Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

LE COLLECTIF BELLACIAO SE REJOUIT DE L’ARRET DE LA COUR DE CASSATION POUR DENIS ROBERT

de : BELLACIAO
dimanche 6 février 2011 - 19h17 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Dans l’affaire qui opposait Denis Robert à Clearstream, le Collectif Bellaciao a pris connaissance de la décision de la Cour de Cassation qui a cassé la décision de la Cour d’appel de Paris, en relevant "l’intérêt général du sujet traité et le sérieux constaté de l’enquête".

JPEG - 156.7 ko

Après dix ans de procédures contre Denis Robert pour un documentaire diffusé sur Canal+ en mars 2001, intitulé "Les dissimulateurs", ainsi que pour deux de ses ouvrages, "Révélation$" et "La Boîte noire", relatives à la société luxembourgeoise Clearstream, justice est enfin rendue.

Nous espérons que compensation sera accordée à Denis pour le calvaire que sa famille et lui ont enduré pendant dix ans, que ce jugement sera publié partout, et que l’on laissera désormais Denis Robert tranquille.

Nous sommes des milliers à avoir toujours cru en Denis Robert, à n’avoir jamais douté de la qualité et du sérieux de son travail.

Nous nous réjouissons avec toutes celles et tous ceux qui l’ont soutenu,et nous le remercions encore des risques énormes qu’il a pris pour faire son travail d’information pour le public.

Ces décisions de la Cour de Cassation n’effacent pas le système bien-sur, mais sont néanmoins une claque magistrale à un système pourri et corrompu qui a voulu faire passer la victime pour le bourreau.

C’est un souffle d’air frais pour toutes celles et ceux qui luttent pour la vérité et qui luttent contre le capitalisme.

BRAVO DENIS, NOUS SOMMES HEUREUX POUR TOI.

Le Collectif Bellaciao.

Photo : le passeport de Denis Robert publié sur son blog


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
LE COLLECTIF BELLACIAO SE REJOUIT DE L’ARRET DE LA COUR DE CASSATION POUR DENIS ROBERT
6 février 2011 - 20h09 - Posté par pilhaouer

... Attendu que M. Robert ayant consacré à la société
luxembourgeoise Clearstream banking un premier livre intitulé “Révélations”
publié le 28 février 2001 dans lequel il dénonçait les dérives du système de
compensation bancaire mis en place et géré par la société Cedel devenue
Clearstream banking, a rédigé un autre ouvrage intitulé “La boîte noire“ publié
par les éditions “Les Arènes” en janvier 2002 ; qu’estimant que certains
passages du livre portaient atteinte à son honneur et à sa considération, la
société Clearstream banking a recherché la responsabilité de M. Robert, de
M. Beccaria éditeur et de la société Editions des Arènes sur le fondement des
articles 29 et 32 de la loi du 29 juillet 1881 ;

Attendu que pour refuser le bénéfice de la bonne foi à l’ auteur
l’arrêt qui a relevé qu’il était légitime pour M. Robert d’analyser ce qu’il qualifie
de “dérive du système financier international” et d’étudier le fonctionnement de
l’une des plus importantes centrales internationales de compensation
financière et qu’aucune animosité personnelle à l’égard de cette société n’était
démontrée a retenu que l’enquête réalisée ne confortait pas les imputations3
litigieuses et que l’auteur n’avait pas observé la prudence et la mesure
nécessaires dans l’expression ;

Qu’en statuant ainsi, quand l’intérêt général du sujet traité et le
sérieux constaté de l’enquête, conduite par un journaliste d’investigation,
autorisaient les propos et les imputations litigieux, la cour d’appel a violé les
textes susvisés ;

Et vu l’article L. 411-3 du code de l’organisation judiciaire ;

PAR CES MOTIFS, et sans qu’il y ait lieu de statuer sur les autres
moyens :

CASSE ET ANNULE, dans toutes ses dispositions, l’arrêt rendu
le 16 octobre 2008, entre les parties, par la cour d’appel de Paris ;

Dit n’y avoir lieu à renvoi du chef des demandes formées par la
société Clearstream banking ; ...



LE COLLECTIF BELLACIAO SE REJOUIT DE L’ARRET DE LA COUR DE CASSATION POUR DENIS ROBERT
7 février 2011 - 08h37 - Posté par patrice bardet

sur le blog de Paul Moreira

dix ans

Pendant dix ans, Clearstream s’est acharné sur un journaliste, Denis Robert, dont j’avais diffusé l’enquête dans 90 minutes. Dix ans de procès, d’huissiers, de notes salées à régler aux avocats. Canal Plus l’a soutenu. Certains journalistes l’ont lâché. D’autres l’ont lynché. Certains lui sont restés fidèles. Je me suis souvent inquiété pour lui. Beaucoup de pression pour un seul homme.

Mais il est solide le Denis.

Aujourd’hui, la justice de notre pays vient, en dernière instance, en cassation, de mettre fin à ses soucis (et aux miens dans une moindre mesure car j’étais co-inculpé dans l’un des procès...).

L’enquête était sérieuse et le public méritait d’être informé sur cette banque des banques dont personne n’avait entendu parler jusqu’alors.

Pour arriver à cette décision de justice (et je crois que le terme n’a jamais été aussi légitime) il aura fallut affronter la puissance financière d’une multinationale de la banque. Des centaines de milliers d’euros de frais de justice. Voilà pourquoi il sera toujours plus facile de dénoncer les petits caïds de banlieue que les circuits de la finance.



LE COLLECTIF BELLACIAO SE REJOUIT DE L’ARRET DE LA COUR DE CASSATION POUR DENIS ROBERT
11 février 2011 - 19h46 - Posté par Gilbert

Il est solide, le Denis. Et il a publié une note sur les détails du jugement à l’intention de ses amis :
http://www.acrimed.org/article3533.html


LE COLLECTIF BELLACIAO SE REJOUIT DE L’ARRET DE LA COUR DE CASSATION POUR DENIS ROBERT
8 février 2011 - 08h19 - Posté par marie.lina

Solidarité pour les hommes courageux marie.lina







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite