Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !


de : slovar
mercredi 10 juin 2009 - 19h10 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires

Manuel Valls, veut liquider le Parti Socialiste (parti dont on se demande, s’il en est membre ... honoraire), dans sa forme actuelle et déclare : "Il faut se régénérer. Il faut changer de méthodes. Il faut changer de direction. Il faut changer de génération. Il faut changer de programme. Il faut changer de nom" car "le mot socialiste ne veut plus rien dire"

On peut dire que l’homme a de la suite dans les idées puisqu’il avait déjà conseillé de changer le nom du parti en juillet 2007, après la défaite de Ségolène Royal à l’élection présidentielle.

JPEG - 34.3 ko

Décidant d’aller plus loin encore, il nous crédite de : "C’est minuit moins le quart, là, avant la mort clinique du Parti socialiste", a-t-il affirmé, se disant "un peu fatigué qu’on ne nous écoute pas" Source Nouvel Obs

Mais savez-vous seulement, Monsieur Valls que le chemin de la sociale démocratie "moderne" que vous semblez appeler de vos voeux vient d’être crucifiée partout en Europe ? Vous êtes vous un instant demandé si la "Tony Blair touch" que vous défendez (voir plus bas) à l’occasion était une demande des militants et sympathisants du PS ?

Et bien, Monsieur Valls, laissez-nous vous dire que si les électeurs du PS ont fuit pour cette dernière élection, c’est parce qu’il ne représente plus le grand parti en tête des luttes sociales, que vous réfutez, au nom d’une rénovation "parfois judicieuse" voulue par le "Bonaparte en Ray Ban" (comme le qualifiez sur votre blog)

Oubliez-vous qu’au référendum pour le projet de traité constitutionnel l’électorat socialiste avait en majorité rejeté le OUI que lui demandait les instances du PS. Il nous semble même nous rappeler que vous étiez pour le NON avant de vous déjuger en appelant publiquement à voter OUI lors du référendum !

Et c’est de la part d’un homme de "conviction" passé de : Rocard dans les années 80, à Jospin longtemps, Hollande ensuite et Ségolène Royal (avec laquelle vous venez de prendre vos distances), comme vous que nous devrions recevoir des leçons ?

Vos déclarations ne sont que du miel pour l’Elysée ou une fois de plus on n’en demandait pas tant. Est-ce une façon de vous signaler auprès du Président qui compte bien "faire son marché" pour le prochain remaniement gouvernemental ou de le remercier des propos qu’il tenait à votre égard ?

"Dans dix ans, ce sera le meilleur des socialistes, mais d’ici là, ils l’auront tué." Ces propos tenus par Nicolas Sarkozy à l’égard de Manuel Valls dans Le Parisien, traduisent bien la relation et l’état d’esprit des deux hommes.

Qui répondait à : "La présidence est marquée par une hyperprésence. Cela ne me choque pas. Les Français souhaitent un président de la République très actif" - "Cette action, cette présence correspondent à une société moderne, à une démocratie moderne même si cela change la nature progressivement de nos institutions".- Source LCI

Nous réfutons ce que vous déclarez et surtout dans cet extrait d’interview au Monde et "jouissivement" reprise par un blog de l’UMP :

La plupart des socialistes sont aujourd’hui décomplexés à l’égard du marxisme. Mais le PS compte encore des responsables et des militants, sans doute sincères, qui restent hantés par les Spectres de Marx : conception binaire de la société, vision violente de l’Histoire… D’où ce goût commun pour les grandes fresques avec l’extrême gauche : la crise économique devrait dégénérer nécessairement en crise sociale avant d’aboutir à la crise politique…

Parce que la société dans laquelle nous vivons n’est pas binaire ? La crise financière, mère de la crise économique ne fait-elle pas payer aux seuls salariés le prix de sa saloperie ?

Pour ma part, je me suis toujours méfié du lyrisme politique et des visions totalisantes. L’Histoire nous apprend que la crise engendre plutôt le repli sur soi et le populisme. Je préfère porter le débat sur notre capacité à dégager des propositions crédibles et utiles pour les Français. - Source Blog sarkozynicolas

Et bien, Monsieur Valls, ce que reproche une grande partie de l’électorat traditionnel du Parti, c’est justement de plus être assez socialiste !

Comme l’écrit notre ami Gérard Filoche : "Le PS manque au salariat. Il aurait fallu avancer des revendications précises en matière de salaire, de contrôle des licenciements, de durée du travail, de Sécurité sociale. Pas du baratin ! « stop » ou « Changeons maintenant ! » ça ne veut rien dire (quoi, qui, pour qui, comment)"

Le Parti dont les instances se sont embourgeoisé au point de ne plus pouvoir compter sur les classes moyennes, les jeunes, les chômeurs et tous les "assistés que vous fustigez dans une une interview au Figaro :

Nous sommes dans une économie de marché, il faut l’admettre définitivement. Nous devons dire également que le travail est une valeur, que nous ne sommes pas favorables à une société de l’assistanat. Nous devons tirer le bilan des 35 heures, être au clair sur les retraites et reconnaître que nous avons perdu une grande partie des salariés, séduits par le discours de Nicolas Sarkozy. Nous devons être aussi le parti de l’entreprise et des entrepreneurs, créateurs de richesses

Seriez-vous le co auteur du "travailler plus pour gagner plus" et autres "gimmicks" de l’hôte de l’Elysée ?

Alors, le social, le solidaire, la défense de l’emploi et du salarié, les garde fou anti-misère ça pèse quoi à côté de votre ambition de transformer le parti en boutique ouverte à tous les vents centristes et UMP "sociaux"

Comme l’ami Filoche : Nous sommes pour une économie mixte et contre une société de marché. Nous sommes pour rompre avec le capitalisme financier type FMI/OMC. Nous sommes pour une VI ième République sociale, pas pour une République conservatrice néolibérale. Nous sommes pour arrêter avec le « libre-échange », la « concurrence libre et non faussée », et remplacer la « main invisible du marché » par la main visible de la démocratie. Les salariés sont plus nombreux que les actionnaires et les patrons : c’est le salariat que nous devons écouter !"

Contrairement à vos déclarations, les socialistes sont toujours vivants, nombreux et prêts à foncer. Il en existe à l’intérieur du PS (Voir : Un monde d’avance) et nous leur conseillons de réussir la fusion avec le Parti de Gauche, le PCF et le NPA pour montrer qu’il est encore possible de gagner des élections en se basant sur les fondamentaux édictés par les grands socialistes.

Non, Monsieur Valls, ce n’est plus le nom qui ne veut rien dire, c’est vous qui n’êtes plus à votre place dans ce parti. On vous dit proche des centristes du MODEM et peu hostile à gouverner avec notre Président ?

Rejoignez les, si vous le souhaitez. Et surtout, emmenez avec vous, ceux qui seraient tentés de suivre vos idées et approches.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
10 juin 2009 - 19h32 - Posté par airelle

Tout à fait d’accord avec vous, ce Monsieur (avec d’autres !!!) malheureusement ont "pollué" le P.S ,il est plus que temps de faire le "grand ménage" !!! Une militante de base, et de gauche, la vraie !!!



Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
10 juin 2009 - 20h37 - Posté par

Juste, "Monsieur Valls" faisait partie du groupe Bilberger. A part ça, no comment.


Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
10 juin 2009 - 20h44 - Posté par Chris D

Ces PS pro-MODEM ne veulent pas de la République sociale alors encore moins de la République socialiste !

Mon point de vue (le dernier)
Crise systémique : Pour qu’une branche de l’altermondialisme déploie le drapeau du socialisme !

http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

Il y a trop d’hétérogénéïté dans ce PS bcp plus à la base qu’au sommet, mais c’est le sommet qui impose la ligne. Mntenant que le déclic de sortie vers la gauche a été donné, c’est le début de la perte d’hégémonie. Ce n’est pas la mort du PS, ni même la fin de la perspective de bons scores mais la domination forte sur le reste de la gauche est peut être en passe de s’éteindre.

CD


Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
10 juin 2009 - 20h37 - Posté par himling

Si les militants du PS sont si convaincus de maintenir le PS tel qu’il est, est-ce parce qu’eux sont dans le réel quand des gens comme Valls sont ailleurs ? C’est ce que vous semblez penser. Personnellement, ancien militant, ancien permanent fédéral (qui avait donc le listing complet des adhérents de ma fédé...) j’ai quitté le PS. Ce parti me semble définitivement coupé du monde réel. Plus de 50 % de fonctionnaires, si on ajoute les retraités et les élus "professionnels", on a 80 % des militants. Quand un employé du privé veux s’exprimer, il se fait traiter d’imbécile. Je ne parle même pas des commerçants, des artisans ou des professions libérales !

Le Ps se meurt de se renfermer sur lui-même. Il a aujourd’hui a peu près autant de membres (pour un pays de 60 millions d’habitants) que le PS wallon (pour une wallonie de 4,5 millions d’habitants).

Quand Valls dit qu’il faut combattre les ghettos, dites vous bien que tous les immigrés qui souhaitent s’intégrer sont d’accord.

Qui est raciste ? Valls qui veux mixer la population, ou ceux qui ont crées des ghettos ethniques où les habitants sont, de fait, enfermés ? Pour moi, (français d’origine espagnol marié à une marocaine) la réponse ne fait aucun doute. La ségrégation raciale est un crime, si certains bobos la défendent, c’est uniquement pour que les "minorités visibles" restent loin de chez eux.



Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
10 juin 2009 - 23h48 - Posté par t

Manuel Valls sera rejeté par l’histoire comme son parti collaborateur de la bourgeoisie...Mais il existe parce qu’il a ses entrées à la télé-carpette.Plus dure sera la chûte ....

Bernard SARTON,section d’Aubagne


Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
10 juin 2009 - 21h57 - Posté par Patrice Bardet

sauf erreur (merci de corriger si je me trompe), le PS a abandonné officiellement toute référence au marxisme depuis 1983, et a adhéré au "Marché" "régissant" (comme un Dieu) l’Humanité.

C’était rappelé très récemment par Henri Emmanuelli

Alors, il ne reste du socialisme au PS que quelques vagues débris, en décrépitude

Le "Socialisme" du PS n’existe plus. Valls a parfaitement raison.

C’est devenu une imposture, une injure

Le nom de ce parti est usurpé.



Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
11 juin 2009 - 05h35 - Posté par ara kiri

Le P.S. signifie bien "Pépinière Sarkozyste" ! Non ?


Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
11 juin 2009 - 06h48 - Posté par

ce type a toute sa place à l UMP il n’est pas de gauche Nous ne voulons pas
de ces guignols à gauche.


Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
11 juin 2009 - 11h37 - Posté par hueb

Par ailleurs je ne connais aucun socialiste (au sens d’adhérent du PS) capable de me dire ce qu’est le socialisme (dont le marxisme n’est d’ailleurs qu’un sous-produit), quel est le sens profond de ce terme. Et partout à gauche c’est la même chose , les utopies abstraites ou concrètes du socialisme et du communisme n’existent plus, j’en veux pour preuve que la LCR est devenu le NPA, qu’elle est passée du communisme à l’anticapitalisme : elle sait encore à quoi s’opposer, mais même elle n’a plus de projet.


Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
11 juin 2009 - 16h28 - Posté par momo11

C’est la Valls a mille francs !!!!!momo11



Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
12 juin 2009 - 00h38 - Posté par Chien Guevara

Valls est un sous-marin de l’UMP : il n’est au PS que pour foutre la pagaille et l’auto-détruire encore plus vite de l’intérieur. Il est ultralibéral, pour la capitalisme, et limite raciste . Faut qu’il rejoigne Besson ... VITE !!






Ici mieux qu’ailleurs...
lundi 25 - 11h24
de : Hulk
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires
Même pas mort.
dimanche 17 - 11h06
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Dans l’ESS, RTT et autres progrès
dimanche 17 - 00h08
de : Christian DELARUE
Et si on essayait la démocratie... pour voir ?
samedi 16 - 19h43
de : Le Cercle 49
15 mai 1948 / 15 mai 2020 : 72 ans de résistance jusqu’à la libération !
samedi 16 - 18h21
de : Jean Clément
Arrestations à Bologne
samedi 16 - 17h24
de : jean1
1 commentaire
Déconfiture - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 16 - 10h02
de : Hdm
Entre deux flics, la lutte s’est déconfinée dès le 11 mai un peu partout en France
vendredi 15 - 23h56
de : La Gazette des confiné·es
1 commentaire
Coronavirus dans les abatoirs
vendredi 15 - 23h13
de : azard
1 commentaire
Lettre ouverte de Léon Landini à François Ruffin.
vendredi 15 - 17h11
de : jodez
Philippe Martinez : « Gouvernement et patronat confondent la solidarité avec la charité.
vendredi 15 - 16h19
de : JO
Ce n’est pas avec des médailles qu’on résoudra les problèmes de l’hôpital
vendredi 15 - 11h23
de : JO
Création du CNNR : Conseil National de la Nouvelle Résistance
jeudi 14 - 22h12
Le capitalisme ne va pas s’effondrer tout seul, il faut s’en préoccuper !
jeudi 14 - 15h22
de : Eve76
2 commentaires
32 HEURES : ET SI C’ÉTAIT LE MOMENT ?
mercredi 13 - 20h56
de : Ch Delarue
Crise sanitaire sous contrôle ouvrier à la coopérative Scop-Ti
mercredi 13 - 10h11
1 commentaire
AU NORD DE L’ÉCONOMIE - Des Corons au coworking
mercredi 13 - 07h47
de : Ernest London
1 commentaire
Italie : 12 mai 1977, l’assassinat de Giorgiana Masi (videos)
mardi 12 - 23h36
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Ligue des Droits de l’Homme Toulouse : Communiqué.
lundi 11 - 16h36
de : joclaude
Je télétravaille, tu télétravailles, le patron profite !
lundi 11 - 08h14

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite