Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Bigeard aux Invalides ! Sa place est bien là. A côté des Napoléon, Lyautey, Nivelle...

de : linter
dimanche 4 décembre 2011 - 19h54 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Car c’est le monument lui-même qui constitue une insulte à tous ceux qui sont morts des mains de l’armée française, dans les colonies ou soldats morts pour rien du premier conflit mondial.

Alors pourquoi pas "le héros" de la guerre d’Indochine.

Nous avons proposé dans le précédent article un extrait du livre Retour sur la Question sur Camus. Voici ce qu’Henri Alleg disait à propos de Bigeard dans ce même ouvrage.


Extrait du livre "Retour sur la Question", entretiens avec Henri Alleg. ((http://www.aden.be/index.php?aden=r...))

Question : Par contre, toujours dans le Monde du 21 juin 2000, le général Bigeard dément toutes les accusations de tortures portées contre lui et parle de "tissu de mensonges". Il déclare que le but de la campagne lancée par le témoignage de Louisa Ighilariz est de "démolir tout ce qu’il y a de propre en France".

Henri Alleg : Bigeard est le type même de ces soudards qui n’ont rien oublié ni rien appris. Rien oublié puisqu’il tient aujourd’hui le même discours que lorsque la guerre d’Algérie se poursuivait encore. A cette époque, tortionnaires et assassins de haut rang, comme Massu lui-même, juraient la main sur le coeur que les récits des rescapés de la torture n’étaient que calomnies. Bigeard et les siens avaient l’assurance qu’aussi bien à Alger, le gouverneur Lacoste qu’à Paris, le président du Conseil Guy Mollet et ses ministres (parmi lesquels François Mitterand) ne les démentiraient pas. Mais voilà qu’aujourd’hui en dépit de tous les obstacles multipliés depuis des années pour empêcher qu’elle se manifeste, la vérité finit par éclater. Bigeard, semble-t-il, ne s’en est pas aperçu et ses dénégations entêtées ne sont plus seulement indignes, elles sont aussi ridicules

Or ce Bigeard est justement l’un de ces officiers de l’armée coloniale qui s’est le plus "illustré", s’il est permis ici d’employer ce mot, dans la pratique de la torture et des exécutions sommaires. Il fut l’un des initiateurs de la création d’une école d’officiers de renseignements près de Philippeville (aujourd’hui Skikda) où s’enseignaient les diverses façons de faire parler, c’est-à-dire de supplicier un prisonnier. Son nom restera attaché à une forme d’exécution sommaire largement utilisée à Alger et ailleurs (et dont j’ai déjà parlé) : le largage du haut d’hélicoptères de prisonniers les pieds pris dans le ciment.

Ces crimes de guerre n’auront pas contrarié la carrière du colonel de l’époque. Bien au contraire. Il y a gagné des galons jusqu’à devenir général et, avec la bénédiction de Giscard d’Estaing, il a même été promu secrétaire d’Etat à la Défense, un quasi-ministre, en somme. Qui osera dire après cela que la République est ingrate avec ses fidèles serviteurs ?

http://linter.over-blog.com/article-bigeard-aux-invalides-sa-place-est-bien-la-a-cote-des-napoleon-lyautey-nivelle-89311066.html


Cet article date du 19 novembre 2011. Entre-temps, une pétition circule. Que l’on peut signer parce que l’hommage à cet homme est avant tout une négation de la guerre d’Indochine, de la guerre d’Algérie, de la torture, du colonialisme et l’expression d’une volonté, celle de poursuivre aujourd’hui celui-ci sous d’autres formes, comme l’a montré la guerre en Libye, où l’armée a pu de nouveau "s’illustrer" et dont personne ne parle déjà plus.

Pour consulter le blog : linter.over-blog.com


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
pour signer la pétition
4 décembre 2011 - 21h18 - Posté par patrice bardet

Pétition : Non à un hommage officiel au général Bigeard !

De son vivant, le général Bigeard a toujours bénéficié de l’admiration des forces politiques les plus réactionnaires et de leur soutien actif. Et voici qu’une année après sa mort, il est de nouveau utilisé pour une manœuvre politicienne, orchestrée par le ministre de la Défense, dont le passé d’extrême droite est connu : le transfert aux Invalides de ses cendres.

Cette initiative est doublement pernicieuse. D’une part, il y a une certaine indécence à mettre Bigeard au rang d’autres grands militaires qui y reposent, parfois depuis des siècles. On peut avoir des analyses critiques sur tel ou tel d’entre eux, mais beaucoup mirent leur génie au service de la défense du territoire français. D’autre part, et surtout, une telle initiative serait une insulte à divers peuples qui acquirent au prix fort, naguère, leur indépendance. Ces pays sont libres depuis des décennies, ils ont le plus souvent des relations cordiales avec le nôtre. A-t-on pensé un instant quel signal le gouvernement français s’apprête à leur envoyer ? Est-ce du mépris à l’état pur ou de l’inconscience ?

On nous présente cet officier comme un héros des temps modernes, un modèle d’abnégation et de courage. Or, il a été un acteur de premier plan des guerres coloniales, un « baroudeur » sans principes, utilisant des méthodes souvent ignobles. En Indochine et en Algérie, il a laissé aux peuples, aux patriotes qu’il a combattus, aux prisonniers qu’il a « interrogés », de douloureux souvenirs.

Aujourd’hui encore, dans bien des familles vietnamiennes et algériennes, qui pleurent toujours leurs morts, ou dont certains membres portent encore dans leur chair les plaies du passé, le nom de Bigeard sonne comme synonyme des pratiques les plus détestables de l’armée française.

Nous n’acceptons pas que la notion d’héroïsme soit liée à l’histoire de cet homme. Lors des guerres coloniales conduites par la France, les vrais héros étaient ceux qui, dans les pays colonisés, luttaient pour la liberté et l’indépendance de leurs peuples, ceux qui, en métropole, ont eu la lucidité de dénoncer ces conflits, si manifestement contraires au droit international, au droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et à l’intérêt même de la nation française.

L’objectif aurait été de réveiller les guerres mémorielles que les manipulateurs à l’origine de cette initiative ne s’y seraient pas pris autrement.

Nous exigeons que le gouvernement français renonce à cette initiative historiquement infondée, politiquement dangereuse et humainement scandaleuse.

pour signer la pétition



pour signer la pétition
5 décembre 2011 - 08h26 - Posté par

beaucoup mirent leur génie au service de la défense du territoire français

OU de la conquête de celui des autres ?


pour signer la pétition
5 décembre 2011 - 10h43 - Posté par

y a pas besoin de pétition il suffit d’y aller et d’empêcher ça






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 14 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite