Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Piratage : le navire LulzSec se saborde lui-même... ou pas ?

de : Audrey Oeillet
lundi 27 juin 2011 - 10h24 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Après avoir grandement fait parler de lui pendant près de 2 mois, le groupe de hackers Lulz Security a annoncé ce week-end qu’il mettait un terme à ses activités. Le groupe a mis moins de 50 jours pour se forger une réputation en exposant les failles de nombreux serveurs et autres sites gouvernementaux à travers le monde.

« Nous sommes Lulz Security, et ceci est notre dernier communiqué, et aujourd’hui est un jour particulier pour nous » débute le communiqué diffusé samedi par le groupe sur le site Pastebin. Après avoir expliqué que l’objectif était de dévoiler les failles des gouvernements et des entreprises visées en s’introduisant dans leurs serveurs « parce que c’était possible », le groupe annonce sa dissolution après une campagne de 50 jours d’activité.

« Nous sommes responsables de tout ce qui constitue le « bateau LulzSec », mais nous ne souhaitons pas l’adopter en tant qu’identité permanente » explique le message. Une annonce étonnante dans la mesure où le groupe a lancé il y a quelques jours l’opération « Antisec » en collaboration avec Anonymous, autre groupe de hackers qui s’est fait un nom ces derniers mois sur Internet. Une action que LulzSec ne renie pas, expliquant « croire vraiment au mouvement AntiSec  ». « Nous espérons, souhaitons, supplions même, que le mouvement perdure sous la forme d’une révolution, et ce même sans nous ». L’opération a pour but de cibler les sites des gouvernements pour « combattre la corruption et la censure », et « protéger la vie privée ». Vaste programme…

Un palmarès chargé

LulzSec restera associé à de nombreux piratages et fuites de données, parmi lesquels les sites Sony Pictures et le serveur de développeurs de Sony, le Senat américain, le FBI, la CIA, les serveurs des éditeurs de jeux Bethesda, Bioware ou encore Nintendo. Néanmoins, si chaque piratage a été revendiqué par le groupe, il n’y a pas toujours eu diffusion de données récupérées. LulzSec avait également mis en service une ligne téléphonique pour recevoir des suggestions de cibles à attaquer.

« S’il vous plait, faites des miroirs du contenu du site, car nous ne comptons pas renouveler l’hébergement » conclut l’annonce. On peut se demander si la récente arrestation dans la région de Londres d’un membre présumé de LulzSec ne serait pas la raison de ce démentiellement volontaire, une théorie difficile à vérifier pour le moment. Ou alors...

Sabordage ou abordage ?

Selon certaines sources, le « sabordage » de LulzSec ne serait que l’arbre qui cache la forêt et le groupe serait simplement « entré dans la clandestinité  » pour agir avec plus de discrétion. Le site Infosec Island rapporte que le groupe aurait ouvert un canal IRC privé avec Anonymous pour continuer de diriger l’opération AntiSec. Sur ce canal #antisecpro, basé sur un serveur d’Anon, on peut lire le message suivant : « Soyez assuré que LulzSec n’a pas disparu. Le groupe a simplement effectué une diversion, et se regroupe ». Un site proposant des tutoriaux pour hackers en herbe a également été mis en ligne. De paquebot de croisière en vaisseau fantôme, il semblerait que LulzSec ne soit pas parti bien loin et navigue désormais sous le pavillon d’AntiSecPro Security. La cyberguerre aura-t-elle finalement lieu ?

http://www.clubic.com/antivirus-sec...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Piratage : le navire LulzSec se saborde lui-même... ou pas ?
27 juin 2011 - 16h27 - Posté par 1MILITANTICRA

Franchement, croyez-vous que Robin des Bois soit mort ? Il est eternel car il est dans notre souvenir a tous. Et son retour est attendu a la moindre injustice ;-)







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite