Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Tentative de définition partielle de la mondialisation

de : red1917
jeudi 7 avril 2011 - 14h19 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

La Sécurité Naturelle, vous savez ce que c’est ?

C’est un concept très orwellien, qui imprègne le monde contemporain. Il est difficile de parler de cela sans devenir nerveux, ce qui serait une erreur.

En effet, la violence et la fureur sont devenus des thèmes tabous dans notre société. Toutes les formes de rejet instinctif et colérique sont devenues synonymes de dérèglement mental.

Dans un futur proche, des puces sans contact vont entrer en communication par ondes radios à un certain nombre de terminaux qui échangeront des données sans volonté déclarée du possesseur de la carte. Certains seront des terminaux de paiement, mais d’autres seront simplement des périphériques qui constateront d’une façon neutre notre présence et nos agissements dans la zone équipées de ces nouveaux systèmes. Rien de méchant ; tiens elle vient de passer pour la troisième fois dans la même rue le même jour, information objective et sans importance. Curieux, il a acheté 3 bouteilles de vin au lieu de 1 comme d’habitude tous les jeudi. Ce n’est pas vraiment de la surveillance, qui s’en soucie ? Et puis qui voudrait admettre qu’il souhaiterait que personne ne sache où il est ni ce qu’il fait ?

Les données biométriques simples comme les empreintes digitales ou la structure exacte de l’iris devraient à terme délivrer l’homme moderne de la lassante coutume ancestrale de la saisie d’un code confidentiel, que d’autre part nous avons toujours peur d’oublier ou de nous en faire dérober. Mettre des informations biométriques dans une puce "intelligente" pour que le terminal puisse effectuer l’authentification par comparaison avec des algorithmes sera la solution confortable est sécurisée, et de plus apparemment aussi invisible que le vent, d’où le charmant terme de "sécurité naturelle". N’ayez pas peur, c’est juste sur la puce, comme un ADN, mais naturellement binaire.

Avec un logo vert et des pubs du genre bisounours vous aime, tout le monde est calme, et comme la puce c’est vous que vous c’est la puce, cela ne sert plus à rien de vous braquer. L’argent c’est vous et vous c’est l’argent.

Dans le même temps, paradoxe interessant, cette technologie n’est maitrisée que par un petit nombre de firmes, évidemment maondialisées, c’est a dire dont les capitaux sont détenus par des organismes financiers côtés en bourse. D’où, ce qui stupéfieraient des Staliniens revenu des années 30, un centralisme industriel à l’echelle mondiale. Mais complètement capitaliste, c’est à dire dont le seul but est de garantir des profits importants à court terme, et surtout en s’assurant la mort de toute forme de concurrence pérenne.

C’est une solution simple et cohérente. La diversité des techniques provoque des couts de fonctionnement, car il faut evidemment plus de techniciens s’il existe plus de techniques différentes.

On peut déjà observer le résultat d’une telle architecture avec ce qui se passe au Japon. En dehors d’une petite inquiétude sur la santé du japonais moyen, la grande question est de savoir si le manque de pièces détachées en provenance de l’île nipponne pourrait à terme endommager les prises de dividendes de nos gentils actionnaires. Ce qui est une question autrement plus sérieuse que le cycle de vie des matières instables atomiquement, vous en conviendrez.

Mais cette inquiètude sera de courte durée. Les investissements sur les nouvelles formes de technologies épongeront les petites pertes dues aux fermetures d’usines liée à la prévisible défaillance de l’économie du pays au soleil rouge. Des usines fermeront, les capitaux iront s’installer dans de nouveaux havres de paix à l’abri des catastrophes incalculables. Avec la montagne de pognon en stock, ils peuvent survivre des siècles et des siècles, ainsi cela sera.

La sécurité naturelle et bisounours vous aime.

Les bombardements c’est la paix et la révolte c’est l’oppression. Si les circuits imprimés des chars d’assaut tombent en panne, la population est en danger. Tant que le monde libre contrôle la fabrication des systèmes de guidage des missiles transcontinentaux, on peut continuer à regarder les choses tristes du monde pauvre sur nos tablettes electroniques, c’est pas cher en plus.

La fumée toxique de ma blonde pénetre mes poumons et détruit mes tissus organiques. Elle ressort doucement, je la regarde s’envoler par la fenetre. Tiens, un avion à reaction viens de percuter le ciel dans un fracas de feu et d’acier.

Bisounours me sourit. Il me parle dans l’oreille. Eteint ta cigarette, tu menaces ta sécurité et tu enrichis les capitalistes que tu critiques avec ta hargne inutile. Je tremble un peu mais sans plus.

Bisounours ne sait pas qu’il a un couteau planté dans le dos.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Tentative de définition partielle de la mondialisation
7 avril 2011 - 15h04

Trés bon texte ;

sauf , ne pourrez t on pas arrêter d’employer l’expression "bisounours " , pas un journaliste , politique , internautes....qui ne l’emploie pas ....
c’est nul !







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite