Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
3 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite, commenter l'article...

AF-PAK : LA GUERRE TOTALE D’OBAMA


de : himalove
lundi 22 juin 2009 - 14h32 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 72.2 ko

de HIMALOVE

7 sur 10 personnes tuées par l’OTAN, en Afghanistan, depuis janvier 2009, seraient des femmes et des enfants.

Le professeur Marc W. HEROLD, observateur obstiné des crimes de l’armée américaine, souligne l’inquiétante escalade de la guerre d’Obama, dans un texte, paru le 12 juin 2009 sur Rawa

Obama’s Afghan War, the US Media, and the UN : the New Metric of Civilian Casualties

Article résumé, traduit et librement présenté, avec l’autorisation de l’auteur.

Durant les premiers cent jours d’Obama, un fleuve d’encre a coulé, à Washington, pour savoir si la nouvelle politique en Afghanistan diffèrerait ou non de celle de son prédécesseur.

Le discours des journalistes, aujourd’hui, est dominé par la certitude suivante :

L’escalade militaire en Af-Pak est bien l’oeuvre du président.

La nomination de Richard Holbrooke, surnommé « le Buldozer », au poste de représentant des Etats-Unis, dans la région, ouvre, chaque jour davantage, les portes de l’enfer à près de 200 millions de personnes.

L’acceptation par le public de l’expression « Af-Pak » qui signe l’extension sans limite de la guerre au Pakistan donne la mesure de la victoire idéologique de l’équipe de Robert Gates..

Le Congrès, dominé par les Démocrates, a voté un budget militaire avoisinant les 100 billions de dollars !

Le gouvernement prévoit d’augmenter les troupes au sol de 50 pour cent ; elles compteront 55 000 soldats en août 2009, en Afghanistan, parmi eux un contingent de 1 000 membres des forces spéciales.

Le recours aux mercenaires comme du temps de Bush sera intensifié.

Le Pentagone signale que le chiffre d’affaires des sociétés militaires privées, en Afghanistan, a augmenté de 29 pour cent dans les premiers mois de l’année 2009.

(On ne connaît pas exactement l’infrastructure US au Pakistan et leurs missions ; certains parlent de 25 000 soldats et 6 bases aériennes dont la plus importante située à Jacobadad d’où seraient partis les drones, mitraillant des villages le long de la frontière afghane.)

La question centrale est de savoir maintenant si la nouvelle politique revêtirait une approche « contre-terroriste » (CT) ou de lutte anti-insurrectionnelle (COIN), impliquant, comme au Vietnam, des bombardements stratégiques.

CT : Counter-Terrorism.

COIN : Counter-insurgency.

L’Amérique en guerre aime les abréviations et les prières puritaines, pour cacher leur entreprise criminelle.

Car la propagande continue, par ailleurs, à la différence des guerres secrètes menées au Cambodge et Laos, dans les années 70, à mettre l’accent sur « le volume regrettable des pertes civiles ».

La notion de « dommage collatéral » est devenue, depuis les guerres du Golfe, le mot-clé pour comprendre le mensonge et l’hypocrisie américaine.

Et c’est là qu’interviennent les journalistes embarqués et les missions de l’ONU.

Si on ne peut changer la réalité d’une guerre, on peut, aujourd’hui, modifier la perception d’un public lointain et dessiner des instruments de mesure bidons.

Ce dispositif sophistiqué sera peut-être la seule victoire moderne de l’Occident

La guerre « pour gagner les cœurs et les esprits » peut être perdue à Islamabad, Kaboul, Téhéran, mais gagnée techniquement à Paris ou Washington.

Nombre de membres de la gauche américaine ne proclament-ils pas à New York que l’invasion de l’Afghanistan reste une bonne chose ?

Selon le professeur Marc W. HEROLD, ces braves gens seraient en état d’ébriété, intoxiqués par les notions de « nation building », et par des oxymorons comme « impérialisme humanitaire ».

Pour d’autres, « depuis le 11-Septembre, les Américains auraient perdu l’horizon moral du pacifisme ».

En f ait, la capitulation idéologique de la Gauche est totale et la coupe de toute compassion réelle à l’égard des populations, victimes des bombardements et du terrorisme yankee.

Le complexe militaro-industriel, dénoncé en son temps par le général Dwight Eisenhower, soutenu par les medias, a vaincu le peuple américain.

LA GUERRE OBAMESQUE

Avec le renvoi brutal du général McKierman et l’entrée en scène du Général McChrystal, l’équipe Obama semble incliner pour une stratégie contre-insurrectionnelle.

C’est-à-dire une guerre qui prend pour cible, physiquement et psychologiquement, les populations plutôt que les terroristes dont certains ont travaillé jadis pour la CIA.

Les récentes opérations de l’armée pakistanaise, dans les régions tribales pachtounes, montrent le visage hideux de cette nouvelle étape de la Barbarie.

Selon Christophe Jaffrelot, le Pentagone verserait 160 millions de dollars par mois aux généraux Kayani et consorts pour les forcer à faire la guerre à leurs propres compatriotes.

En quelques semaines, l’engagement des blindés, avions, troupes d’assaut d’Islamabad contre les milices dites talibanes, dans la vallée de Swat et au sud Wazaristan, a entraîné un exode de quelques millions de personnes.

Destructions de villages, camps de réfugié, transformés en hameaux stratégiques, milliers de disparus dont les proches survivants rejoindront sans aucun doute les maquis de résistants…

Le concept de guerre au terrorisme nourrit la guerre totale partout dans la région.

Pour diminuer la pression des combats contre les forces de l’OTAN en Afghanistan, l’État-major de l’OTASE répand la guerre sur toutes les aires tribales à dominance pachtoune.

Il y a eu, entre le 14 janvier 2006 et le 8 avril 2009, soixante-six opérations de terrorisme transfrontalier, effectuées par des drones, appartenant à la CIA.

La frontière comme élément indissociable de la souveraineté d’une nation – le Pakistan – est abolie par des enjeux géostratégiques.

Les Américains avaient fait la même chose au Vietnam. Faute de pouvoir contenir l’offensive des viet-cong, dans le delta du Mékong, et pour desserrer l’étau autour du corps expéditionnaire, le général Creighton Abrams avait porté la guerre au Laos et Cambodge, que la propagande avait présenté comme les bases logistiques des troupes communistes.

À noter cette tragédie pachtoune sans importance, au-delà de la ligne Mortimer-Durand, a été moins commentée par la presse occidentale que le génocide tamoul par l’armée cinghalaise.

Le général McChrystal témoignant de la nouvelle orientation stratégique, en Asie centrale, devant les sénateurs américains, déclare pourtant sans pudeur :

 « La mesure de l’efficacité des Américains et de leurs alliés sera le nombre d’afghans protégés des violences et non le nombre d’ennemis tués. (…) C’est le point critique. Il doit être le parangon de notre effort de guerre. Nous nous battons pour être soutenu par le peuple afghan. (…) Notre stratégie est orientée pour faire le minimum de dommages et de victimes civiles. Même si cela rend notre tâche difficile, c’est essentiel à notre crédibilité. (…) Je ne peux me départir de cette mission. (…) Je crois que la perception causée par les dommages collatéraux est un des plus grands dangers auquel nous sommes confrontés en Afghanistan, particulièrement chez les pachtounes »

Quand on connaît les états de service du général en chef des forces spéciales McChrystal, en Irak, spécialiste des coups tordus, montant, dans une pure tradition colonialiste, les communautés les unes contre les autres, et tortionnaire à l’occasion, on est éberlué par la teneur du discours.

Cependant la stratégie du nouveau commandant en chef, « population-centric approach », plaît au maire de Kaboul, l’ancien ingénieur d’UNOCAL, Hamid Karzaï. Sans doute parce qu’elle s’accompagnera d’un nouveau flot d’argent qui arrosera la bourgeoisie locale…

Elle plaît également aux capitales européennes où l’approche strictement militaire de l’OTAN, qui rappelle tant les guerres coloniales, serait inacceptable.

La nouvelle stratégie laquelle à vrai dire n’a rien de neuve implique le renforcement de l’armée nationale afghane (ANA) et de sa police militaire dont 500 pandores français, entre autres, assureront la formation.

Elle encourage les blindés de l’ISAF à contrôler militairement davantage de territoire, entraînant plus de sortie de drones de surveillance et d’avions de combat.

Les frappes de précision et les tirs de mortier devraient augmenter et par conséquent le nombre d’engagements et de victimes collatérales…

LA GUERRE POUR GOMMER LA RÉALITÉ

« Le volume des pertes civiles » a deux dimensions d’après le professeur Marc W. HEROLD : l’une locale et l’autre sur la manière dont la guerre d’Obama est conduite à l’extérieur.

Localement les nouvelles annonçant les innocents tués par l’OTAN volent, dans les vallées, plus vites que les balles.

Les forces étrangères se lamenteraient continuellement de l’efficacité de cette propagande « talibane », d’autant qu’elle serait diffusée par le nec plus ultra de la civilisation : le téléphone et l’ordinateur portables.

Impossible d’enrayer ou de subvertir ce genre d’information à l’intérieur de la zone de conflit.

En revanche, il est plus facile de contrôler et censurer l’information sur la guerre d’Obama hors d’Afghanistan et du Pakistan.

Un rideau de silence peut être tiré entre le public et le théâtre des opérations.

Étant donné l’actuel volume des pertes civiles, le gouvernement américain et leurs alliés vont déployer des trésors d’ingéniosité pour masquer la chose.

Le brouillage de l’information sera facilité par le fait que la plupart des journaux libéraux et démocrates américains vivent une histoire d’amour avec la nouvelle administration.

Ce n’est un secret pour personne que le charmeur noir a pris le dessus sur le mouvement américain de la paix.

Peut-être a-t-il été choisi par le banques et les multinationales pour cela ?

Par exemple, The Center for American Progress (CAP), dirigé par John Podesta, soutient fortement l’escalade militaire en Afghanistan et au Pakistan.

Le site MoveOn.org sert d’agenda aux rendez-vous politiques d’Obama et se tait sur tout ce qui pourrait nuire à la mine respectable du président.

En fait, l’ensemble de la presse progressiste américaine fait silence autour de la tragédie des peuples afghans et pakistanais.

Le seul drame qui a percé le rideau d’indifférence est le massacre récent de Farah, le 5 mai 2009, lorsque 97 à 147 civils ont péri sous « les frappes chirurgicales » de l’aviation américaine.

Un journal britannique, de grand tirage, a même osé publié une photo d’une bombe de 2 000 pounds made in America, explosant au milieu d’un village afghan.

Des avions furtifs B-1 lâchèrent leurs bombes sur le village de Yatimchay, dans la région d’Helmand, appuyant l’assaut d’éléments du British Royal Fusillers, durant l’opération « Mar Lew ».

Depuis janvier 2009, les comptes-rendus d’opération révèleraient une augmentation sensible des bombardements aériens.

On compterait 2 110 sorties aériennes de soutien aux troupes au sol.

The US Air Force et The US Navy auraient largué, sur les populations civiles, 438 bombes, au mois d’avril 2009.

Ces statistiques ne tiendraient pas compte des opérations héliportées, menées par les Forces spéciales, et des tirs de missiles à partir de drones, qui survoleraient en permanence les territoires afghans et pakistanais.

Le public chercherait en vain les comptes-rendus d’opération, dans les journaux et magazines américains et européens.

Très rares sont les reporters là où les bombes de l’OTAN tombent

Les journalistes professionnels, qui ont le courage et la curiosité, de forcer le rideau de la censure et des conventions, sont en voie d’extinction.

Imagine-t-on, en juin 2009, des reporters faire le coup de feu, auprès des moudjahideen, comme le faisaient jadis certains journalistes contre les soviets ?

Chris Sand qui travaille, de manière indépendante depuis 2005, en Afghanistan, mériterait cependant d’être salué.

Mais la signature et les mots de ce journaliste ne pèsent pas lourds face à la machine impérialiste qui rémunère, rubis sur ongle, les correspondants et les commentateurs tels Jason Straziuoso (Associated Press), Lara Logan (CBS 60 minutes) ou Laura King (Los Angeles Times).

Le soutier de l’information, en Afghanistan, n’opère qu’après la bataille, lisant les comptes-rendus d’opération, priant le soldat de raconter, interrogeant les rescapés civils, dans les bidonvilles de Kaboul.

Fini le temps où le reporter n’hésitait pas à être là où sifflent les balles, et dressait un tableau d’ensemble de la situation sans complaisance.

La guerre se fait, aujourd’hui, avec une seule munition : le mensonge.

« Qu’il le veuille ou non, un journaliste fait partie de la machine gouvernementale » écrivait Henry KISSINGER.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
AF-PAK : LA GUERRE TOTALE D’OBAMA
22 juin 2009 - 19h33

De toute façon il n’y a qu’une certitude. Ils peuvent faire tout ce qu’ils veulent, assassiner tant qu’il veulent, ils ont déjà perdu.

Ils tuent parce qu’ils sont "faibles". Une petite minorité d’oligarques soutenue par quelques millions de mercenaires contre le Monde entier.

Finalement il avait raison sur un ou deux points GWB : "La guerre sera longue".

Peut-être même "éternelle".

d’aillaurs pourquoi dire "sera". La guerre contre les forces négatives de la Société elle existe depuis que le Monde existe.

Mais ils ne pourront JAMAIS la gagner. Sinon à se faire sauter avec la Planète.

Parce que là aussi il avait "raison : "C’est la guerre du Bien contre le Mal". Sauf que le "mal" c’est eux... Pas ceux qui se défendent.

Finalement suffit de lire le message à l’éclairage de la raison.

Et calculer à LONG terme. La vie c’est pas l’immédiat comme ils veulent faire passer le message. C’est pas un jeu électronique.

Mais le GRAND jeu de l’évolution !!!

Les morts et les dégâts humains sont pas virtuels. Mais les gains pour l’Humanité non plus.

G.L.



AF-PAK : LA GUERRE TOTALE D’OBAMA
26 juin 2009 - 14h35 - Posté par himalove

L’article du professeur Marc W. HEROLD a eu l’honneur, encore une fois, de faire la une du magazine communiste indien "Frontline".

http://www.flonnet.com/stories/2009...






Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?
lundi 29 - 11h02
de : joclaude
[Vidéo] Covid-19 : la Guyane souffre de sous-équipement et d’un manque de préparation de l’État
dimanche 28 - 18h50
Libérez Roland Veuillet !
dimanche 28 - 17h21
de : CNT 30
Pour un grand bol d’air pur, le point avec Manon Aubry , LFI au Parlement Européen.
samedi 27 - 17h14
de : joclaude
BFM-TV EN GRÈVE POUR LA PREMIÈRE FOIS (video)
samedi 27 - 16h41
Coronavirus : 15 médecins Cubains à La Martinique !
samedi 27 - 16h02
de : joclaude
Professeur Raoult auditionné sur RMC-J.J. Bourdin
samedi 27 - 15h26
de : joclaude
Reportage en direct sur la manif. à Paris
samedi 27 - 14h23
de : joclaude
CGT : Philippe Martinez à l’Elysée (video)
samedi 27 - 11h53
de : joclaude
Narbonne élection 28 juin
samedi 27 - 11h14
de : Lili Oto
DÉMENCE SOUS AIR CONDITIONNÉ
vendredi 26 - 18h55
de : Lukas Stella
La macronie kiffe le glyphosate et truque l’enquête
vendredi 26 - 16h08
de : jean1
1 commentaire
Isolement et contention en psychiatrie : bientôt un contrôle par les juges - Basta !
vendredi 26 - 11h57
de : Ch Delarue (santé)
Le Pr Raoult accuse des responsables sanitaires de conflits d’intérêts
vendredi 26 - 11h00
de : Ch Delarue (com demo)
2 commentaires
QUAND LA RAISON TONNE EN SON CRATERE
vendredi 26 - 10h55
de : Nemo3637
Environ 70 voitures de police et une vingtaine de motards devant la Maison de la radio à Paris (video)
vendredi 26 - 09h48
de : CGT TUIFRANCE
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
3 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite
La CGT condamne sans aucune réserve les affiches de Info’Com
dimanche 10 mai
de La CGT
4 commentaires
La CGT condamne sans aucune réserve ces affiches. Ce type de communication ne fait que décrédibiliser l'action syndicale. A la Cgt, nous avons d'autres arguments que ceux là, ceux de l'intérêt des travailleurs et de la justice sociale. — La CGT ( 82L lacgtcommunique) May 10, 2020 La CGT condamne sans aucune réserve ces affiches. Ce type de communication ne fait que décrédibiliser l’action syndicale. A la CGT, nous avons d’autres arguments que ceux là, ceux (...)
Lire la suite