Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

fiasco de la visite du pape en ESPAGNE

de : richard PALAO
lundi 8 novembre 2010 - 18h18 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Il y a seulement une décennie la visite d’un pape aurait suscitée un grand engouement et des déplacements de foule considérables , or la visite que vient d’effectuer BENOIT XVI se révèle être un fiasco tant populaire que politique :

sur les 400000 milles personnes espérées par la municipalité et la chambre de commerce , à peine 100000 se sont déplacées , selon le plus grand quotidien espagnol " EL PAIS" . A noter une manifestation de 200 homosexuels qui se sont embrassés au passage du pape en criant " dehors les pédophiles" . Mais le fiasco est également politique : le président du gouvernement le socialiste ZAPATERO n’ a pas accueilli le pape, n ’ a pas assisté à la messe et n a assuré le service minimum qu’ au départ du souverain pontife .

Les déclarations du pape lors de la messe comparant la laîcisation actuelle du pays à la période de 1930 pré-franquiste ou les catholiques auraient été selon lui persécutés par les républicains a fait un flop car même les partis de droite n’ ont pas osé les utiliser , tant ces propos ont choqué la population .

Les espagnols les plus anciens n’ont pas la mémoire courte et ces propos leur ont rappelé le soutien inconditionnel de l’église au régime fasciste et putchiste de FRANCO .

Mais ce changement d’attitude des espagnols au regard de la religion est la résultante de divers facteurs : 1) alors qu’ au début de la démocratie , les critiques du régime franquiste et de son alliée l’église étaient au nom du concensus et du maintien de la paix civile, très rares et édulcorées ; depuis une décennie les médias , les historiens, les intellectuels , traitent de ces problèmes , disent la vérité sur le rôle de l’église et participent ainsi à l’éducation de la jeunesse qui n ’a pas connue le franquisme .

2) le gouvernement ZAPATERO , il faut au moins lui reconnaître ce mérite, a promulgué des lois progressistes sur l’avortement et le mariage des homosexuels , sur la mémoire historique , et a également favorisé l’accession a des responsabilités a de nombreuses femmes .Toutes ces mesures ont été combattues avec virulence par le parti de droite le PP et l’église , les évêques prennant même la tête des manifestations . ZAPATERO se déclarent agnostique et laîque ainsi que de nombreux membres du gouvernement ainsi que la femme du prince PHILIPPE ex-journaliste de gauche , ces exemples venus " d en haut" permettant de libérer la parole de ceux qui n’osaient pas exprimer leur conviction anti-religieuse . Un mariage sur deux n ’est pas célébré à l’église et chose impensable il y a quelques années, de nombreux enterrements sont civils. La jeunesse espagnol s’éloigne de plus en plus de la religion catholique qu’elle juge archaîque et trop marquée politiquement à droite voire l’extême droite .

3) la crise économique joue également un grand rôle dans cette désaffection religieuse : dans un pays ou +de 25% est au chomage , que des millions d’autres connaissent la précarité et le surendettement , DIEU n’est pas la préoccupation première .Ce que souhaitent les espagnols, c’est que les politiques leur donnent du travail en mettant en place des mesures pour lutter contre la crise et non pour l’accompagner . Et c’est là que le bât blesse : la droite et en particulier le PARTI POPULAIRE ( PP) qui a toujours soutenu la haute finance responsable de la crise a perdu la confiance des espagnols, mais la gauche socialiste au pouvoir n’a pas su conserver cette confiance en adoptant des mesures d’austérité essentiellement supportées par les travailleurs et en cédant aux injonctions de l UE et du FMI .

En réalité les espagnols ne croient plus à rien , ni en dieu , ni à la droite, ni à la gauche ...politiquement l ESPAGNE est en jachères avec tout de même quelques lueurs d’espoir : le rapprochement des deux grandes centrales syndicales , les commissions ouvrières ( tendance communiste) et l UGT (socialiste) organisent des actions dans l’unité y compris des grèves générales . A noter également le sursaut du PCE qui a repris la direction de IZQUIERDA UNIDA (gauche unie composée du PCE , d écologistes et de divers gauche) pour lui redonner une ligne plus indépendante vis à vis du PSOE .

Mais il reste beaucoup à faire pour que les espagnols sortent du fatalisme dans lequel les politiques de droite et de gauche les ont plongés afin qu’ils retrouvent le goût du combat pour construire une ESPAGNE plus démocratique, laîque et libérée du carcan que font peser sur elle les oligarchies financières de la mondialisation .


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
fiasco de la visite du pape en ESPAGNE
8 novembre 2010 - 19h25 - Posté par zazpi

Tout à fait d’accord



fiasco de la visite du pape en ESPAGNE
8 novembre 2010 - 19h33 - Posté par

En réalité les espagnols ne croient plus à rien , ni en dieu , ni à la droite, ni à la gauche ...politiquement...sont pas les seuls*


fiasco de la visite du pape en ESPAGNE
8 novembre 2010 - 19h37 - Posté par jean 1

Ce fiasco est une très bonne nouvelle.Té je vais fêter ça avec un bon coup de rouge(et noir).Santé.



fiasco de la visite du pape en ESPAGNE
8 novembre 2010 - 20h20 - Posté par renaud

"La crise economique joue un grand rôle dans la désaffection religieuse". Voulez-vous dire que Dieu est responsable de la crise économique d’une Espagne gérée par Zapatero depuis six ans ? S’il vous plaît...



fiasco de la visite du pape en ESPAGNE
8 novembre 2010 - 20h31 - Posté par richard PALAO

ne croyant pas en DIEU je ne lui prête pas des vertus pour influencer l économie dans un sens ou dans un autre , mais vivant un partie de l année en ESPAGNE auprès de ma famille , j ai pu constater que la crise a accentué la désaffection au regard de la religion tant l angoisse du quotidien est prenante et l espoir d un avenir meilleur dans l au delà passe au second plan pour la majorité des espagnols qui préfèrent tenir que courir d autant plus que par expérience ils savent ce que valent les promesses de l église


fiasco de la visite du pape en ESPAGNE
8 novembre 2010 - 21h18 - Posté par albarot

avant la visite de beunoisaise, ils disaient sur France 2 qu’il y allait pour remotiver les forces de vente de sa succursale espagnole ( pas tout à fait dans ces termes là, mais qu’importe) :

’tain ! 100 00 personnes, c’est encore beaucoup...

euh.... 100 000 : d’après les organisateurs ou les forces de police ?







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite