Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

La trêve hivernale n’existe pas à la Cité-U de Nanterre.

de : Busca
mercredi 2 février 2011 - 11h41 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Nous, résidents de la Cité Universitaire de Nanterre, sommes actuellement en lutte avec le CROUS de Nanterre depuis une semaine.

Voici le communiqué de l’ARENE, faisant suite aux expulsions temporaires et aux menaces d’expulsions définitives (avec usage de la force s’il le faut) que nous avons subis de la part du CROUS.

Communiqué de l’ARENE (Association des REsidents de NanterrE) « Nous démagnétisons la porte de ces résidents pour les faire réagir », Monsieur Contoux, directeur de la résidence universitaire de Nanterre.

Mercredi 26 janvier, des résidents ont constaté avec stupeur que leurs portes avaient été démagnétisé par le CROUS alors même que nous sommes en pleine trêve hivernale. Après l’insistance et la détermination des résidents accompagnés et soutenus par les syndicalistes de l’ARENE, les chambres ont fini par être remagnétisé dans la nuit. Seulement, les résidents concernés sont sous la menace de l’arbitraire de la direction du prétendu organisme « social » qui nous gère car ils ont jusqu’à ce vendredi pour régler leurs dettes envers le CROUS. Le cas échéant, ils se retrouveront à la rue.

Suite à ce malheureux épisode, l’ARENE avait appelé à une assemblée générale des résidents le lundi 31 janvier. Boycotté par l’UNEF/FERUF mais soutenue par une cinquantaine de résidents, l’assemblée générale a décidé de conduire la bataille contre ce genre de pratique policière dans notre résidence pour que le CROUS s’engage à ne plus démagnétiser les portes comme il l’a fait, quelle-qu’en soit la raison. L’assemblée générale avait également décidé de présenter une nombreuse délégation au Conseil de Vie en Résidence du mardi 01 février pour y rencontrer les responsables du CROUS et y faire entendre nos revendications et exprimer notre indignation.

Lors de ce conseil le responsable de la résidence, X. Contoux, a réaffirmé la légitimité de ces expulsions, qu’il appelle « réquisitions administratives », car selon lui ce sont les résidents qui sont en tord. Leur tord est de ne pas être en règle dans le paiement des loyers et de « faire perdre de l’argent au CROUS ».D’ailleurs, à entendre la direction de la résidence, le CROUS est ruiné à cause des résidents ! Et lorsque nous lui avons rappelé la mission sociale de cet organisme, la direction et la représentante de Versailles, Madame Escamez, se sont senties étranger à cette mission. Entendons-nous bien, le CROUS a rompu avec sa mission sociale ! De plus, la délégation a pu se rendre compte que seul un cas, sur les 24 mis à la porte, était concerné par cette fameuse « réquisition administrative » souhaitée par Versailles.

Le discours fracassant de la direction exprime encore leur logique de rentabilité : « les étudiants qui ont des retards de loyers sont souvent de faux étudiants qui parasitent le service social ». Et lorsque nous avons évoqué la précarité étudiante et les difficultés financières que les résident rencontrent, la direction juge que c’est exagéré, que les résidents ne devraient pas se plaindre et que le jour où le CROUS disparaîtra, nous aurons que « nos yeux pour pleurer ». Des menaces ont même été formulé à notre encontre par la direction après notre insistance pour réclamer nos droits. La direction du CROUS Nanterre doit absolument cesser ses méthodes de répression et de menace à l’encontre des résidents, sans quoi un mouvement radical pourrait embraser la résidence universitaire. Mais malheureusement il y a peu de chance que cela cesse car nous constatons la « bénalisation » de la direction de la résidence et de Versailles, lesquelles, non-content de leur arsenal répressif envers les « mauvais payeurs », limite aux résidents leur accès à certains sites internet. En effet la connexion de la résidence ne permet pas aux résidents de disposer de Facebook, de Dailymotion ou encore de Hotmail. De tels procédés sont dignes de crapuleux régimes comme celui de Ben Ali ou de Moubarak !

En conclusion, la direction nous a bien fait comprendre qu’elle comptait mener à bien ces expulsions, comme prévu, et que la politique que nous qualifions d’antisociale et répressive du CROUS, allait se poursuivre.

Au final, les résidents et les élus de l’ARENE ont décidé de boycotter ce Conseil de Vie en Résidence, véritable mascarade de démocratie. Les élus de l’UNEF/FERUF quand à eux, n’ont dit mot, même pas pour soutenir les résidents et sont restés seuls avec les responsables du CROUS pour faire acte de présence. Qui ne dit mot, consent, que ces représentants fantoches se positionnent face à l’indigne. Les masques tombent quant la rupture est consommée.

Enfin, n’ayant pas encore obtenu gain de cause, l’ARENE et les résidents combatifs continueront leur combat auprès des résidents pour empêcher toute expulsion et piétinement de notre liberté fondamentale. C’est dans cette optique, que l’ARENE appelle à une assemblée générale des résidents ce jeudi 3 février à 20h au foyer G-H.

« Quand bien même le CROUS serait notre service social, ses actions actuelles n’en sont que plus affreuses, parce qu’aucun organisme social ne nuirait de façon aussi déplorable aux enfants de la classe populaire ! » ARENE

AG DES RESIDENTS JEUDI 3 FEVRIER à 20H au Foyer G-H


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
La trêve hivernale n’existe pas à la Cité-U de Nanterre.
3 février 2011 - 09h39

Et lorsque nous avons évoqué la précarité étudiante et les difficultés financières que les résident rencontrent, la direction juge que c’est exagéré, que les résidents ne devraient pas se plaindre et que le jour où le CROUS disparaîtra, nous aurons que « nos yeux pour pleurer ».je cite oui et les rats dans le fromage de la direction aussi !!!!!!!!!!!
nous avons hébergé dans notre famille une jeun fille mise à la porte d’un foyer de réinsertion de la région parisienne qui payait son loyer mais avait déplu aux dirigeantes parce qu’elle osait protester ( au lieu de remercier à genoux ) de certaines conditions indignes
quoique française elle a eu du mal à récupérer ses papiers comme les employés de maison dans les monarchies du golfe , c’était en novembre , région parisienne !!
alors le côté social des organismes sociaux cela devient du conte de fées.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite