Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Engagés dans la lutte, Décidés à gagner !

de : La Fédération CGT des Cheminots
vendredi 22 octobre 2010 - 11h37 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

de la Fédération CGT des Cheminots

Le projet de loi portant réforme des retraites, commandé par le MEDEF et porté par le Gouvernement, est définitivement rejeté par une large majorité de citoyens de notre pays. Le Président le la République et ses Ministres ont perdu la bataille idéologique et sont battus sur le terrain de la démocratie. Les Parlementaires, Sénateurs et Députés ne peuvent plus rester sourds face à cette dynamique de lutte qui s’installe dans le pays.

La seule réponse du Gouvernement, qui consiste à mettre en place la répression, les atteintes aux droits de grève, les réquisitions abusives, est méprisable et atteste de son incapacité à maintenir son autorité publique. Le voyage bucolique du Président de la République dans une commune UMP de la Beauce, est révélateur de la fracture qui s’est ouverte entre lui et les citoyens.

Depuis le 07 septembre 2010, les journées de grèves et de manifestations successives sont d’une puissance inédite. Elles attestent de la détermination des salariés, des retraités, des jeunes qui se rassemblent pour combattre la régression sociale et défendre leurs droits.

Dans tous les secteurs d’activité, la lutte s’organise, les salariés du public et du privé s’unissent pour organiser des initiatives et des actions collectives qui s’additionnent et donnent de l’ampleur au mouvement social.

Cette action revendicative sur les retraites porte des exigences fortes, pour que s’ouvrent de réelles négociations intégrant les propositions alternatives portées par les organisations syndicales.

Au 10ème jour de grève, les cheminots sont toujours fortement mobilisés. La Fédération CGT des Cheminots recense ce jour 24,58 % de grévistes à la SNCF, ce qui témoigne de l’ancrage revendicatif installé au sein de notre entreprise. Depuis l’origine de ce mouvement, les cheminots prennent une part importante dans la construction et l’élargissement de la mobilisation dans et hors de la SNCF. L’action de grève reconductible, dans laquelle se sont engagés les cheminots depuis le 12 octobre dernier, est un formidable moteur au développement des luttes dans tout le pays. L’implication des militants CGT dans cet élan mobilisateur, se traduit par l’adhésion de 188 cheminots exécution, agents de maîtrise et cadres qui sont venus renforcer notre organisation syndicale.

Comme à la SNCF, dans toutes les entreprises, la mobilisation des salariés intègre des revendications sur l’emploi, les salaires, l’amélioration des conditions de travail, la politique industrielle et le développement des services publics.

Au même titre que le Gouvernement et le patronat, la Direction de la SNCF doit apporter des réponses aux revendications contenues dans le préavis unitaire signé par les 4 organisations syndicales représentatives à la SNCF.

Les restructurations et les réorganisations qu’elle poursuit à marche forcée, sont source de souffrance pour les cheminots, de réduction de l’offre et de baisse de qualité du service dû aux usagers. La politique de casse menée au Fret fait largement la preuve de son inefficacité économique, sociale et environnementale.

Les cheminots sont en attente de l’ouverture de négociations salariales pour faire face à l’augmentation des prix et à la dégradation de leur pouvoir d’achat. Le déficit chronique d’emplois pèse sur la santé des cheminots, sur la qualité de la production, sur la sécurité des circulations et sur l’efficacité des organisations du travail.

Face à cette attitude pathétique, la Fédération CGT des Cheminots interpelle solennellement par lettre ouverte le Président de la SNCF, pour que s’ouvrent sans délai des négociations sur l’ensemble de ces dossiers. Il est inadmissible que la Direction de notre entreprise s’enferme dans un mutisme qui est traduit, par les cheminots, comme du mépris et de la désinvolture. Ce comportement affligeant n’est pas digne de la Direction d’une grande entreprise publique nationale de service public.

Les Fédérations, Unions Départementales et la Direction Confédérale de la CGT, réunies le 20 octobre 2010 à Montreuil, ont affiché à l’unanimité la volonté et la détermination de poursuivre et d’amplifier la mobilisation qui s’est installée et ne cesse de croître depuis le 07 septembre.

Le soutien populaire à ce mouvement social et la légitimité de la lutte engagée doivent se traduire par une participation encore plus massive des salariés dans les initiatives nationales, régionales et locales organisées sur l’ensemble du territoire.

La Fédération CGT appelle les cheminots à s’inscrire dans la continuité de la lutte dans un cadre unitaire et interprofessionnel. Dans ce contexte, les cheminots sont invités à participer massivement aux journées de grèves et de manifestations qui auront lieu sur tout le territoire le jeudi 28 octobre 2010 et le samedi 06 novembre 2010. Ces propositions d’actions ont été décidées unitairement par les confédérations et organisations syndicales interprofessionnelles CGT – CFDT – CGC – CFTC – FSU et UNSA qui se sont réunies ce jour.

Déterminés à ne rien lâcher, Inscrits dans la durée, Unis pour gagner

Montreuil le 21 Octobre 2010


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Engagés dans la lutte, Décidés à gagner !
22 octobre 2010 - 15h59 - Posté par maoucout

Que font les syndicats d’agriculteurs, certains sont contre la réforme, et ceux des marins pêcheurs. Savent ils manifester que pour leurs propres et uniques intêrets.

LANCEZ LEUR UN APPEL







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite