Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Quand l’UMP prend les salariés pour des con ... nectés


de : Slovar
vendredi 5 décembre 2008 - 13h06 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Cette fois-ci, on ne rigole plus. Notre Chef de l’Etat va relancer l’emploi sous toutes ses formes et irra chercher tout ce qui est nécessaire "avec les dents" quoi qu’il arrive.

De son côté, l’UMP, toujours prête à rendre service, cherche des pistes ou solutions susceptibles de créer de l’emploi.

JPEG - 100.7 ko

Ainsi, sur son site Web elle nous fait un compte rendu du premier "Rendez-vous de l’emploi" qu’elle organisait.

Compte tenu des licenciements préventifs et du chômage technique dans l’industrie, on pouvait s’attendre à un débat axé sur le développement d’industries de main d’oeuvre ou de dynamisation de bassins d’emplois ou même de clusters (chers à Christian Blanc) technologiques. Et bien non, le "Rendez-vous de l’emploi" a porté sur : Le télétravail : alternative aux délocalisations

Extrait du texte publié sur le site de l’UMP

Parmi les pistes de l’UMP pour enrayer la crise, figure la relance du télétravail. L’objectif du premier "Rendez-vous de l’emploi" était de dresser l’inventaire des obstacles auquel est confronté le télétravail et d’apporter des solutions techniques de politiques nécessaires à son réel développement.

Parmi leurs propositions pour enrayer la crise économique actuelle, les « Ateliers du changement » que l’UMP a mis en œuvre en octobre et novembre derniers, ont retenu celle de la relance du télétravail.

De nombreux travaux de qualité ont été fournis sur cette question (rapports parlementaires notamment- Rapport Pierre-Morel à l’Huissier NDLR), un accord interprofessionnel a été signé en 2005, et le plan de développement de l’Economie Numérique présenté par Eric Besson au nom du Gouvernement retient pour sa part plusieurs actions à réaliser pour développer le télétravail.

L’UMP a la volonté de promouvoir ce mode nouveau de travail en faisant l’inventaire des obstacles auquel il est confronté et en apportant les solutions techniques de politiques nécessaires à son réel développement.

Le télétravail : alternative aux délocalisations

Parmi les pistes de l’UMP pour enrayer la crise, figure la relance du télétravail. L’objectif du premier "Rendez-vous de l’emploi" était de dresser l’inventaire des obstacles auquel est confronté le télétravail et d’apporter des solutions techniques de politiques nécessaires à son réel développement ... / ...

Outre le fait que les salariés qui ont perdu ou sont en passe de perdre leur emploi auront la sensation que l’UMP se fout de leur gueule, Il est intéressant de se poser la question de la nouveauté de cette proposition.

Il existe bien une proposition de loi N°1194 du 31 octobre 2008 "visant à promouvoir le télétravail en France" mais en cherchant un peu, on trouve un document du "Forum des droits de l’Internet" qui indique :

Le rapport présenté le 10 novembre 2006 au Premier ministre par Pierre-Morel à l’Huissier, député de la Lozère, rappelle l’enjeu du télétravail dans la modernisation de l’économie française. Fruit d’un travail approfondi, ce travail parlementaire s’inspire notamment de la Recommandation du Forum des droits sur l’internet sur le télétravail.

Le rapport fait suite à la mission sur le développement du télétravail en France confiée par le chef du gouvernement au député de la Lozère, par décret du 16 mars 2006. Épaulé par Jean-Claude Barrois, contrôleur général économique et financier, et par Christian Gal, inspecteur général des affaires sociales, le parlementaire a auditionné l’ensemble des partenaires sociaux et des acteurs intéressés par le télétravail au niveau national (entreprises, collectivités, organisations professionnelles et syndicats, tissu associatif). Se situant dans une perspective internationale et comparée, la mission s’est déplacée en Suède, pays à l’avant-garde en matière d’utilisation des technologies de travail à distance. Les systèmes italien, japonais, espagnol et américain ont également été pris en considération.

Dans le secteur privé, Monsieur Morel à l’Huissier propose six actions :

 la prise en compte du lieu où le travail est effectivement réalisé par le télétravail, et non celui de l’implantation de l’entreprise, pour bénéficier des avantages fiscaux (ZRR, ZUS…) ;

 la formation initiale et continue des professionnels à l’utilisation des TIC et au télétravail (en particulier dans les CFA) ;

 la coordination des projets, leur suivi et leur évaluation au sein d’une structure déconcentrée placée au niveau des DDTEFP ou DRTEFP ;

 l’instauration d’une présomption d’accident du travail lorsque la situation de télétravail a été formalisée par le contrat de travail et que l’accident survient au domicile dans le cadre de la réalisation de ses missions et pendant la période d’exécution de la charge de travail ;

 l’amélioration des conditions de travail du télétravailleur (ergonomie du poste) ;

 la création d’un statut micro-social, à l’image du statut micro-fiscal. - Source : Forum des droits de l’Internet

Et oui, vous avez bien lu : 10 novembre 2006

En étant plus scrupuleux dans les recherches, on finit par s’apercevoir que notre député a surtout retenu les préconisations du Forum des droits de l’Internet publiées en ... 2002

... / ... Le Forum des droits sur l’internet a été mandaté, fin juillet 2003, par le Ministre des Affaires Sociales, du Travail et de la Solidarité, pour analyser les différentes formes de télétravail, mesurer leur impact et contribuer ainsi au développement d’un droit conventionnel adapté.

La recommandation publiée aujourd’hui est le fruit d’un an de travaux d’un groupe de travail inter-disciplinaire, constitué de juristes, de sociologues, de praticiens du télétravail, de représentants des administrations concernées et de membres du Forum. Les partenaires sociaux ont été étroitement associés aux travaux et les internautes ont été impliqués par le biais d’un appel à témoignages sur le site internet du Forum.

Le Forum s’est attaché dans cette recommandation à considérer le télétravail dans toutes ses dimensions : mesure de la charge et du temps de travail, équipement informatique, santé et sécurité, lien avec les institutions représentatives du personnel… « Le télétravail doit intervenir dans le cadre d’une confiance partagée entre l’employeur et le salarié, pour devenir un pari gagnant pour tous. Cela passe par des règles de bonne conduite et plus de formalisme dans certains cas » a déclaré Isabelle Falque-Pierrotin, présidente du Forum des droits sur l’internet.

Nota : Le Forum des droits sur l’internet avait rendu publique le 14 décembre 2004 une Recommandation sur « Internet et relations du travail » qui à la lecture s’avère être la source quasi intégrale du copier/collé réalisé par les parlementaires dans leur proposition de loi du 31 octobre ... 2008

Mais au fait, qui est le Forum des droits de l’Internet ?

Selon les mentions légales du site, La directrice de la publication est Isabelle Falque-Pierrotin, Déléguée générale du Forum des droits sur l’internet.

Et qui est Isabelle Falque-Pierrotin ?

Elle est Conseiller d’Etat, déléguée générale du Forum des droits sur l’internet dont la création remonte à mai 200. Son ministère de tutelle est le ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie. Elle est également membre de la CNIL.

Elle déclarait en ... 2001 au Journal du Net

JDNet - Pourquoi se pencher aujourd’hui sur les usages de l’Internet au travail ?

Isabelle Falque-Pierrotin. Il y a deux raisons à cela. La première est que l’Internet suscite de nombreuses questions au sein des entreprises. Quelques exemples : votre entreprise exerce-t-elle un contrôle sur l’utilisation de l’Internet au travail ? S’est-elle dotée d’une charte d’utilisation ? Les représentants du personnel utilisent-il Internet dans le cadre de leur mission ? C’est un sujet extrêmement concret qui touche 15 millions de salariés en France. La seconde raison, c’est que l’entreprise illustre très bien le croisement des intérêts publics et privés ... / ...

JDNet - Avez-vous un exemple concret de cette concertation ?

Ce que l’on est en train de faire sur les usages de l’Internet au travail illustre ce processus. On réunit autour de la table des experts (professeurs de droit, sociologues, etc.), des acteurs économiques (responsables de grandes entreprises comme Renault), des administrations (direction des relations du travail, etc.). On leur demande, dans la mesure où les nouvelles technologies vont modifier les usages dans le milieu du travail, quelles sont les réponses que vont apporter le chef d’entreprise, l’entreprise elle-même et la loi ou les accords syndicaux. Il va y avoir vraisemblablement une redéfinition des responsabilités de chacun ... / ... Source JDN

Formidable ! L’UMP est décidément maître en écologie et en développement durable puisqu’elle est capable de recycler des vieux rapports en concept novateur et Eric Besson un réel visionnaire puisque son plan de développement de l’Economie Numérique retient pour sa part plusieurs actions à réaliser pour développer le télétravail.

Quant à ceux qui ne connaissent pas l’informatique ou qui ne peuvent installer une chaine de production dans leur 2 pièces, l’UMP organisera certainement une autre "Rendez-vous de l’emploi" Après tout, c’est une question d’habitude puisque le futur du service public audiovisuel devrait se résumer à remettre en place l’ORTF ...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Quand l’UMP prend les salariés pour des con ... nectés
5 décembre 2008 - 18h13 - Posté par Citoyen18

« Si je suis élu, je ferai tout ce que j’ai dit » (M. Sarkozy, le 2 mai 2007). Consultez la liste et faites-vous votre idée.

« Je veux être le président de l’augmentation du pouvoir d’achat. » (14 janvier 2007, porte de Versailles). En 2007, selon les mesures du Ministère de l’emploi, qui sont optimistes, le pouvoir d’achat global des Français a stagné. Depuis, avec l’accélération de la hausse des prix non compensée par la hausse des salaires, il a diminué.
Réduire de 4 points les prélèvements obligatoires. Dès l’automne 2007, le document prévisionnel transmis à la Commission européenne pour la période 2009-2012 ne prévoit aucune baisse de ces prélèvements. Le gouvernement commence par nier qu’il oublie cet engagement. Le 27 mars 2008, François Fillon annonce, en substance, que cette baisse n’est plus à l’ordre du jour.
Le 17 avril 2007, M. Sarkozy déclare vouloir « mettre la monnaie européenne au service de la croissance et de l’emploi » et s’engage à lancer des discussions à ce sujet avec ses partenaires. Un an après, rien n’a été fait et la question monétaire ne fait même pas partie des priorités de la présidence française.
« La France n’a pas vocation à rester éternellement en Afghanistan » avait déclaré M. Sarkozy pendant la campagne présidentielle, laissant ouverte la possibilité d’un retrait. Virage complet : le 26 mars 2008, il annonce devant le Parlement britannique sa décision d’envoyer un millier d’hommes supplémentaires.
« Si je suis élu Président de la République, je ferai voter dés l’été 2007 une loi qui interdira la pratique détestable des golden parachutes ». On attend toujours.
« Je demande la suspension de TOUTES les négociations avec la Turquie » déclare le candidat. Dès le 26 juin, des négociations sont ouvertes sur trois nouveaux chapitres en vue de l’adhésion, et la France décide de ne pas stopper le processus. M. Sarkozy souhaite aujourd’hui supprimer l’obligation constitutionnelle de tenir en France un référendum pour tout nouvel élargissement de l’Union.
« Je créerai une fiscalité écologique pour inciter les Français à adopter des comportements vertueux, notamment une TVA à taux réduit sur les produits propres. » La fiscalité écologique est une des grandes oubliées du Grenelle de l’environnement.
« Je prends l’engagement si je suis élu de créer des écoles de la deuxième chance dans tous les départements » (Nantes, le 15 mars 2007). Au lieu de cela, 11200 postes sont supprimés dans l’Education nationale.
« J’augmenterai de 25 % le minimum vieillesse, je revaloriserai les petites retraites et les pensions de réversion pour que ces retraités vivent mieux. » (23 janvier 2007) Les retraités qui ont vu leurs pensions augmenter de seulement 1,1 % apprécieront.
« Pour les lunettes et les prothèses dentaires, je propose qu’on porte les remboursements jusqu’à 50 % » (23 janvier 2007). Le 13 avril 2008, la ministre de la santé envisage le déremboursement total des lunettes par la sécurité sociale.
Merci de nous envoyer vos contributions s’il vous semble que la liste est incomplète.
Nicolas Sarkozy, le 5 avril 2004, à Chinon :
" Je veux décliner ces deux valeurs que sont la confiance dans la parole donnée et le respect ;(...)J(e) (n’)(sic)ai pas envie de mentir aux Français, je pense que cela fait trop longtemps que le débat politique souffre d’un manque d’authenticité, d’honnêteté.
"Il n’y aura pas de privatisation d’EDF et de Gaz de France. C’est clair, c’est simple et c’est net." (répété deux fois)






Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?
lundi 29 - 11h02
de : joclaude
[Vidéo] Covid-19 : la Guyane souffre de sous-équipement et d’un manque de préparation de l’État
dimanche 28 - 18h50
Libérez Roland Veuillet !
dimanche 28 - 17h21
de : CNT 30
Pour un grand bol d’air pur, le point avec Manon Aubry , LFI au Parlement Européen.
samedi 27 - 17h14
de : joclaude
BFM-TV EN GRÈVE POUR LA PREMIÈRE FOIS (video)
samedi 27 - 16h41
Coronavirus : 15 médecins Cubains à La Martinique !
samedi 27 - 16h02
de : joclaude
Professeur Raoult auditionné sur RMC-J.J. Bourdin
samedi 27 - 15h26
de : joclaude
Reportage en direct sur la manif. à Paris
samedi 27 - 14h23
de : joclaude
CGT : Philippe Martinez à l’Elysée (video)
samedi 27 - 11h53
de : joclaude
Narbonne élection 28 juin
samedi 27 - 11h14
de : Lili Oto
DÉMENCE SOUS AIR CONDITIONNÉ
vendredi 26 - 18h55
de : Lukas Stella
La macronie kiffe le glyphosate et truque l’enquête
vendredi 26 - 16h08
de : jean1
1 commentaire
Isolement et contention en psychiatrie : bientôt un contrôle par les juges - Basta !
vendredi 26 - 11h57
de : Ch Delarue (santé)
Le Pr Raoult accuse des responsables sanitaires de conflits d’intérêts
vendredi 26 - 11h00
de : Ch Delarue (com demo)
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite
La CGT condamne sans aucune réserve les affiches de Info’Com
dimanche 10 mai
de La CGT
4 commentaires
La CGT condamne sans aucune réserve ces affiches. Ce type de communication ne fait que décrédibiliser l'action syndicale. A la Cgt, nous avons d'autres arguments que ceux là, ceux de l'intérêt des travailleurs et de la justice sociale. — La CGT ( 82L lacgtcommunique) May 10, 2020 La CGT condamne sans aucune réserve ces affiches. Ce type de communication ne fait que décrédibiliser l’action syndicale. A la CGT, nous avons d’autres arguments que ceux là, ceux (...)
Lire la suite