Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Sabiha Ahmine : donner sens au devoir de Memoire

de : Marie
vendredi 14 mai 2010 - 17h40 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Pour un Mémorial lyonnais des massacres 8 Mai 45 de Sétif. Intervention de Sabiha Ahmine a Lyon et St Fons - 8 mai 2010   Nous sommes rassemblés ici avec respect, fraternité et dignité, en ce haut lieu symbolique de notre mémoire commune républicaine pour la cérémonie de commémoration citoyenne du 65ème anniversaire de la victoire des Alliés contre la barbarie nazie, contre ses ghettos de la mort et contre son apartheid raciste.   Si la date du 8 mai nous rappelle les sacrifices que nos anciens consenti sur la voie de la Paix, pour que nous puissions vivre dans la concorde et pour dire aujourd’hui « plus jamais ça ». Avec la capitulation des nazis, cette date reste un très grand moment d’émotion, de joie. Mais malheureusement cette date nous rappelle aussi et surtout les massacres coloniaux de Sétif, Guelma en Algérie, et combien d’autres ailleurs : au Sénégal, Madagascar....   C’est pourquoi, il faut surtout donner du sens à notre devoir de mémoire :   En effet, comme chaque année depuis 2001, nous sommes ici pour ne pas oublier, pour ne pas exclure et pour rendre un hommage à tous ces soldats d’Afrique et d’Outre-mer, et à leurs familles, qui se sont battus comme des lions pour défendre laFrance et la liberté et leurs droit d’independance, ce qui est en lui même la défense de nos valeurs républicaines, communesuniversalistes ;   Toutes ces valeurs républicaines nobles, qui sont le fondement de notre identité commune, nous incitent, aujourd’hui plus qu’hier, à cette reconnaissance, à la concorde et au respect des uns et des autres.   Car en rendant ce vibrant hommage à la mémoire de tous ces étrangers morts pour la France, sans oublier leurs familles, qui ont été victimes des massacres coloniaux, à Sétif, au Sénégal ou à Madagascar…,c’est la république qui sera grandie.   Et ce sont nos principes d’égalité, de fraternité, de liberté qui seront renforcés et qui prendront ainsi tous leurs sens.   En effet, comme le confirme avec des faits l’ensemble des historiens, la victoire des alliées contre la barbarie nazie, a été le début d’une nouvelle ère des detente mondiale, une nouvelle dynamique républicaine pour la libération de toute l’humanité contre l’apartheid etcontre tous les formes de colonialisme, de racisme, de domination et d’oppression.

C’est ce qui a été confirme par les différents décolonisations massive en Afrique et en Asie.   Mais nous sommes conscients qu’il nous reste encore du chemin à faire pour cette libération humaine. Pour qu,elle soit entiere et pour construire une concorde, une conciliation des mémoires et de l’histoire.

C’est pourquoi, avons plus que jamais de la vigilance, car ildemeure ici et là des taches noirs qu’il faut combattre.   En effet, nous venons d’apprendre ainsi qu’à la veille de cette commémoration du 8 mai 45, sept tombes de soldats Français de confession musulmane ont étéprofanées dans le carré militaire du cimetière deTarascon.... 

C’est un acte antirépublicain ignoble et barbare dont le seul objectif est de semer la discorde et la haine entre citoyens.   En effet s’attaquer au souvenir de ces soldats, mort pour la France, c’est terrible, voire même cruel. C’est une deuxième mort pour ces braves, comme pour leur famille. C’est attaque contre la république.    Cet acte lâche d’effacement de notre mémoire et de remise en cause de notre identité, nous rappelle d’autres. Il ne sert que lesnostalgiques de la barbarie : ces antirépublicains,adeptes de l’obscurantisme et dont le seul but est de semer les divisions entre citoyens en tentant en vain d’effacer l’apport de l’ensemble des ces étrangers pourla libération et de notre pays et de l’humanite et pour que vive la république. Un apport qui est souvent oublié, dénaturé, méprisé voir humilié.   En effet, si l’apport de ces soldats issus des ex-colonies est souvent oublié, dénaturé, voire humilié, et si les nazis ont même voulu nuire à la réputation de ces soldats courageux, en créant de toutes pièces, des mensonges les accusant à tort d’exactions, nous devons contrer toutes tentatives d’oubli planifié, ou pas, programmé, organisé et entretenu, qui cause a chaque fois leur deuxième mort, celle de nos mémoires.   Nous somme convaincu qu’on ne peut cacher cette lumière de reconnaissance et de vérité républicaine. Cette lumière qui est vivante dans notre mémoire commune, est seul capable d’éclairer nos institutions, et épauler notre demande demarche pour libérer notre jeunesse d’un passé lourd, d’un fardeau indigeste, celui des tentatives obscures de certaines manipulations antirépublicaines qui visent à diviser les citoyens, par la négation de l’autres dans son passé ou dans son présent.   Désormais, avec la société civile, nous voulons que la célébration de la victoire des alliés contre le nazisme, soit entière. Par devoir républicain, universaliste et humaniste, il est vital aujourd’hui de n’exclure personne, et de ne laisser aucun être humain à la marge.   Il ne faut jamais oublier que C’est par la négation de la mémoire que commencent toutes les autres formes de discriminations barbares. 

C’est pourquoi il est important de réhabiliter la mémoire du 8 mai 1945 dans son ensemble : à Sétif comme à Lyon. Sans distinction de peau, de couleurs, de lieux, de nationalités ou de croyances.

C’est pourquoi, il est urgent d’en finir avec cette schizophrénie ambiante, pour construire la citoyenneté, la concorde entre les deux rives de la méditerranée comme dans nos quartiers.

Nous avons besoin d’intensifier les liens entre tous les républicains, démocrates et progressistes pour faire avancer cette reconnaissance, sur la base de nos valeurs d’égalité, de solidarité et de liberté.   Ainsi, seule une prise en compte républicaine de toute cette mémoire est capable de contrer le discours démagogique, nihiliste, que sèment tous les charlatans de la guerre des cultures. Un discours qui sème la haine, les divisions et empêche notre jeunesse de s’approprier l’espace public.   Dr Sabiha AHMINE Ancienne Adjointe au Maire de Lyon Chargée des droits des citoyens Ancienne Conseillère Régionale Ancienne Présidente du CREL et du CHRD


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Sabiha Ahmine : donner sens au devoir de Memoire
18 mai 2010 - 06h19 - Posté par Pénélope

Je voudrais savoir si vous ou d’autres ont vu le film/documentaire algérien "La Chine est encore loin" et ce que vous en avez pensé.... La question de la commémoration de de l’indépendance y est abordée... d’un oeil critique dirons- nous, que nous désapprouvons totalement....







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite