Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Révélation à propos de la censure télévisuelle sur le 11 septembre

de : do
samedi 18 décembre 2004 - 13h53 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires

COMPLÉMENT SUR LE 11 SEPTEMBRE 2001

Bonjour à toutes et à tous,

Un argument, qui à priori n’en est pas un, mais qui tout compte fait est l’un des meilleurs, c’est qu’aujourd’hui, après mûre réflexion, La moitié des New Yorkais est persuadée que le gouvernement US savait à l’avance que les attentats du 11 septembre allaient avoir lieu et a choisi de les laisser se produire. C’est le résultat d’un sondage de Zogby International :

http://mai68.org/ag/747.htm

Bien sûr, parmi ces New Yorkais, un certain pourcentage que je ne connais pas pense que c’est Bush et la CIA qui ont directement organisé les attentats du 11 septembre.

Il faut bien remarquer, quand on songe à ce sondage concernant les New Yorkais, que c’est justement à New York qu’ont eu lieu les attentats contre le World Trade Center !

Un argument qui a beaucoup frappé les esprits aux USA, celui qui a gagné, je crois, les New Yorkais, c’est qu’habituellement, quand des avions sont déroutés (ne sont plus sur leur route normale), une interception par l’armée de l’air a toujours lieu de manière efficace.

Pas le 11 septembre, pour aucun des avions détournés ! Pourquoi ? Alors que pour l’avion du pentagone, si on suppose que, contrairement à ce que dit Meyssan, c’était bien un avion, il y a eu au moins trois quart d’heure pour l’intercepter.

Il a fallu que quelque part, tout en haut de la hiérarchie, des ordres express soient donnés afin d’empêcher que toute interception efficace ait lieu ce fameux 11 septembre !

En effet :

L’interception - qui n’est pas l’abattage - est une mesure habituelle, routinière, qui se produit souvent. C’est une mesure automatique qui se fait immédiatement dès qu’un avion est dérouté et que son transpondeur (qui assure la communication entre l’avion et la tour de contrôle) ne répond plus. On ne demande dans ce cas l’autorisation de personne pour faire décoller les avions militaires, afin de ne pas perdre de temps. Dans un tel cas, les avions militaires décollent donc immédiatement. Puis, ils tentent d’entrer visuellement en contact avec l’avion dérouté pour aider le pilote à retrouver sa route normale. C’est seulement ensuite, Le cas échéant, quand il n’y a pas d’autre solution, qu’il faut une permission, et même un ordre venant de tout en haut de la hiérarchie pour pouvoir abattre l’avion dérouté (ou détourné et que les pirates refusent d’obéir et que cela devient trop dangereux).

Mais, le 11 septembre 2001, l’on n’a tenté d’intercepter aucun des avions détournés. Cela ne peut s’expliquer que par un ordre venu du sommet de la hiérarchie US.

Il y a aussi l’argument des dégats : « Quand on y réfléchit, il est également curieux de constater le peu de dégâts réellement subis par les Etats-Unis, lors des attentats du 11 septembre. Il est utile de réfléchir à ce qu’auraient pu perpétrer les pirates de l’air s’ils avaient réellement voulu faire le plus de dégâts possible. Il me semble qu’un plan en vue d’organiser les détournements à un moment où ils auraient pu écraser un avion sur le sénat ou le congrès en train de siéger, balayant ainsi d’un seul coup une partie importante du gouvernement américain, aurait tout aussi bien pu se réaliser que ce qu’ils ont fait en réalité le 11 septembre. Ou écraser les avions sur une centrale nucléaire, provocant une fusion catastrophique et des dégagements de radiations, ainsi que de graves interruptions dans les fournitures d’énergie. Il n’est pas crédible de suggérer que ces plans n’ont pas été menés à bien parce qu’ils pensaient que la sécurité était trop resserrée. En effet, ils furent assez confiant pour prendre le Pentagone pour cible. », comme le suggère si bien Steve Grey :

http://mai68.org/ag/383.htm

Peut-être aussi cette page a-t-elle quelques chances de convaincre :

http://mai68.org/ag/316.htm

Cependant, Il faut savoir que ce qui est arrivé le 11 septembre 2001 a réjoui certaines personnes. Parmi celles-ci, beaucoup refusent de voir que le 11 septembre est une manipulation de Bush et de la CIA parce qu’elles veulent croire que la résistance anti-impérialiste (et tant pis si c’est la plus débile, se sont-elles dit) a pu mener une telle action.

Si l’on ne prend pas des individus, mais des groupes "organisés" comme LO ou la LCR, il faut bien comprendre qu’ils ont leur place au soleil ("ils ont une place - un rôle - dans le spectacle", comme aurait dit Guy Debord) et cette place, ils ne veulent pas courir le risque de la perdre. Aussi, même si des (ou les) dirigeants de LO ou de la LCR ont compris ce qu’il s’est vraiment passé le 11 septembre, ils n’ont pas le courage d’en parler. Bien sûr, ce même argument explique aussi le manque de courage de divers journaux écrits par rapport aux événements du 11 septembre !

Il faut savoir aussi que Dominique Baudis, le chef de la censure à la télé française (CSA), est un agent du groupe Carlyle :

http://1libertaire.free.fr/Carlyle01.html

(De 1999 à 2002, le groupe Carlyle a détenu 30% du Figaro, et a imposé Dominique Baudis à la présidence du Comité éditorial)

Quand on sait à quel point le groupe Carlyle est mouillé dans le coup d’État mondial du 11 septembre, on devine pourquoi la télé française ne permet pas l’expression de la vérité (même à titre d’hypothèse) sur le 11 septembre, et pourquoi elle a transformé le nom "Thierry Meyssan" en une insulte !

Merci pour votre attention,
Meilleures salutations,
do
http://mai68.org


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> Révélation à propos de la censure télévisuelle sur le 11 septembre
18 décembre 2004 - 16h07

Merci de nous rappeler que :
- C’est bien à "New York qu’ont eu lieu les attentats contre le World Trade Center" !
Et que :
- "Quand des avions sont déroutés" c’est qu’ils "ne sont plus sur leur route normale" !
Deux informations capitales, qui seront bien utiles à tout le monde !
CV



Il va de soit...
18 décembre 2004 - 16h13 - Posté par

Il va de soit qu’il est important de bien remarquer, à propos de new York, que ce sont les premiers concernés qui pensent comme le dit le sondage.

Il y a des gens qui confondent ou font exprès de donfondre "dérouté" et "détourné".


> Il va de soit...
18 décembre 2004 - 18h36 - Posté par

Ton article n’a pas grand intérêt, sauf pour les deux points évoqués ci-dessus (sic) !
Si tu voulais nous dire que l’administration Bush voulait contrôler l’Afghanistan pour ces oléoducs (et gazoducs) et l’Irak pour son pétrole, ce n’est pas un scoop !
CV


Heureux...
19 décembre 2004 - 13h44 - Posté par

Je suis heureux que pour toi ce qui est dit dans l’article soit tellemet évident qu’il n’était pas besoin de faire un article pour le dire.


> Il va de soit...
19 décembre 2004 - 12h52 - Posté par

FAUTE !!

la bonne aurtaugrafe est "il va de soi"


> MERCI
19 décembre 2004 - 19h00 - Posté par

Merci à la direction du Musée du Louvre d’avoir stimuler la venu de tout ces professeurs sur Bellaciao pour corriger nos fautes d’orthographe !!!


> MERCI
19 décembre 2004 - 21h15 - Posté par

quel rapport avec le musee du Louvre ??

tiens d’ailleurs, t’as oublié de mettre ton URL ...


> MERCI
17 septembre 2005 - 04h48 - Posté par

MUSEE GREVE

HAIN ?


> Révélation à propos de la censure télévisuelle sur le 11 septembre
19 décembre 2004 - 21h30

".... Dominique Baudis est membre du groupe Carlyle...
... Et quand on sait à quel point le groupe Carlyle est mouillé dans le coup d’État mondial du 11 septembre, on devine pourquoi la télé française ne permet pas l’expression de la vérité (même à titre d’hypothèse) sur le 11 septembre, et pourquoi elle a transformé le nom "Thierry Meyssan" en une insulte ! "

Ouh le bel exemple de théorie du complot... C’en est presque caricatural !



Lien Carlyle/Bush/Ben Laden : Armement/Politique/Finance
19 décembre 2004 - 22h58

The Carlyle Group, a private massive equity firm, the 12th largest defense business with an obscenely high profit margin, is a business "arrangement" between the Bush and Bin Laden families, wealthy Saudis, former British Prime Minister John Major, James Baker III, Afsaneh Masheyekhi, Frank Carlucci, Colin Powell, other former US Government administrators, and Madeleine Albright’s daughter. The Carlyle Group is the ‘gatekeeper’ to the Saudi investment community. It owns 70 percent of Lockheed Martin Marietta, the largest military contractor in the US, and because Carlyle is privately owned, has no scrutiny or accountability whatsoever. A journalist who calls himself ‘a skunk at the garden party’ described investigating the Carlyle Group, he said ‘it’s like shadow boxing with a ghost’. The Group hires as lobbyists the best known politicians from around the world, in order to influence the politics of war, and privately profit from their previous public policies. The conflict of interest is obvious : President George W. Bush is creating wars as his father, former President George Bush, is globally peddling weapons and "protection". Lockheed Martin Marietta now owns Sandia Laboratories, a private contractor that makes the trigger for nuclear weapons, with a Sandia laboratory facility across the street from Los Alamos and Livermore National Laboratories, where the nuclear bombs are made.

At the May 2003 University of California Regents meeting which I attended, Admiral Linton Brooks was present and newly in charge of the nuclear weapons programme under the Department of Energy. Admiral Brooks informed California Lt. Governor Cruz Bustamante and the UC Regents that the management contract for the nuclear weapons laboratories, held unchallenged by the University of California for over 60 years, will be put up for competitive bid in 2005. The favoured institution, with a faculty member on the ‘blue ribbon committee’ making the contract award, is the University of Texas. This privatisation and management contract transfer of the US nuclear weapons programme will put control of the US nuclear weapons programme close to the Carlyle Group. The incestuous relationship between the US government, private companies, and the Bush and Bin Laden families in a way answers many of the lingering questions in everyone’s minds about many of the ill fated decisions and policies that have been implemented.

http://www.mindfully.org/Nucs/2004/...



> Révélation à propos de la censure télévisuelle sur le 11 septembre
20 décembre 2004 - 17h33

Thierry Meyssan n’a pas eu besoin du groupe Carlyle... téléguidant Dominique Baudis... téléguidant "la télé française", pour devenir synonyme d’une "insulte. Il s’est discrédité, tout seul comme un grand, en tissant une belle grosse théorie auss fumeuse que ridicule.
Et au passage il a contribué, le bougre, à discréditer et décrédibilisé les réelles et sérieuses interrogations qu’on pouvait avoir sur Bush et son "impréparation" face au 11 septembre.
Ah, on n’est pas sorti de l’auberge !







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite