Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Mise au pas royale


de : Philippe Marlière
lundi 2 mai 2011 - 16h54 - Signaler aux modérateurs

Le script officiel : William, duc de Cambridge, épouse Kate Middleton, la belle roturière. Des commentateurs insistent sur l’allure « moderne » du dernier conte de fée princier.

On décrit deux jeunes gens « sympas », « méritants » et on parle d’une union qui symbolise la mobilité sociale britannique : le deuxième héritier à la Couronne se marie avec l’arrière-arrière petite-fille de mineurs de Durham.

Le peuple est convié à cette union et la monarchie britannique triomphe en mondovision ! Malheur aux traîtres qui refusent de communier à l’unisson de la nation en liesse !

Les Français mieux lotis avec Sarkozy ?

Le discours est bien rodé, la grosse caisse des célébrations retentit dans les médias, mais rien n’y fait. Les sondages indiquent que plus de la moitié des Britanniques se contrefiche de ce mariage. Les fêtes de quartier sont infiniment moins nombreuses que lors du mariage de Charles et de Diana, il y a trente ans.

C’est donc l’indifférence qui prédomine ; un sentiment qui n’est d’ailleurs pas contradictoire avec le plaisir de se voir octroyer un jour de congé (le jour de la cérémonie est férié), ni avec la curiosité de discuter des à-côtés people du mariage.

Depuis Diana, la monarchie est une extension du show-biz. Les monarchistes insistent également sur le solide soutien populaire dont bénéficierait le régime (seul un sondé sur cinq souhaite l’abolition de la monarchie et l’établissement d’une république).

Mais ils passent sous silence le fait que ce soutien décroît parmi les catégories les plus jeunes. Le camp monarchiste refuse tout débat sur l’avenir de la monarchie, considérant que celle-ci a fait ses preuves et que seuls des aménagements cosmétiques sont envisageables (tel, par exemple, la succession au trône d’une femme quand celle-ci est plus âgée que les descendants masculins).

L’argument antirépublicain :

« Nous ne voulons pas d’un président Blair ou d’un président Richard Branson. »

Pourquoi ne mentionner que des personnages corrompus ou fantaisistes ? Poussé dans ses retranchements, le monarchiste assènera :

« Croyez-vous que les Français soient mieux lotis avec le président Sarkozy ? »

La réponse est évidemment négative, mais n’invalide pas l’argument pro-républicain : un mauvais chef d’Etat sera battu ou partira à la fin de ses mandats, tandis qu’un monarque héréditaire, aussi incompétent soit-il, règnera jusqu’à son abdication ou sa mort.

Le problème de la République française est qu’elle est trop peu… républicaine. En créant un Président omnipotent, les institutions de la Ve république ont rétabli les conditions d’une monarchie quasi-absolue (la pompe avec) : le chef de l’Etat, bien que politiquement irresponsable, est doté de pouvoirs très étendus.

Ainsi, en dépit de l’idéologie monarchiste ambiante, une majorité de Britanniques prend leur régime à la rigolade. Ils comprennent que la monarchie va à l’encontre de ce en quoi ils croient : méritocratie, pluralisme, modernité. En l’absence de culture républicaine règne un consensus mou et diffus autour de la Couronne ; un consensus par défaut. Les Windsor, c’est 200 millions d’euros par an

Les adultes ne croient pas au père Noël. Pourquoi les Britanniques croiraient-ils aux contes de fées princiers, manufacturés par la classe dominante du royaume ? Downing Street, la Chambre des Lords, la City ou la presse de Rupert Murdoch : ces institutions ont tout intérêt à infantiliser le peuple et à lui inculquer un sentiment de déférence à l’égard du monarque.

C’est ainsi que l’on dépolitise les masses. Le mélange de traditionnalisme post-impérial et de capitalisme débridé made in England, hier regardé avec envie dans le monde, est aujourd’hui en crise. Mais ne vous inquiétez pas, disent en substance les héritiers et les banquiers au peuple mécontent, notre monarque veille sur vous ; il ne peut donc rien vous arriver !

C’est ici que l’idéologie royaliste s’abat implacablement et anesthésie les esprits. La démonstration demi-habile s’incruste jusque dans les cerveaux les plus critiques. La monarchie, nous dit-on, est une institution « impartiale ».

A ce titre, elle garantirait la continuité de la nation et transcenderait ses conflits. Elle remplirait cette tache avec désintérêt et dévouement pour le bénéfice de ses sujets. Nul besoin de professer un républicanisme échevelé pour contrer l’argument : le statut apolitique de la famille royale est acquis pour la simple raison qu’elle ne joue aucun rôle politique actif.

Le monarque a certes des pouvoirs constitutionnels (convocation du parlement, nomination du premier ministre), mais ceux-ci sont d’ordre purement formel et non politique. A quoi servent les Windsor ? Politiquement, à rien. Si on excepte les engagements auprès d’œuvres caritatives (à l’instar des footballeurs pendant leur temps libre) et les cérémonies d’Etat, la famille royale vit une vie de loisirs (agrémentée d’un passage dans l’armée ou comme pilote d’hélicoptère secouriste pour William).

L’inutilité sociale des Windsor coûte pourtant cher aux contribuables qui financent le faste royal à hauteur de 180 millions de livres sterling par an, soit plus de 200 millions d’euros.

Mariage coûteux contre plan d’austérité

Kate Middleton, arrière-arrière petite-fille d’ouvriers : n’est-ce pas la preuve de la modernité de la monarchie, et le signe d’une mobilité sociale dans le royaume ? Oui, si on considère que la loterie nationale est également facteur de mobilité sociale.

Avec le nouveau couple princier, la classe dominante fait le pari d’une modernisation de l’image royale ; d’une famille qui n’hésiterait plus à laisser libre cours à ses émotions en public. Ce vœu bien-pensant est peu réaliste : après 60 ans de règne, la reine Elizabeth est aussi insaisissable et mystérieuse que le monstre du Loch Ness. Charles et William sont en apparence plus en phase avec le monde.

Le problème est qu’ils sont en prise avec le monde suranné de l’aristocratie britannique. Ces « toffs » ont été élevés dans le milieu select d’Eton, des clubs, des manoirs de campagne, de la chasse et du polo ; un univers que les classes moyennes et populaires exècrent. Certes, William joue au football, mais son style de vie, son parcours social, ses connaissances, le placent dans la caste des ultra-privilégiés. Loin d’incarner la méritocratie des classes moyennes, les Middleton ont épousé avec vulgarité les valeurs de l’aristocratie. Il n’est donc pas acquis que Kate devienne une nouvelle Diana, une noble qui s’était construite une image « populaire » pour mieux se venger des Windsor.

Si la famille royale présente une continuité, c’est dans sa persistance à faire payer à une nation en crise de coûteuses cérémonies de mariage. La princesse Anne épousa Mark Phillips en novembre 1973 en pleine récession économique ; Charles et Diana s’unirent en 1981 sur fond d’émeutes raciales à Brixton et d’offensive antisociale du thatchérisme ; William et Kate se marient au moment où le gouvernement libéral-conservateur a mis en chantier un « plan d’austérité » qui asphyxie le peuple.

Sous couvert de réduction des déficits, le gouvernement Cameron démantèle les services publics. Les frais d’inscription à l’université vont être triplés (jusque 9 000 livres sterling par an, soit plus de 10 000 euros).

Cette décision idéologiquement motivée va barrer la route des études aux enfants des classes populaires, et profondément endetter ceux issus des classes moyennes. Les Britanniques ne sont pas dupes de cette nouvelle offensive néolibérale, synonyme de coup d’arrêt à la mobilité sociale. Pour nombre d’entre eux, ce mariage princier est une provocation et une insulte.



Imprimer cet article





Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Faibles ou puissants les jugements de cour vous ferons blanc ou noir:J.De La Fontaine
samedi 10 - 10h05
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Fake news chez CNews : Pfizer plus dangereux qu’AstraZeneca ?
vendredi 9 - 17h06
de : joclaude
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
Vaccin Russe : L’Allemagne entre en liste ! Des "toutous" suivront-ils ?
mercredi 7 - 16h58
de : joclaude
Vaccin Chinois : Une alternative pas chère, stockable et disponible ! Nouveau supplice à l’impéralisme !
mercredi 7 - 16h53
de : joclaude
1 commentaire
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm
Le virus et le président, interview des auteurs
mardi 30 - 17h14
de : Claude Janvier
Pendant la pandémie, le sacage de l’Hopiltal continu
mardi 30 - 15h06
de : Alain Collet
Réponse à la déclaration de l’EMA sur l’ivermectine pour la Covid-19
mardi 30 - 11h37
de : pierrot
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 - 17h40
de : FRONT POPULAIRE
La Marche pour une vraie Loi Climat
lundi 29 - 16h57
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Pfizer en Israël, des résultats ?
lundi 29 - 16h45
de : joclaude
Caravane contre le blocus à La Havane
lundi 29 - 16h13
de : joclaude
Théâtre de l’Odéon occupé, l’orchestre de soutien chante El Pueblo !!
lundi 29 - 15h52
de : joclaude
Chant : « Quand nous en serons au temps des cerises », c’est beau !
dimanche 28 - 17h16
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite