Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Dominique Strauss-Kahn, le retour du « Balladur socialiste »


de : Philippe Marlière
mardi 8 juin 2010 - 19h21 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Plébiscité par les sondages, Dominique Strauss-Kahn semble le mieux placé au Parti socialiste pour assurer une quatrième défaite consécutive à la gauche en 2012. Les similitudes avec le scénario de 2006 sont troublantes. Mais cet échec pourrait aussi tenir au personnage.

En 2006, Ségolène Royal était une candidate plausible pour battre le candidat de droite redouté, voire détesté par une partie des Français. Elle semblait promettre le changement au cœur de la fonction monarchique.

Las, Royal préféra marteler son amour du drapeau tricolore et de la Marseillaise. Conseillée par Chevènement, elle promit aux « sauvageons » des séances de rééducation dans des camps paramilitaires. Sa campagne droitière donna une seconde chance à l’homme au kärcher.

Sarkozy put impunément occuper le flanc social délaissé par Royal et se réinventa en « homme de gauche », parlant avec affection de Jaurès, Blum et des résistants communistes. Ainsi, l’inepte Royal perdit cette élection imperdable. L’histoire pourrait-elle bégayer en 2012 ? DSK plébiscité par les sondages, comme Royal en 2006

Les faits sont troublants : pour la droite, nous aurons vraisemblablement le même candidat, à ceci près qu’il sera encore plus redouté et plus détesté qu’en 2007. Qui pilotera la machine à perdre au PS ? Dominique Strauss-Kahn semble le mieux placé pour assurer à la gauche une quatrième défaite consécutive.

Tout comme Royal en 2006, Strauss-Kahn est plébiscité par les sondages. Il apparaît écraser ses concurrents socialistes et on lui promet de ne faire qu’une bouchée de Sarkozy au second tour. Ce matraquage médiatico-sondagier ne vous rappelle-t-il rien ? Si, cela ressemble comme deux gouttes d’eau au scénario de 2006-2007. On connaît la suite…

Nombre d’opposants au strauss-kahnisme s’inquiètent du personnage qu’ils décrivent en nabab arrogant et dilettante. Il est clair que DSK ne fera pas rêver le peuple de gauche. Strauss-Kahn n’a jamais été condamné, mais comme tant d’hommes politiques de la vieille école, il regarde de haut les lois qui s’appliquent au quidam moyen.

Souvenons-nous de son acquittement dans l’affaire de la MNEF qui l’avait amené à démissionner de son poste de ministre de l’Economie et des finances en 1999. Il y eut aussi la saga autour de la cassette de Jean-Pierre Méry, un financier occulte du RPR, qui tenta d’incriminer Jacques Chirac. Cette cassette fut retrouvée chez… Dominique Strauss-Kahn. Des copinages avec les puissants qui font désordre

Cet incident rocambolesque avait pour toile de fond les négociations autour du contentieux fiscal de Karl Lagerfeld et une remise du redressement décidée par DSK contre l’avis de son administration. Non condamné certes, mais ses copinages avec les riches et les puissants font vraiment désordre.

DSK est en effet un homme politique ancienne manière. On lui doit. A peine battu par Royal dans la course à l’investiture, il décroche son téléphone pour demander à Sarkozy de le soutenir dans sa candidature au FMI. Pourquoi aurait-il des scrupules ? Les deux hommes entretiennent des rapports d’amitié et ils se ressemblent tant sur le plan personnel et politique.

En dépit de deux Intifada, d’une intervention militaire meurtrière à Gaza et d’un blocus qui affame les Palestiniens, le soutien strauss-kahnien à Israël ne fléchit pas. Un soutien indéfectible à la politique d’Israël

En 2001, Pascal Boniface, universitaire membre du PS, avait averti dans une note envoyée à François Hollande qu’on « ne combattra pas l’antisémitisme en légitimant l’actuelle répression des Palestiniens par Israël » et avait dénoncé le « terrorisme intellectuel qui consiste à accuser d’antisémitisme ceux qui n’acceptent pas la politique des gouvernements d’Israël ».

En 2003, aux « Douze heures pour l’amitié France-Israël » organisées à Sarcelles, Strauss-Kahn fit référence à une « note non autorisée et misérable » sous les huées du public. DSK affirme que « tout Juif de la diaspora, et donc c’est vrai en France, doit partout où il le peut apporter son aide à Israël ». Il aura échappé à Strauss-Kahn que la grande majorité des juifs de gauche, justement parce qu’ils sont de gauche, condamne le colonialisme israélien. L’homme incarne le système économique qui a échoué

Mais DSK ne perdra pas l’élection parce qu’il est antipathique. Sarkozy a été élu en dépit de son bling et de ses fanfaronnades imbéciles. Strauss-Kahn fera perdre la gauche car il incarne jusqu’à la caricature le système économique qui a échoué en 2009.

Quinze ans après, le « moderne » DSK tentera de singer Tony Blair. Il nous promettra une mondialisation heureuse et tranquille, une intégration européenne florissante et, comme le caniche britannique, s’inféodera à l’administration étatsunienne du moment. Le monde de la finance et du patronat l’a bien compris et c’est pour cela qu’il acclame le dernier blairiste européen.

En France, Strauss-Kahn préconisera les « réformes de structure » nécessaires « pour rendre compétitive » l’économie Française. Voici un avant-goût de la méthode DSK : le gouvernement Zapatero en Espagne a obtempéré devant les injonctions des « marchés » et a mis en place des politiques d’austérité (lutte contre le déficit, la dette, réduction du nombre de fonctionnaires, etc.). Strauss-Kahn refuse « le dogme » de la retraite à 60 ans

Ce n’était pas suffisant pour Strauss-Kahn qui a déploré que le marché du travail espagnol soit « trop rigide ». Les 20% de chômeurs espagnols auront apprécié le verdict du « brillant économiste de gauche ». Puis, le patron du FMI est venu à la rescousse de son ami Sarkozy sur le dossier des retraites, affirmant qu’il « refusait le dogme de la retraite à 60 ans ».

Visionnaire, DSK a ajouté que puisqu’on « vieillit plus longtemps, il faut qu’on travaille plus longtemps ». Selon un tel raisonnement, la gauche devrait revenir sur toutes les réformes sociales depuis le Conseil national de la résistance. Il aura encore échappé à Strauss-Kahn que c’est bien parce que l’on a progressivement abaissé l’âge de la retraite que l’espérance de vie a pu augmenter. Ce « socialiste » a une vision très libérale du progressisme

Demandons aussi aux Grecs ce qu’ils penseraient d’une présidence Strauss-Kahn. Dans le pays le plus pauvre de l’Europe occidentale (avec le Portugal), sans Etat social développé, le FMI « progressiste » de DSK vient d’imposer un vaste programme de privatisations en contrepartie d’un prêt.

Ces mesures impliquent notamment la privatisation des chemins de fer, de la Poste, de compagnies d’eau, des ports et aéroports et des parts publiques dans l’ex-entreprise nationalisée de télécommunication.

Avec Strauss-Kahn, c’est le retour au balladurisme des années 90, sauf que cette fois-ci l’Orléanisme passe à gauche. Sous son masque balladurien, DSK trahit son mépris pour les classes populaires qui triment. Notre Balladur « socialiste » a crié haro sur la retraite à 60 ans alors que son salaire annuel est de 495 000 dollars, net d’impôt.

Les Français aimeront aussi apprendre que la retraite du président du FMI est garantie au bout de trois ans de service et qu’il touchera 80 000 dollars par an. Un « dogme » d’une toute autre ampleur.

http://www.rue89.com/philippe-marli...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Dominique Strauss-Kahn, le retour du « Balladur socialiste »
9 juin 2010 - 11h29 - Posté par redstar

Utile de rappeler ces infos. mais Strauss Khan n’a-t-il pas toujours été de droite fondamentalement ? Je le crois.



Dominique Strauss-Kahn, le retour du « Balladur socialiste »
9 juin 2010 - 12h04 - Posté par kounet

Je pense aussi que Stauss-Khan est le plus mauvais candidat de " gauche " ; le peuple sait très bien qu’il est à droite et d’accord sur tout avec le libéralisme assassin : il est tout de même le personnage du FMI, l’affameur du pauvre monde .
Les " socialistes " doivent savoir que les gens ne voteront pas ce garçon .
Moi-même, je m’y refuse absolument et croyez bien que nous sommes nombreux à avoir cette position .
Le peuple ne veut pas un " moins pire ", il veut quelqu’un qui s’engage à changer ce système dont on voit aujourd’hui, combien il est mortifère .






Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Faibles ou puissants les jugements de cour vous ferons blanc ou noir:J.De La Fontaine
samedi 10 - 10h05
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Fake news chez CNews : Pfizer plus dangereux qu’AstraZeneca ?
vendredi 9 - 17h06
de : joclaude
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
Vaccin Russe : L’Allemagne entre en liste ! Des "toutous" suivront-ils ?
mercredi 7 - 16h58
de : joclaude
Vaccin Chinois : Une alternative pas chère, stockable et disponible ! Nouveau supplice à l’impéralisme !
mercredi 7 - 16h53
de : joclaude
1 commentaire
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm
Le virus et le président, interview des auteurs
mardi 30 - 17h14
de : Claude Janvier
Pendant la pandémie, le sacage de l’Hopiltal continu
mardi 30 - 15h06
de : Alain Collet
Réponse à la déclaration de l’EMA sur l’ivermectine pour la Covid-19
mardi 30 - 11h37
de : pierrot
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 - 17h40
de : FRONT POPULAIRE
La Marche pour une vraie Loi Climat
lundi 29 - 16h57
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Pfizer en Israël, des résultats ?
lundi 29 - 16h45
de : joclaude
Caravane contre le blocus à La Havane
lundi 29 - 16h13
de : joclaude
Théâtre de l’Odéon occupé, l’orchestre de soutien chante El Pueblo !!
lundi 29 - 15h52
de : joclaude
Chant : « Quand nous en serons au temps des cerises », c’est beau !
dimanche 28 - 17h16
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite