Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Sarkozy à la TV : vivement 2012 !

de : Arnaud MOUILLARD
mercredi 17 novembre 2010 - 12h05 - Signaler aux modérateurs
10 commentaires

Je ne vais pas détailler point par point l’intervention de Sarkozy hier soir à la TV, Sarkofrance l’a d’ailleurs déjà (très bien) fait.

Je ne vais parler que de trois points dont un oubli :

Tout d’abord, quid du Karachigate ?

La semaine dernière, le président de l’Assemblée avait refusé de transmettre au juge Marc Trividic une copie des auditions parlementaires sur l’attentat de Karachi de mai 2002. Les députés avaient pourtant reçu et entendu une soixantaine de personnes, dont Edouard Balladur, dont on soupçonne la campagne présidentielle de 1995 d’avoir été partiellement financée par des rétro-commissions. Depuis 18 mois déjà, les juges s’interrogent sur le lien éventuel entre l’attentat et l’arrêt du versement de commissions occultes à des Pakistanais. Les familles de victimes s’indignent régulièrement des obstructions subies par les juges.

La réforme des retraite :

A la question de Michel Denisot : "Cette réforme est-elle suffisante ?", Sarkozy répondit : "Bien sûr !", elle produit « un excédent jusqu’en 2020 ». C’est faux. Et aucun journaliste ne relance... la réforme laisse 15 milliards d’euros de déficit annuel en 2018, sur des hypothèses économiques fantaisistes (4,5% de chômage en 2020). Sarkozy insiste : « cette réforme rapporte 42 milliards d’euros par an. » L’évaluation est à nouveau fantaisiste. Les mesures d’âge (par ailleurs injustes) ne génèrent que 20 milliards.

Le Bouclier Fiscal :

Concernanr le bouclier fiscal. Attention c’est du lourd ! Il dit : « Je voudrais bien rappeler le contexte. » et il vaut mieux : « je ne peux pas accepter les déficits de compétitivité avec notre principal client et notre principal fournisseur, l’Allemagne. » Sarkozy s’embourbe, il ressort les éléments de langages servis en juillet sur la convergence fiscale franco-allemande. « Les socialistes allemands ont supprimé il y a quelques années l’impot sur la fortune. Ils ont été imités par qui ? les socialistes espagnols ! » Sarkozy manque une occasion de se taire. Les socialistes espagnols viennent de le rétablir pour cause de crise. Il insiste : « je ne veux plus de délocalisations vers l’Allemagne. » A cause de l’ISF ???

Il annonce la couleur : on supprimera le bouclier fiscal (600 millions d’euros) mais aussi l’impôt de solidarité sur la fortune (4 milliards d’euros). Après tant de revirements, un Sarkozy convainqu : pas touche au patrimoine, à l’héritage des plus riches : « il vaut mieux taxer les revenus du patrimoine et les plus-values du patrimoine. »

« J’ai bien conscience de l’aspiration des Francais à la justice ». Mais « la justice, c’est que nous ayons un système fiscal qui permette de récompenser ceux qui travaillent. La justice, ce n’est pas l’égalitarisme. » Voici la trahison décomplexée : Pujadas insiste sur ce tabou - le bouclier - qui saute. « Mais j’disais aussi que je ne toucherai pas à l’ISF » s’excuse Sarkozy, sans gêne. C’est donnant-donnant... pour les riches !

Durant cette interview, j’ai parfois eu l’impression qu’il est toujours candidat et que depuis huit ans dont trois ans et demi comme président, il est au pouvoir avec la droite.

Pour terminer que dire à part qu’à chaque fois que je vois Sarkozy à la TV je me dit une chose "Vivement 2012 !". (je ne pense pas être le seul !)

Arnaud MOUILLARD - http://hern.over-blog.com


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Sarkozy à la TV : vivement 2012 !
17 novembre 2010 - 12h16

« je ne peux pas accepter les déficits de compétitivité avec notre principal client et notre principal fournisseur, l’Allemagne. »

Si on reste dans sa logique on devrait lui rappeler qu’on ne peut pas être en compétition avec un de ses clients ou un de ses fournisseurs à cet abruti !
Il nous prend vraiment pour des cons !
On ne peut être en compétition qu’avec une entité économique de mêmes niveaux (de branche, de taille, etc) - un producteur si on est producteur, un revendeur si on est revendeur etc.

Quel charlot, donc, même dans "son domaine" de l’économie capitaliste, il raconte n’importe quoi.

Les journalistes qui ont participé à cette daube sans réagir doivent être passés à la tomate pourrie.



Sarkozy à la TV : vivement 2012 !
17 novembre 2010 - 12h28 - Posté par Mengneau Michel

"Vivement 2012 !". (je ne pense pas être le seul !)

Euh...y va se passer quoi en 2012 ?

L’élection de DSK ou d’un autre "socialeux" inféodé au capital, très peu pour moi !

Le ragondin Furieux



Sarkozy à la TV : vivement 2012 !
17 novembre 2010 - 13h07 - Posté par Arnaud MOUILLARD

Si la gauche revient au pouvoir ce ne pourra pas être pire que la politique menée par Sarkozy.


Sarkozy à la TV : vivement 2012 !
17 novembre 2010 - 13h14 - Posté par Roberto Ferrario

Arnaud tu le monde ces propres goût se faire avoir sans ou avec vaseline c’est pas mon truc mais bon je peux bien admettre que on peux trouve des gens que adore ça....

Est que je me trompe ? Mais tu ne pas adhèrent du PCF ?


Sarkozy à la TV : vivement 2012 !
19 novembre 2010 - 05h12 - Posté par Arnaud MOUILLARD

Roberto, je ne suis pas adhérant du PCF ni de tout autre parti, je ne suis absolument pas "fan" des sociaux démocrates et je lorgne plutôt entre Hamon et Mélenchon.
N’étant pas très antousiaste à l’idée de voir DSK candidat du PS, je voulais juste dire que le règne de Sarkozy doit prendre fin en 2012 et qu’à titre perso je voterai pour le candidat PS qui sera en face de lui pour que sarko prenne sa retraite anticipée !


Sarkozy à la TV : vivement 2012 !
17 novembre 2010 - 13h47 - Posté par jean 1

Tout en étant anarchiste,j’avoue que la gauche à partir de 1981 a permis de réaliser des avancées minimes pour nous les travailleurs:retraite à 60 ans,semaine de 35 h..5 semaines de congés payés...Mais cela ne doit pas nous faire oublier :
que dans un système autogestionnaire où le pouvoir(religieux,politique,économique,culturel...) serait éliminé les avancées pour nous les travailleurs seraient largement supérieures et surtout pérennes pour notre avenir et que cette pérennité ne sera effective qu’avec l’abolition de l’argent.....


Sarkozy à la TV : vivement 2012 !
17 novembre 2010 - 13h50 - Posté par

Ah bon ? C’est pour ça que vous nous proposez de veau-ter ? Pour que ça ne soit "pas pire" ?!!

Et ben ça va pas mobiliser les foules. Au moins tu me diras c’est honnête comme façon de présenter les choses...

La séquence de luttes qui vient de s’achever (momentanément) a démontré notamment une chose : il y a un vrai problème politique avec le Kapital ressenti comme tel par une grande partie de la population.

"2012" et le PS acoquiné aux Verts et au Front de gauche de Mélenchon , bref une énième "goooooche plurielle" avec Aubry présidente, Royal PM, Mélenchon aux transports (transports de foule bien sûr....), Laurent à la presse, Autain à la jeunesse et aux sports, Chassaigne à l’agriculture, Duflot à l’eau et Joly à la beauté, Dollez aux collectivités locales et Gérin à l’Intégration, tu penses VRAIMENT que ça va "faire la blague" et que vous aurez nos voix comme ça ????!!!!

Pour que ça soit "pas plus pire" ?!

Ahlalalalalala......Grave.


Sarkozy à la TV : vivement 2012 !
17 novembre 2010 - 13h20 - Posté par jean 1

Tous les chiens de garde du système nous le disent,attendez 2012 et votez.Et bien si nous sommes satisfait du système,patientons jusqu’en 2012 pour éventuellement changer la mafia qui va continuer à nous pressurer pour le profit de la même classe de profiteurs,de rentiers,de décideurs,de financiers,de banquiers,de spéculateurs.Beurk !



Sarkozy à la TV : vivement 2012 !
17 novembre 2010 - 13h49 - Posté par Marie

N’attendons pas 2012, construisons le !



Sarkozy à la TV : vivement 2012 !
19 novembre 2010 - 12h40 - Posté par Alain Chancogne

Cher Arnaud,

Vous dites :

Roberto, je ne suis pas adhérant du PCF ni de tout autre parti, je ne suis absolument pas "fan" des sociaux démocrates et je lorgne plutôt entre Hamon et Mélenchon. N’étant pas très antousiaste à l’idée de voir DSK candidat du PS, je voulais juste dire que le règne de Sarkozy doit prendre fin en 2012 et qu’à titre perso je voterai pour le candidat PS qui sera en face de lui pour que sarko prenne sa retraite anticipée !

le bonheur ce n’est pas la recherche du "moins pire" ..c’est la construction du "mieux"

Tous ensemble !

En Hamon comme en aval.. !

Bien entendu que Sarko c’est de plus en plus insupportable, cynique, violent, méprisant .
Puis je vous poser une question que je me pose..de plus en plus :

Et si cette caricature de Président DEs Riches, cet étalage bling bling, ce forcing à gerber en terme de"déchéance de nationalité" , de feuilleton Woerth étalé même chez le copain bouygues..et si tout cela c’était du genre ;


Lascène se passe en consultation

Le "patient".. _ :))

« Alors Docteur, mes douleurs dans cet l’orteil gauche,"  »

Le toubib

( il a l’air embarrassé, tripote la radio..

"heu..comment vous dire...j’en ai parlé avec mes confrères, le grand chirurgien Sarkosy est pour l’amputaion des deux jambes..d’ailleurs .il prétend."

."
Putain non nonnnnnnnnnnn !" NON..Maman..mes jambes !!

le toubib prend cinq minutes et fait semblant de téléphoner

 ..« Bon alors , avec l’aide de bons anesthésistes comme MM Hamon, Mélanchon , Laurent, JOLY.. il se pourrait que le Professur DSK..ou la Professeure Aubry..interviennent avec simplement une jambe en moins et un rabais de 10 pour cent pour l’acaht du matos orthopédique". ; »

OUF.merci .

« Oui mais pas avant 2012 mais en attendant voilà un calmant ».

.
Le malade fonce sur le toubib lui fait un bisou sonore sur le FRONT..(d.G) et lance :
« 
Vivement que ce grand patron Sarko prenne sa retraite anticipé
 »


Et toute l’équipe chirurgicale sponsorisée par Sanofi, le CAC 40 l’internationale socialiste, le Medef , le FMI de se gondoler en salle de repos des chirurgiens..


Cordialement

AC







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite