Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !

de : lu sur le blog de Gérard Filoche
samedi 15 octobre 2011 - 07h58 - Signaler aux modérateurs
19 commentaires
PNG - 7.7 ko
(cette mention ne se trouve pas dans le texte original)
(ajouté par pilhaouer)

« Il y a à la fois ce que les gens ont compris, ce que dit le PS, et ce qu’on fera. C’est trois choses différentes. » dit Pascal Terrasse, député socialiste, conseiller retraite de François Hollande qui prône le maintien de la retraite à 62 ans (avant de parler de 65 ans… ?).

De la politique comme cela ça me fait vomir ! Ce gars là avait des beaux propos lorsqu’il était au NPS…Envisager ainsi de manipuler le sort de dizaines de millions de salariés c’est purement dégueulasse. Forfaiture !

Lisez le texte enregistré de son intervention. IL se suffit par le mépris envers 8 millions de manifestants, envers 75% de l’opinion… envers le peuple, envers le droit, envers l’honnêteté, envers le socialisme :

Voilà le verbatim de sa prise de parole selon Libération :

« Il y a à la fois ce que les gens ont compris, ce que dit le PS, et ce qu’on fera. C’est trois choses différentes…C’est compliqué. Ce que les gens ont compris, c’est les socialistes, s’ils reviennent au pouvoir, vont remettre la retraite à 60 ans [à taux plein pour tout le monde]. Ca , ça n’a jamais été dit.Après, il y a la partie projet, c’est moi qui l’ai rédigée, je suis quand même bien placé. Je dis simplement que l’on acte le principe de l’allongement de la durée de cotisation : 41,5 années. Ca, on l’a acté. Pour avoir sa retraite à taux plein, il faut avoir 41,5 années. Et nous disons qu’on pouvait partir à 60 ans dès lors qu’on a ses 41,5 années. On est sur le principe retraite à la carte. Si vous partez avant, vous pouvez, mais là vous avez une décote. Etc, etc..

Sauf que, disons nous la vérité, ce qui rapporte de l’argent aux caisses, ce n’est pas vraiment l’allongement de la durée de cotisation. C’est la borne d’âge. Ca rapporte beaucoup d’argent. C’est la raison pour laquelle les 62 ans ont été donnés comme horizon. Là où en France on a une réforme dure, c’est que la durée de cotisation est beaucoup plus longue qu’ailleurs, et une borne d’âge qui est un peu plus courte que les autres pays européens. En Allemagne par exemple, la durée de cotisation, contrairement à ce qu’on pense, est beaucoup plus courte, mais une borne d’âge plus élevée. Parce que la borne d’âge rapporte directement, c’est du lourd, c’est du concret, il faut attendre pour avoir sa retraite. Ca veut dire que la borne d’âge est utile. Je vais vous dire ce que je pense. Compte tenu de la situation de la Cnav, et de ses déficits, je ne pense pas honnêtement qu’on reviendra sur la borne d’âge. La vérité c’est qu’il faut qu’on aille à 65 ans sur la borne d’âge, pour arriver à trouver un équilibre financier compte tenu des enjeux démographiques lourds que nous avons. Mais si l’on dit qu’on va à 65 ans sur la borne d’âge, à ce moment-là, il va falloir qu’on trouve quelques dispositifs pour adoucir la douleur. Parce que c’est dur. Moi je plaide depuis très longtemps pour la mise en place de dispositifs de pénibilité qui n’ont pas été mis en place. »

Interrogé par Libération, Pascal Terrasse a affirmé : « être tombé dans un piège. Je ne savais pas que des journalistes étaient présents. C’étaient des propos privés. Je n’ai pas parlé en qualité de conseiller de François Hollande, et ce qui a été dit ne correspond pas à ses positions ».

On s’en fout : le plus grave c’est ce que, dans le dos du parti, cet homme, menteur et incompétent, cynique et indigne à pu dire contre nos droits légitimes à la retraite à 60 ans alors qu’il se prétend socialiste ! Cet article a été écrit par Gérard Filoche, publié le 13 octobre 2011

http://www.filoche.net/2011/10/13/f...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
15 octobre 2011 - 08h55 - Posté par Jesse

Si vos connaissances en histoire sont égales à vos connaissance en économie et frôlant le zéro, faites confaince à Hollandreou ou Aubrypoulos, et vogue la galère !



Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
15 octobre 2011 - 10h14

A partir de 60 ans ,tous en arret maladie,nous sommes assez déglingués pour la plupart à cet age pour avoir droit au repos il verra bien le terrasseur !



Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
15 octobre 2011 - 15h42 - Posté par

Filoche, membre du PS et soutien de Martine Aubry, essaie là de peser dans les primaires en lançant un missile contre un proche de Hollande.
Filoche est très au clair sur les remises en cause de notre système de retraite, et il n’ignore pas que Martine Aubry n’est pas loin des positions de Hollande et Terrasse.
Rappelez vous son bafouillage (piégée elle aussi ?) sur la nécessité de prolonger la borne à au moins 62 ans à terme ? Sans parler de son approbation du passage à 41,5 annuités... voir plus dans le futur.
Le gros problème de Gérard Filoche, et la grande question à lui poser, c’est : que fais tu encore au PS, toi et tes potes de Démocratie et Socialisme ?
Même si on connaît la réponse, il ne faut pas se lasser de lui poser la question.


Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
15 octobre 2011 - 10h49

fout..-on les tous en l’air et décidons nous-mêmes de nos propres Retraites.. faisons du social encore du social chassons les exploiteurs et la misère avec.



Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
15 octobre 2011 - 11h03

Cet enfoiré était venu faire le politicard à l’ag des grévistes de Privas en 2003, il nous avait assuré de tout son soutien (il avait même fait un petit chèque).

Et en 2003 on se battait pour rester à 37,5 !

Mais une fois aux portes du pouvoir, c’est plus facile de se ranger du côté des riches.

Chico



Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
15 octobre 2011 - 11h22 - Posté par ruze

mais c’est comme cela qu’un socialo agit , !!!! pas un pour sauver l’autre !


Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
15 octobre 2011 - 13h10 - Posté par louise 123

A part faire le calcul de ses intérêts il n’est bon à rien, "si je vais là je gagne tant, si je vais là je perds cela" . Pour lui faire de la politique, c’est se remplir les poches, trouver la meilleur place, le reste il s’en fou !!!!!!
Dehors ce genre de politicard.
J’ai eu à plusieurs reprises vu ses actions, entendu ses dires , ce n’est guère joli, joli !!!!

Il ne pense qu’à lui et à sa bourse, le reste il s’en tape le beignet !
J’habite le pouzin et je sais de quoi je parle !!!!!!


Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
15 octobre 2011 - 13h14 - Posté par louise 123

A part faire le calcul de ses intérêts il n’est bon à rien, "si je vais là je gagne tant, si je vais là je perds cela" . Pour lui faire de la politique, c’est se remplir les poches, trouver la meilleur place, le reste il s’en fout !!!!!!
Dehors ce genre de politicard.
J’ai eu à plusieurs reprises vu ses actions, entendu ses dires , ce n’est guère joli, joli !!!!

Il ne pense qu’à lui et à sa bourse, le reste il s’en tape le beignet !
J’habite le pouzin et je sais de quoi je parle !!!!!!


Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
15 octobre 2011 - 11h21 - Posté par momo11

Les promesses des politiques,n’engagent que ceux qui y les croient !!!!!!



Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
15 octobre 2011 - 12h31 - Posté par arnold

Terrasse est dans la droite ligne des sociaux-libéraux du PS.
N’est-ce pas au sommet européen de Barcelone, au mois de mars 2002, que Jacques Chirac et Lionel Jospin avaient signé ce qui allait devenir force de loi dans de nombreux domaines. Le texte prévoyait une « flexibilisation » renforcée du marché du travail, c’est-à-dire la possibilité de licencier sans aucune contrainte. Il annonçait une modification en profondeur des retraites en recommandant la fin des préretraites, l’augmentation de cinq ans de l’âge moyen de la cessation d’activité, la mise en place des fonds de pension. Il se prononçait en faveur d’un « allongement » du temps de travail et pour des mesures fiscales bénéficiant aux entreprises disposant de salariés payés à bas prix.



Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
15 octobre 2011 - 12h48 - Posté par arnold

Et que penser de la position de Mélenchon et du FdG sur les retraites ?

Je l’extrais de L’humain d’abord - Le programme du Front de Gauche et de son candidat commun Jean-Luc Mélenchon :

Page 7 , 17e ligne : Droit à la retraite à 60 ans à taux plein

Page 8, bas de page : Nous rétablirons également le droit à la retraite à 60 ans à taux plein (75 % du salaire de référence) pour toutes et tous avec la prise en compte de la pénibilité de professions particulières donnant droit à des départs anticipés. Aucun salarié ne touchera de retraite inférieure au SMIC. Le financement des retraites sera assuré en particulier par une cotisation nouvelle sur les revenus financiers des entreprises, au même taux que les cotisations employeurs sur les salaires. L’accroissement du taux et de la masse des cotisations patronales sur les salaires sera modulé en fonction

suite en haut de la page 8 :
des choix de gestion de ces entreprises. Aucun recours à la fiscalisation des retraites ou de la protection sociale ne sera opéré pour leur financement.

Rien d’autre sur les 63 pages.

Si L’humain d’abord était un réel programme « révolutionnaire », nous lirions :

 Le droit à la retraite à 60 ans maximum, à 55 ans pour les salariés ayant subi des travaux pénibles et ceux qui sont affectés par la dégradation des conditions de travail ;
 La pension doit être la continuité du salaire. Elle doit être à 75 % du salaire brut, calculée sur les six meilleurs mois de salaire ;
 La durée maximale pour bénéficier de la retraite doit être de 37,5 annuités de cotisation, en incluant les périodes de pertes d’emplois, d’apprentissage, de formation et d’études à partir de 18 ans.
Ceci implique l’abrogation de toutes les mesures depuis 1993 concernant la retraite Sécu et les régimes complémentaires.

Sacré FdG, (succursale soc-dem d’une maison-mère soc-lib). Depuis le temps qu’ils (PC et PG, je ne parle pas des autres groupuscules de 200 adhérents composants le FdG) se bécotent, leurs leaders (ou les rédacteurs de ce projet) auraient pu à minima pomper leurs anciennes propositions qui pour le PC faisaient clairement apparaître l’abrogation des lois Balladur-Fillon. Même pas !
Il leur faut complaire aux Aubrylande qui en retour leur cèderont quelques plats de lentilles.


Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
15 octobre 2011 - 13h10 - Posté par arnold

Les retraites s’est simple. C’est un choix de société.
Bernard Friot, dans son dernier livre « L’enjeu des retraites » (éd. La Dispute, 2010) l’explique.
Professeur d’économie à l’université Paris X, spécialiste incontesté du salaire socialisé et des retraites il explique : « On oublie toujours, quand on raisonne sur l’avenir des retraites, que le PIB progresse d’environ 1,6 % par an, en volume, et donc qu’il double, à monnaie constante, en 40 ans. C’est pourquoi nous avons pu multiplier par 4,5 les dépenses de pension depuis 1960 ».

Démonstration : si aujourd’hui 10 actifs produisent un gâteau de 100 et qu’ils ont à charge 4 retraités. C’est 14 personnes qui se partagent un gâteau de 100. Ainsi la part de chaque personne est de 100/14 soit 7,14. Si dans quarante ans, 10 actifs produisent un gâteau de 200 et qu’ils ont à charge 8 retraités. Ce seront 18 personnes qui se partageront un gâteau de 200. Ainsi la part de chaque personne sera de 200/18 soit 11,1.

C’est limpide ! Il sera donc possible de financer des retraites au même niveau qu’avant leurs réformes.
De plus, la part de gâteau restante pour l’investissement et l’élévation du niveau de vie sera bien plus importante en 2040 (en monnaie constante).

Écoutez Friot : http://www.dailymotion.com/video/xd...


Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
16 octobre 2011 - 00h10 - Posté par La Louve

Très juste Arnold.


Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
16 octobre 2011 - 20h49 - Posté par richard PALAO

ARNOLD d ’accord avec tes revendications mais pour qu’elles soient appliquées ce n ’est pas seulement les lois votées depuis 1993 qu ’il faut abroger car avant les lois FILLON la retraite calculée sur 37 ans et demie ne s’élevait qu’ a 50% du salaire annuel moyen calculée sur les 20 meilleures années ...

La retraite à 60 ans qui a été une grande avancée était calculée sur cette base .

Pour que les travailleurs bénéficient de bonnes retraite , il faut complètement revoir les modalités de calcul et la législation .

IL FAUT REVENIR A CE QUE PRECONISAIT LE CNR : UNE SECURITE SOCIALE UNIVERSELLE ET DONC UN SEUL REGIME DE RETRAITE

je précise que je suis un ancien cadre d’un service de retraite de la sécu .


Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
15 octobre 2011 - 13h05 - Posté par Mengneau Michel

a chaque fois que je voyais des socialos dans les manifs pour la défense des retraites j’avais un mouvement de recul et une sorte de dégoût dans la bouche. J’avais envie de les virer en disant qu’ils n’avaient rien à foutre ici, je ne l’ai pas fait, je le regrette de plus en plus...



Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
15 octobre 2011 - 17h13 - Posté par

Moi aussi !!!!!!!!


Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
15 octobre 2011 - 23h57 - Posté par La Louve

MERCI GERARD FILOCHE D’AVOIR LEVE LE LIEVRE.

LL



Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
16 octobre 2011 - 20h59 - Posté par richard PALAO

j ai dénoncé à plusieurs reprises sur BC la duplicité du PS sur le problème des retraites et également regretté qu ’en pleine lutte contre la réforme des retraites OLIVIER BESANCENOT ait proposé un front commun au PS pour lutter contre cette réforme .

Le PS prétend revenir à la retraite à 60 ans mais comme la droite il dresse un certain nombre de conditions , notamment l ’allongement continuel de la durée d ’assurance en fonction de l ’allongement présumé de la durée de vie , de plus le PS envisage à cour terme de remplacer notre régime actuel de retraite par un régime dit de "comptes notionnels" qui supprime de fait la condition d ’âge et abaisse le niveau des retraites ...

On ne peut donc pas faire alliance avec le PS sur ce sujet comme pour d’autres , ON DOIT LE COMBATTRE SANS COMPROMISSION ...



Forfaiture : Pascal Terrasse, député PS, crache d’avance sur nos retraites !
29 octobre 2011 - 06h06 - Posté par Ferenc

Il ne faut pas confondre les luttes dans lesquelles il faut un maximum de gens impliqués pour faire poids contre une loi scélérate et une séquence électorale.

Les deux situations sont totalement différentes.

Si OB proposait l’union la plus large, y compris avec le PS, dans LA LUTTE, cela ne signifiait nullement une quelconque adhésion aux "contre-propositions" socialistes.






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite