Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Ce n’est pas possible de ne pas respecter le retour de l’âge de la retraite à 60

de : Gérard Filoche
mardi 13 décembre 2011 - 10h31 - Signaler aux modérateurs
10 commentaires

François Hollande a hélas, détaillé, sur RTL, le 12 décembre, ce qu’il envisageait à propos de la retraite à 60 ans en cas de victoire de la gauche en 2012. Elle ne concernerait que les personnes ayant commencé à travailler à 18 ans et disposant déjà de « tous leurs trimestres » pour une retraite à taux plein. Et pour les autres ? « Ceux qui n’ont pas leur durée de cotisation ne le pourront pas », a précisé le candidat du PS remettant en cause ce qui était acquis dans le projet PS. « Il ne l’avait certes pas promis pendant les débats de la primaire socialiste. Mais il n’avait pas non plus contredit Martine Aubry et Ségolène Royal qui prônaient un retour généralisé aux 60 ans » écrit le Figaro qui se réjouit évidemment : « François Hollande entérine en creux le recul de l’âge légal à 62 ans. Il se contente de proposer une exception supplémentaire.

Il élargit, ni plus ni moins, le dispositif « carrières longues ». Instaurée par la réforme Raffarin Fillon de 2003 pour les salariés entrés dans la vie active au plus tard à 16 ans, la mesure a été étendue par Éric Woerth aux personnes ayant commencé leur carrière à 17 ans. Là, c’est à 18 ans. Cela devrait ne concerner que 80.000 à 100.000 hommes et femmes par an (entre 1 nouveau retraité sur 6 et 1 sur 8 environ). « Mais avec un âge légal à 62 ans, ceux qui ont commencé à 18 ans doivent encore travailler 44 ans : notre proposition est une proposition de justice, pas d’idéologie » balbutie Marisol Touraine, chargée de ces questions dans l’équipe de campagne de Hollande. La majorité des jeunes confrontés à 25 % de chômage ne trouvent un CDI qu’à 29 ans, cela signifie pour eux une retraite à 70 ans au moins.

« C’est juste impossible »

François Hollande a implicitement admis que la durée de cotisations avait encore vocation à augmenter, parlant sur RTL de « 41 années, voire 42 années de cotisation » (elle est actuellement fixée entre 40,75 ans, pour la génération 1951, et 41,5 ans pour la génération 1955 et les suivantes). Mais c’est impossible alors que les salariés font en moyenne, dans la vie réelle, 35 annuités. Ils sont licenciés, inaptes, malades, au chômage dans 2 cas sur 3 à partir de 55 ans : exiger d’eux 42 annuités, c’est 7 ans de décote ! C’est une véritable agression contre le niveau des retraites : c’est impossible pour la gauche de défendre cela contre 75 % de l’opinion et contre les 8 millions de manifestants de 2010.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Ce n’est pas possible de ne pas respecter le retour de l’âge de la retraite à 60
13 décembre 2011 - 11h00 - Posté par arnold

c’est impossible pour la gauche de défendre cela contre 75 % de l’opinion et contre les 8 millions de manifestants de 2010.

Filoche,

Je te file la solution : avec tes petits potes députés -si vous êtes majoritaires en juin 2012 à l’Assemblée- vous votez une loi rétablissant les droits à la retraite d’avant les lois Balladur-Fillon et ce contre l’avis de Flanby.

C’est une méthode assez simple. Qu’en penses-tu ?



Ce n’est pas possible de ne pas respecter le retour de l’âge de la retraite à 60
13 décembre 2011 - 18h39 - Posté par

J’ai cru comprendre que si les députés ne suivaient pas un gouvernement, il risquent de perdre l’investiture du parti pour les prochaines élections, ce qui favorise la discipline de parti non ?


Ce n’est pas possible de ne pas respecter le retour de l’âge de la retraite à 60
13 décembre 2011 - 11h14 - Posté par Mengneau Michel

Gérard Filoche, depuis le temps que l’on serinne que le PS est un parti de droite capitaliste, vous en avez pas marre d’avaler des couleuvres ! Il y a eu le Traité de Lisbonne, les retraites, j’en passe et des meilleurs, que des éléments au service du capital avec l’aval du PS, et qui vont à l’encontre de vos idées, ne serait-il pas urgent de démissionner.

Sinon, vos propos ne sont que faux-semblants, on jette des cris d’orfraies, mais on reste pensant faire évoluer le PS de l’intérieur ce qui est une pure utopie comme vouloir donner un peu d’éthique au capitalisme. Si vous ne démissionnez pas, on saura dans quel camps vous êtes, ce ne sera donc plus la peine de faire des simagrées trompeuses....



Ce n’est pas possible de ne pas respecter le retour de l’âge de la retraite à 60
13 décembre 2011 - 13h36 - Posté par Ginger

Monsieur Filoche,je vous aime bien et je vous lis toute les semaines dans l’HD et j’ai aimé votre association avec Monsieur Siné.Si vous pouviez dire un mot à vos copains pour nous,ouvriers nés dans les années 50...Histoire qu’on soient pas tous morts avant 67 ans (et plus !) !Merci.



Ce n’est pas possible de ne pas respecter le retour de l’âge de la retraite à 60
13 décembre 2011 - 14h36 - Posté par Zeca

Cela supposa qu’il fût de gauche, le brave.
Primaire, le revers de la médaille, qui était déjà à l’envers.
Du feu ?



Ce n’est pas possible de ne pas respecter le retour de l’âge de la retraite à 60
13 décembre 2011 - 14h49

je pense que Filoche est un escroc qui donne un peu de respectabilité au PS en donnant l’illusion que ce parti a encore un peu une sensibilité de gauche.



Ce n’est pas possible de ne pas respecter le retour de l’âge de la retraite à 60
13 décembre 2011 - 16h13 - Posté par Christian Gourdet

Alors, il y a environ 25 % de la population de ce pays qui est composée d’escrocs puisqu’ils votent socialiste. Quoique tu en penses le PS reste le principal parti de gauche en France. Et rien ne peut se faire sans lui. Je conçois qu’on puisse le regretter. Mais comme dirait l’autre, il ne faut ni rire ni pleurer, il s’agit de comprendre. La politique ça se fait avec sa tête pas avec ses tripes.


Ce n’est pas possible de ne pas respecter le retour de l’âge de la retraite à 60
13 décembre 2011 - 18h39 - Posté par Jean-Louis

25% des "votants" ! Pas 25% de la population de ce pays ! M’enfin !
Ça, c’est pour les "urnes" pas funéraires mais presque, comme aurait pu le dire...
Le PS sur le terrain des luttes ? Autour de 0% ? Comme Poutou dans les urnes.
La "politique", c’est l’affaire de toutes les têtes et de toutes les tripes de tous les humains (d’abord) qui créent les richesses dont ripaillent notamment les honorables membres du Siècle le 3e mercredi de chaque mois (dont Hollande, Aubry, Fabius, Moscovici et d’autres). Merci de m’avoir tendu la perche.


Ce n’est pas possible de ne pas respecter le retour de l’âge de la retraite à 60
13 décembre 2011 - 18h43 - Posté par

Rhhooo :-D J’allais le dire :-D


Ce n’est pas possible de ne pas respecter le retour de l’âge de la retraite à 60
13 décembre 2011 - 18h43 - Posté par

La politique ça se fait avec sa tête pas avec ses tripes.

Je te signale que si t’as pas de tripes, t’as rarement de quoi avoir de la tête ;-)

qu’est ce qui compte ? Une tête bien pleine ou des tripes bien faites ? ;-)






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite