Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

LAISSERONS NOUS LES ACTIONNAIRES AVOIR LA PEAU DES GOODYEAR AMIENS ? NON !

de : La Louve
mercredi 14 septembre 2011 - 00h49 - Signaler aux modérateurs
10 commentaires
JPEG - 106.2 ko

Chers amis,
Chers camarades,

Comme vous ne le savez peut-être pas encore, la direction de l’usine vient de prononcer la mise à pied conservatoire de 4 délégués syndicaux CGT chez Goodyear à Amiens Nord.

Faut-il encore présenter nos camarades et leurs collègues qui, depuis 4 ans, 1460 jours et plus, tiennent tête (victorieusement, à ce jour) au patronat, aux actionnaires, qui, en 2007 annonçaient la mort pure et simple de leur usine ?

4 ans de lutte acharnée, éreintante, une guerre de tranchées, avec des moments de feu intense.

4 ans. (Soit 2 ans de plus qu’une indemnisation de chômage complète et pas à 50 % mais à 100 % de leurs salaires...)

Ces camarades refusaient de baisser la tête, refusaient de perdre leurs emplois, refusaient ce qu’on leur présentait comme une FATALITÉ.

Non pas qu’ils engagèrent la lutte.

Non, ils augmentèrent de toutes leurs forces celle qu’ils menaient quotidiennement, depuis toujours, et bien avant ce plan de licenciement, ils décidèrent de répondre à l’agression dont ils étaient victimes à la hauteur de cette agression.

Cette agression dont nous sommes toutes et tous victimes aujourd’hui, chaque jour un peu plus, de près ou de loin. Celle du puissant contre le faible. Celle du riche contre le pauvre. Celle du possédant contre ceux qui n’ont rien. Celle du patronat contre "ses" salariés. Celle des exploiteurs contre les exploités.

4 ans, sans discontinuer, que les GOODYEAR d’Amiens Nord portent très très haut les couleurs de la CGT, qu’ils incarnent aujourd’hui la lutte de classe, la résistance, le combat.

De manifestations en grèves, en passant par les rassemblements, les occupations, les tracts, les procès...

4 ans , sans baisser la garde, que ces hommes et ces femmes luttent comme des pitbulls enragés pour GARDER L’EMPLOI. 4 ans que la vie de leurs familles, de leurs amis, sont rythmées, bouleversées, mises entre parenthèses parfois, par cette lutte pour le droit à vivre, et pas l’aumône de survivre.

4 ans que la direction tente de leur faire mettre un genou à terre. 4 ans que la direction leur glisse des peaux de bananes sous les pieds. 4 ans que la direction veut leur peau. Par tous moyens. 4 ans que les salariés et leur syndicat CGT tiennent LEUR usine à bout de bras, tous ensemble, et font la nique aux actionnaires qui veulent les transformer en chômeurs, puis, en pauvres.

Aujourd’hui la direction a décidé de frapper fort, de frapper un grand coup. Elle veut la tête des "meneurs".

Elle a donc prononcé la mise à pied conservatoire de nos 4 camarades. Voici leurs noms :

Mickael Wamen, Reynald Jurek, Franck Jurek, et Sébastien Lupo.
Ouvertement victimes de discrimination et d’abus de pouvoir, comme ils l’exliquent dans le courrier adressé au Préfet, les camarades ont, bien sûr décidé de se battre encore !

Les GOODYEAR d’Amiens Nord seront en grève à partir du 19 septembre 2011 22 heures jusqu’au 20 septembre 2011. Une manifestation ou un rassemblement sont prévus à Amiens le 20.

En mars 2010, à l’occasion d’un de leurs procès, nous lancions une pétition ( plus de 3000 signatures en 1 mois, à ce jour plus de 3600) et une page Facebook "Nous soutenons les salariés de Goodyear-Amiens et Goodyear-Dunlop France" (plus de 1000 adhérents) pour les soutenir. Nombre d’entre vous sont déjà signataires ou membres.

Le 11 octobre il y aura aussi une grosse manifestation du bassin Amienois.

Nous vous demandons aujourd’hui, (même s’ils ne sont pas les seuls à lutter aujourd’hui - une pensée pour tous les autres en lutte ou "liquidés", Fralib, Veninov, Philipps, Richard-Ducros, Conti, Ford, et tant encore, hélas, que je ne peux pas tous citer), nous vous demandons de continuer à les soutenir, par tous moyens.

TOUTES LES ORGANISATIONS NATIONALES QUI DISENT REPRÉSENTER, PEU OU PROU, LES TRAVAILLEURS DANS CE PAYS doivent les soutenir !

Les patrons ne doivent pas obtenir la tête de nos camarades !

Derrière eux, ce sont 1300 salariés qui sont en cause ! Derrière eux, nous sommes toutes et tous en cause car si nous ne soutenons pas leur lutte comme elle doit l’être (au niveau national), ayant fait tomber un tel bastion de lutte sans que nous bougions, le grand patronat ne reculera plus devant rien. Et rappelons-nous, quand une usine ferme, c’est tout le bassin d’activité qui en souffre, petits commerçants et petits artisans compris ! TOUT LE MONDE est concerné qui n’est pas du côté des "gros".

SANS INDUSTRIE, UN PAYS N’A PLUS D’AVENIR.

Aussi, tenons-nous prêts, initions et participons aux actions à venir, portons leur combat.

Et n’oublions pas : la meilleure façon d’être solidaire d’une lutte c’est d’y participer aussi partout où nous sommes !

FRATERNELLEMENT

(Faites tourner les informations ! La page web de la CGT GOODYEAR AMIENS NORD ici http://www.cgt-goodyear-nord.fr/ L’historique de la lutte des Goodyear sur leur site et sur bellaciao.org)


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
LAISSERONS NOUS LES ACTIONNAIRES AVOIR LA PEAU DES GOODYEAR AMIENS ? NON !
14 septembre 2011 - 01h00

C’est le moment de réenclencher toutes les solidarités qui font défaut , DE LA BASE AU SOMMET (et surtout au sommet).

LL



LAISSERONS NOUS LES ACTIONNAIRES AVOIR LA PEAU DES GOODYEAR AMIENS ? NON !
14 septembre 2011 - 02h56 - Posté par CONNANGLE

Je suis tout à fait en accord avec cet article.

Je viens d’assister à une réunion à Marseille, avec comme objectif personnel de rassembler tous les progressistes de France, dans le but de se réorganiser pour la lutte contre ce capital qui affame et tue les peuples.

Lors de ce déplacement (depuis Bordeaux), j’ai eu l’occasion de partager un repas avec les FRALB à Gémenos.J’ai été moi même licencié il y a 4 ans d’une banque qui faisait des milliards de résultats, aujourd’hui retraité toujours syndiqué, je comprends l’amertume que l’on peu ressentir dans ces moments la.
J’ai été agréablement surpris par le niveau de conscience de classe de ces salariés et de la solidarité qui régnait entre eux, pour moi du jamais vu depuis mon licenciement.
Des possibilités de se débarrasser de ce capital assassin existent donc et ils en ont peur.
A nous de défendre nos camarades de GOODYEAR, les FRALIB, les CONTINENTAUX et tous ceux qui sont en lutte ou souffre du capital.
J’adresse dés ce matin un mot de soutien aux goodyear en attendant de pouvoir faire plus.
Je leur souhaite tout le courage nécessaire à la lutte mais aussi à la victoire .

Amitiés

MCoco le Rebelle Médocain

NB : Pour des raisons techniques j’ai changé de boite email



LAISSERONS NOUS LES ACTIONNAIRES AVOIR LA PEAU DES GOODYEAR AMIENS ? NON !
14 septembre 2011 - 12h00 - Posté par Roberto Ferrario

Lettre de la CGT à l’inspection du travail

Madame Creton

Inspecteur du travail

Madame,

4 délégués syndicaux CGT de l’établissement GOODYEAR d’Amiens Nord ont fait l’objet d’une mise à pied conservatoire le 12 septembre 2011. L’employeur doit impérativement vous notifier cette décision par un courrier dans lequel il expose les motifs précis sur lesquels il se fonde.

La note affichée aujourd’hui par la direction pour informer les salariés de ces mesures contre quatre syndicalistes montre qu’elles sont discriminatoires et constituent un abus de pouvoir. En effet, GOODYEAR explique que c’est pour écarter les représentants du personnel qui gênent le projet de fermeture de l’activité tourisme et la cession de l’agraire qu’il a décider de les mettre a pied.

Afin que vous puissiez prendre toutes les mesures nécessaire pour faire cesser les délits de discrimination et d’entrave auxquels se livre ouvertement l’employeur, nous souhaitons vous transmettre :

La note affichée dans l’établissement par l’employeur

Les trois résolutions adoptées à l’unanimité des membres du Comité central d’entreprise au cours de la réunion du 8 septembre 2011 après que la secrétaire du Comité ensemble avec l’employeur aient tenté de faire capoter la réunion en proférant de fausses accusations et en intimidant les élus

Une assignation en référé devant le TGI de Nanterre visant a faire annuler la décision prise ensemble par l’employeur et la secrétaire du Comité central d’entreprise en l’absence de tous les autres élus du CCE au cours d’une réunion factice

Dans ces conditions, au regard de la gravité exceptionnelle des agissements de l’employeur qui cherche par tous les moyens, y compris en commettant des infractions pénales, à priver les salariés de leur représentants pour fermer en force l’usine, nous vous demandons de diligenter d’urgence une enquête, de dresser au plus vite un procès verbal des délits constatés et de le transmettre au procureur de la république.

Fait à Amiens le, 13/09/2011

Le bureau du syndicat CGT Goodyear

http://www.cgt-goodyear-nord.fr/ind...



LAISSERONS NOUS LES ACTIONNAIRES AVOIR LA PEAU DES GOODYEAR AMIENS ? NON !
14 septembre 2011 - 12h01 - Posté par Roberto Ferrario

PREAVIS DE GREVE POUR LE SOUTIEN DES 4 ELUS CGT…

La CGT réuni ce jour en réunion de bureau a décidé d’appeler à la grève pour le soutien des 4 élus CGT victimes de l’acharnement de la direction Goodyear.

Vous devez venir en très grand nombre soutenir vos 4 élus CGT, car ce sont vos emplois qui sont en jeu !!!

Nous déposons un préavis de grève de la façon suivante :

Du lundi 19 septembre 2011 22.00 heures

Au mardi 20 septembre 22.00 heures

Nous vous demandons de venir défendre VOS EMPLOIS, le mardi 20 Septembre 2011 à 7.00 heures sur le parking usine.

La direction vient de commettre une énorme erreur, elle vient d’annoncer clairement qu’elle ne sait plus quoi faire, la violence que nous subissons en qualité de délégués CGT, est la preuve que la direction est larguée !!!!

Jamais les élus CGT n’ont hésité une seule seconde pour vous défendre, le 20 septembre 2011 vous devez être présents en nombre, car nous vous le répétons ce ne sont pas 4 élus qui sont visés mais 1300 salariés !!!

Le 20 Septembre 2011 les salariés de Goodyear doivent être présents au rassemblement dès 7.00 heures sur le parking, la direction doit avoir un message fort de votre part….

VOTRE SYNDICAT, VOS ELUS CGT

http://www.cgt-goodyear-nord.fr/ind...



LAISSERONS NOUS LES ACTIONNAIRES AVOIR LA PEAU DES GOODYEAR AMIENS ? NON !
14 septembre 2011 - 12h37 - Posté par BOBW

Entièrement d’accord : Souhaitable : Coordonnons les Réunions inter syndicales afin de s’unir (Public+Privé)
(Réciprocité avec le 27 septepmbre)


LAISSERONS NOUS LES ACTIONNAIRES AVOIR LA PEAU DES GOODYEAR AMIENS ? NON !
14 septembre 2011 - 12h02 - Posté par Roberto Ferrario

Lettre de la CGT au préfet de région, demande d’enquete

A l’attention de Monsieur DELPUECH

Préfet de la Région Picardie

Monsieur le Préfet,

4 délégués syndicaux CGT de l’établissement GOODYEAR d’Amiens Nord ont fait l’objet d’une mise à pied conservatoire le 12 septembre 2011. La note affichée aujourd’hui par la direction pour informer les salariés de ces mesures contre quatre syndicalistes montre qu’elles sont discriminatoires et constituent un abus de pouvoir. En effet, GOODYEAR explique que c’est pour écarter les représentants du personnel qui gênent le projet de fermeture de l’activité tourisme et la cession de l’agraire qu’il a décidé de les mettre a pied.

Nous sommes victimes de délits de discrimination et d’entrave aux institutions représentatives du personnel. Il s’agit d’infractions graves auxquelles se livre ouvertement l’employeur dans un contexte où, vous le savez mieux que personne, l’ordre public et l’intérêt général sont en cause. Nous vous demandons de tout mettre en œuvre pour qu’une enquête de police ait lieu sans délai afin que la vérité soit rétablie et que cesse les attaques et les intimidations dont nous sommes victimes.

A cette fin nous souhaitons dors et déjà porter à votre connaissance les éléments suivants :

La note affichée dans l’établissement par l’employeur

Les trois résolutions adoptées à l’unanimité des membres du Comité central d’entreprise au cours de la réunion du 8 septembre 2011 après que la secrétaire du Comité ensemble avec l’employeur aient tenté de faire capoter la réunion en proférant de fausses accusations et en intimidant les élus

Une assignation en référé devant le TGI de Nanterre visant a faire annuler la décision prise ensemble par l’employeur et la secrétaire du Comité central d’entreprise en l’absence de tous les autres élus du CCE au cours d’une réunion factice

Dans ces conditions, au regard de la gravité exceptionnelle des agissements de l’employeur qui cherche par tous les moyens, y compris en commettant des infractions pénales, à priver les salariés de leur représentants pour fermer en force l’usine, nous vous demandons de diligenter d’urgence une enquête, de dresser au plus vite un procès verbal des délits constatés et de le transmettre au procureur de la république.

Amiens le, 13/09/2011

Le bureau CGT Goodyear

http://www.cgt-goodyear-nord.fr/ind...



LAISSERONS NOUS LES ACTIONNAIRES AVOIR LA PEAU DES GOODYEAR AMIENS ? NON !
14 septembre 2011 - 12h43

Sans appels à la solidarité (des autres sites goodyear (y compris à l’étranger), des autres entreprises du secteur, et au-delà), ça ne pourra pas réussir. Je ne parle pas de mots de soutien, mais d’actions des salariés.

J’en entends déjà qui diront que ces appels risquent de tomber dans le vide, mais c’est trop facile de perdre en partant battu, et de toute façon ça ne coute rien de tenter le coup, non ?



LAISSERONS NOUS LES ACTIONNAIRES AVOIR LA PEAU DES GOODYEAR AMIENS ? NON !
14 septembre 2011 - 23h07

ALLO MONTREUIL DES CARS POUR ALLER SOUTENIR LES COPAINS A AMIENS

DES CARS POUR ALLER SOUTENIR LES COPAINS A MARSEILLE

"ON DEMANDE LE PETIT BERNARD A L’ACCUEIL DES LUTTES DE CLASSE"



LAISSERONS NOUS LES ACTIONNAIRES AVOIR LA PEAU DES GOODYEAR AMIENS ? NON !
15 septembre 2011 - 09h01 - Posté par

Chuuuuuut ! ne cries pas,tu vas le réveiller.

Tu comprends pas que se placer sur le terrain des luttes entre une sinusite et un lumbago,c’est surhumain ?
Demandes aux "Richard DUCROS."

LR


LAISSERONS NOUS LES ACTIONNAIRES AVOIR LA PEAU DES GOODYEAR AMIENS ? NON !
15 septembre 2011 - 11h59

APPEL AUX POLITIQUES DE GAUCHE !

de : CGT GOODYEAR AMIENS NORD
jeudi 15 septembre 2011 - 11h52

Le 20 Septembre 2011 le monde du travail va subir une de ses pires attaques, 4 élus CGT Goodyear sont convoqués pour un entretien dans le but d’un licenciement, au seul motif, qu’ils s’opposent depuis 2007 à la mort de centaines d’emplois Goodyear et des milliers d’emplois induits.

Nous luttons pour une cause juste, celle d’arrêter la spirale infernale de la casse industrielle et surtout d’arrêter de créer du chômage longue durée dans notre région déjà très sinistrée.

Dans ce contexte et face à cette attaque ignoble contre le monde du travail, nous considérons que tous les élus de gauche se doivent d’être le 20 Septembre 2011 aux cotés des Goodyear.

Certains savent ils qu’il existe encore une zone industrielle sur Amiens ???

Car depuis qu’un député de la Somme à pris sa retraite politique, plus aucun autre politicien ne vient sur notre zone pour nous distribuer des tracts ou même encore nous soutenir, c’est hélas une vérité qui peut déranger mais elle est fondée !!!!

Les élus CGT Goodyear et les très nombreux salariés qu’ils représentent, appellent donc dès ce jour TOUS les élus de gauche à venir ce Mardi 20 Septembre 2011, pour soutenir un monde du travail qui crève !!!

Les débats, ou autres promesses ne changent rien à notre quotidien, la place des élus de gauche est aux cotés de ceux qui souffrent, car venir dans quelques mois à la porte des usines pour demander un bulletin dans une urne c’est bien, mais il y a fort à parier que si nous ne sommes pas soutenu, c’est l’existence même du site de Goodyear Amiens qui est menacé, 1300 familles qui seront broyées !!!!

Les salariés de Goodyear appellent donc toutes les forces présentes de gauche à venir nous soutenir dans ce combat que nous menons depuis 2007, dans aucune autre entreprise en France des salariés ne se battent avec autant de vigueur et de succès, si nous mourrons, c’est la région et l’industrie complète qui sera mise à mal, le MEDEF et l’UMP n’attendent que notre mort, pour déclencher ailleurs des rafales de nouveaux plans sociaux.

Nous comptons donc sur vous, pour défendre l’emploi en France !!!

Le Bureau CGT GOODYEAR

http://www.cgt-goodyear-nord.fr/ind...







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite