Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

La CGT du NORD (59) appelle à la grève le 13 décembre !

de : via Patrice Bardet, La CGT du NORD
samedi 3 décembre 2011 - 08h00 - Signaler aux modérateurs
BMP - 46.9 ko

Le 13 décembre...

Journée nationale de mobilisation pour

gagner une autre répartition des richesses !

BMP - 309.3 ko

L’austérité pénalise le plus grand nombre (salariés, retraités, privés d’emploi), épargne les plus riches et la finance, et empêche la croissance économique et l’emploi.

Augmentation de la TVA, accélération de la mise en œuvre de la réforme des retraites, baisse des prestations sociales, économie dans les politiques publiques, économie dans la Santé et la Protection sociale… Ce ne sont pas les quelques mesures sur l’ISF ou sur l’impôt sur les sociétés qui rendent ce plan plus juste ou encore efficace.

Pour donner des gages aux marchés financiers, le Gouvernement confirme sa volonté de continuer les réformes structurelles, notamment celle de notre protection sociale et de son financement.

En ne prenant aucune mesure pour la croissance et l’emploi, il mène le pays vers la récession

Les salariés supportent 80 % du financement des mesures de rigueur annoncées !

(en milliards d’euros) Haut revenu Salariés
Réduction des dépenses de Sécurité sociale 0,7
Anticipation retraite (62 ans imposés en 2017 et non plus en 2018) 0,1
Augmentation de 19 à 24 % du prélèvement forfaitaire sur les dividendes et intérêts 0,6
Majoration exceptionnelle de l’impôt sur les sociétés (2012 et 2013) Entreprise 1,1
Augmentation des impôts sur le revenu 1,7
Baisse des aides sociales 0,4
Augmentation TVA de 5,5 à 7 % 1,8
Hausse de la CSG (prélevée sur 98 % du salaire et non plus 97 %) 0,6
Taxe sur complémentaire santé dont mutuelle 1,2
Taxe sur tabac, alcool, autres boissons 1,2
Contribution exceptionnelle (donc ponctuelle) sur les hauts revenus 0,2
Total 1,9 7,7

De l’argent... il y en a !

 36 milliards d’euros de dividendes en 2009 et 40 milliards en 2010 versés aux actionnaires du CAC 40.
 210 milliards d’euros de dividendes versés en 2010 par les entreprises non financières.
 170 milliards de trésorerie des groupes du CAC 40.
 172 milliards d’euros d’exonérations fiscales et sociales et différentes aides aux entreprises en 2010.
 82,6 milliards de bénéfices dégagés par les 40 plus importantes capitalisations françaises en 2010… soit 75 % de plus qu’en 2009.
 Entre 1984 et 2007, le salaire moyen a été multiplié par 2… et les dividendes versés aux actionnaires par 13 !
 11,4 milliards d’euros de cadeaux aux plus riches depuis 2007.
 4 milliards d’euros par an d’exonérations de cotisations et d’impôts sur les heures supplémentaires.

Rien n’est envisagé pour sortir de la crise et promouvoir une relance de la croissance par une politique de revalorisation du travail, de développement et de reconquête de l’industrie et des Services publics.

La vraie fraude... est ailleurs !

 Le travail non déclaré est le premier poste de fraude sociale. Selon l’Insee, il représente 4,4 % du PIB, soit 55 milliards d’euros. Le manque à gagner pour la Sécurité sociale se situe entre 9 et 15 milliards de cotisations sociales.
 Les exonérations patronales en hausse de 55 % depuis 2002, représentent à elles seules près de 30 milliards d’euros de manque à gagner pour la Sécurité sociale, soit bien plus que son déficit (18,9 milliards en 2011). L’Etat compense ce manque à gagner, année après année, en le reportant sur les finances publiques à travers l’impôt.
 Les allègements de cotisations sur les bas salaires (en hausse de 44 % depuis 2002) suivis par les exonérations de cotisations sur les heures supplémentaires s’ajoutent à l’arsenal du manque à gagner pour la Sécurité sociale.

Les 10 exigences de la CGT pour sortir de la crise...

 Revaloriser les salaires, les pensions et les minima sociaux.
 Contrôler les aides publiques aux entreprises.
 Contraindre les entreprises à des alternatives aux licenciements.
 Supprimer les exonérations fiscales et sociales sur les heures supplémentaires.
 Stopper les suppressions d’emplois.
 Développer les politiques publiques et les moyens des Services publics.
 Réformer la fiscalité en profondeur.
 Créer un pôle financier public et établir un mécanisme de crédits à taux réduits.
 Taxer les mouvements spéculatifs de capitaux et éradiquer les paradis fiscaux.
 Mettre en place un fond européen de solidarité sociale et de développement économique

La CGT appelle les salariés, les retraités, les privés d’emploi à porter ces exigences et à participer massivement à la journée de mobilisation interprofessionnelle...

Le 13 décembre, la CGT appelle à une

manifestation départementale interprofessionnelle

rassemblement 14 h 30 face à la CPAM rue d’Iéna à LILLE

La CGT appelle les salariés à la grève pour gagner la participation massive le matin aux initiatives locales, et rejoindre l’après-midi la manifestation départementale à Lille.


J’adhère à la CGT
Nom…………………….……………………………………………………………..………
Prénom……………………………………………………..
Entreprise …………………………………………………………..……………………..………………………………………………………………
Adresse personnelle……………………………………...………..……………………………………………
Code Postal………..……..… Ville…………….………….….………………….….………… _ Tél.…………………...…………….

Bulletin à renvoyer à l’Union départementale CGT - Bourse du Travail - Rue Geoffroy St Hilaire 59042 Lille Cedex
Tél. 03 20 62 11 62 Fax 03 20 62 11 60 E-mail : cgtnord@gmail.com

Word - 88.5 ko

tract d’origine de l’UD du Nord ( la mise en page est totalement différente)


Message de l’UL CGT de Lille

NE RIEN FAIRE… C’EST LAISSER FAIRE !

ORGANISONS LA RESISTANCE DES SALARIES !!!

Les organisations syndicales lilloises (cgt/cfdt/solidaires et unsa) appellent à un rassemblement avec distribution de tracts devant la CPAM de Lille le 13 décembre dès 10 h00

à l’issue de ce rassemblement, partira la manifestation organisée par la seule CGT

LE 13 DECEMBRE

La CGT appelle à une MANIFESTATION DEPARTEMENTALE INTERPROFESSIONNELLE

RASSEMBLEMENT à 14 H 30
FACE A LA CPAM, RUE D’IENA A LILLE

Vous trouverez ci joint le communiqué de l’intersyndicale lilloise ainsi que le tract qui sera distribué aux portes de la cpam en direction des salariés et des usagers ainsi qu’au nombreux chalands du marché de wazemmes

Vous trouverez également le tract de l’union départementale appelant à la manifestation à 14 h 30 au départ de la CPAM.

Les unions locales de l’ensemble du département nous ont déjà fait savoir leur participation à cette manifestation

La trêve des confiseurs n’est décidemment pas commencée .... TOUS ENSEMBLE POUR UNE RIPOSTE A LA HAUTEUR DE LA CRISE ECONOMIQUE ET SOCIALE QUE NOUS SUBISSONS

Pour le bureau de l’union locale CGT de Lille
Christine CARLIER
Secrétaire Générale

(ARRIVEE DE LA MANIF A LA PREFECTURE)

PDF - 92 ko
PDF - 89.6 ko

remarques personnelles (patrice) :

 la banderole des Organismes Sociaux ( CPAM, CAF, URSSAF, CARSAT, RSI, Aides Ménagères, PLAIO, etc....) devrait être en tête du cortège

 la manifestation départementale part symboliquement de la CPAM de Lille : c’est tout notre système de protection Sociale qui est mis en cause !

 la manifestation part d’un quartier ouvrier de Lille ( Wazemmes - station métro Wazemmes) pour traverser les rues populaires et arriver place de la République

 des manifestations locales ont lieu le matin dans d’autres villes et rejoignent Lille l’après-midi : renseignez vous auprès de votre UL CGT


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite
France : menace claire de coup d’État militaire imminent
lundi 26 avril
de Roberto Ferrario
Ainsi se termine la déclaration d’un groupe des militaires des Force des Armées françaises : “Par contre, si rien n’est entrepris, le laxisme continuera à se répandre inexorablement dans la société, provoquant au final une explosion et l’intervention de nos camarades d’active dans une mission périlleuse de protection de nos valeurs civilisationnelles et de sauvegarde de nos compatriotes sur le territoire national. On le voit, il n’est plus temps de (...)
Lire la suite