Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Le Printemps Espagnol libère une senteur de jasmin

de : luis lera
mardi 7 juin 2011 - 22h05 - Signaler aux modérateurs

L’Espagne n’a pas fini d’étonner le Monde, une belle démonstration de la vitalité de sa jeunesse, occupe les conversations les plus en verbes contre la crise qui affecte la « fragile Monarchie libérale » et chagrine « sa démocratie oligarchique ».

Toutes les crises ont un dénominateur commun ou un point de convergence avec le capitalisme comme père nourricier. C’est son appétit Gargantuesque et sa soif de profits qui est le fil conducteur d’un système qui génère la récurrence des crises exacerbant une problématique contradictoire qui n’a que trop duré.

Il plonge les individus, les plus faibles économiquement dans une précarité sans issus pour les tenir en prise direct, les isolant ainsi de la réalité. Tout en multipliant les aphtes d’une précarité par une pression économique et sociale. Ce qui confirme l’incapacité du capitalisme, à emprunter d’ autres chemins, différent de celui sur lequel il nous ballade depuis des lustres. S’il y a une chose que l’on peut aujourd’hui affirmer sans ce tromper c’est qu’il nous faudra sortir de la logique capitaliste ( donc en dehors du capitalisme)pour réaliser nos aspirations qui nous pressent d’aller politiquement vers une république démocratique (J’emprunte à Paco Ruiz son idée) "C’est d’une République du 21 eme siècle dont nous avons besoin " ou encore Monarchie ou République là est la question ?

Retour arrière 1936 le temps n’a rien cédé à la démocratie,40 ans de dictature puis deux systèmes deux concept de société, rythmé par une alternance qui n’en est pas une puisque seul un projet de société fonctionne, le projet libéral qui place l’argent au-dessus de l’Homme.

L’Espagne a énormément souffert mais le temps n’a pas effacé son droit d’aspirer à vivre dans une République laïc et Démocratique ? après 40 années de dictature, en finir avec la Monarchie. . Aujourd’hui comme en 1936 elle se souvient ou peut être la t’elle entendu dire ? : Qu’une autre jeunesse venue des quatre coins du Monde pour prêter mains forte à la République agressée . défilaient au cœur de la capitale espagnole en criant non ! au capitalisme ! non au fascisme ! A cet instant Le cœur du Monde battait alors dans les cœurs des défenseurs de Madrid, l’Europe ne la pas écouté trop préoccupé par les idéaux de ses dirigeants pris par une peur panique à l’idée de vivre dans une société égalitaire, avec une démocratie réelle, sans échelle de valeur . Un toit , du travail,… pas d’exploitation.
L’égalité pose le problème du partage, l’égalité c’est …Stop. La démocratie

Ce n’est pas le partage sauvage du bien d’autrui : c’est une redistribution des richesses produites par le travail qui tient compte des besoin de chacun . Tout le reste tient dans le désir du vivre ensemble et cela nous rendra plus de service que les soucis que provoque nos peur du lendemain dans une société qui divise pour régner. Imaginons que demain on commence le grand chantier de la vie en brisant les dernières peur qui nous habites en nous arque boutant sur les prémices d’une sociétés en devenir.

Oui ! une démocratie qui fonctionne de bas en haut et qui résiste au libéralisme financier en lui imposant dés à présent l’égalité entre tous, une liberté partagée entre hommes et femmes comme principe de vie


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite