Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

PCF : ainsi, nous approuvons le lancement de l’EPR...


de : Daniel PAUL
mardi 1er juin 2004 - 19h34 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Daniel PAUL
Député de Seine Maritime
Groupe des député-e-s
communistes et républicain

Projet de loi d’orientation sur l’énergie
Séance du mardi 1er juin 2004

EXPLICATION DE VOTE

Monsieur le Président,
Monsieur le Ministre,
Mes chers collègues,

Jeudi 27 mai, alors que nous terminions l’examen en première lecture de votre projet de loi, des dizaines de milliers d’électriciens et de gaziers manifestaient dans les rues de la capitale et se rassemblaient, près d’ici, place des Invalides.

Ils disaient, leur totale opposition à votre projet d’ouverture du capital d’EDF et de GDF, à votre intention de franchir une nouvelle étape dans la libéralisation du secteur de l’énergie avec la remise en cause du caractère totalement public de ces opérateurs historiques.

Et ce n’est pas une minorité qui s’exprime, à l’intérieur de ces entreprises, mais toutes les composantes syndicales, avec l’appui de la majorité de la population, dont l’attachement à ces entreprises publiques est constant.

Le groupe des députés communistes et républicains soutient totalement cette lutte : pour nous aussi, l’énergie n’est pas une marchandise et nous refusons qu’un tel bien, avec les outils qui le servent, soit livré aux marchés financiers.

Sans doute, direz-vous que ce projet de privatisation n’est pas le texte sur lequel nous avons aujourd’hui à nous prononcer !

Mais nous pensons que les orientations énergétiques seront mises en œuvre par des entreprises et que la nature et le statut de ces entreprises influent sur ces orientations.

L’introduction d’intérêts privés dans le capital de l’opérateur historique suffira pour que les choix d’investissements et les conditions de fonctionnement prennent en compte, prioritairement, la rentabilité des sommes investies par les actionnaires. On l’a vu, avec France Télécom, où la logique de rentabilité a joué dès la première ouverture du capital.

Comment aussi admettre la campagne médiatique indécente, menée à grands renforts de pages vantant les mérites du changement de statut de nos entreprises publiques, payées par elles, alors que le Parlement n’en a pas discuté : c’est une pression inadmissible sur notre peuple et ses représentants, pression qui témoigne aussi de votre inquiétude et de celles des milieux économiques favorables à la libéralisation, face à la détermination des agents et à l’opposition majoritaire dans le pays.

Pourtant, la discussion de votre texte d’orientation énergétique, en mettant l’accent sur les conséquences de l’effet de serre, sur l’épuisement progressif de certaines ressources fossiles et sur la nécessité de poursuivre les efforts en matière d’efficacité énergétique, de diversification et de protection de nos approvisionnements, avait montré combien l’héritage de ceux qui avaient conçu en 1946, nos outils énergétiques et leurs missions, était encore présent…

Comme en 1946 et dans les années 70, nous aurions pu, sur un tel texte, aboutir à des convergences réelles et je pense même que sur tous les bancs de notre assemblée, nous aurions pu trouver des formes de consensus.

Ainsi, nous approuvons le lancement de l’EPR et les objectifs de recours à plus d’énergies renouvelables, comme nous apprécions le développement de la petite hydroélectricité et la poursuite des efforts en faveur d’un charbon propre. Nous soutenons aussi les objectifs de réduction des rejets polluants atmosphériques et souhaitons que l’on aille plus loin dans ce domaine.

Mais nous regrettons votre silence sur les moyens permettant de faire face aux déficits énergétiques d’ici à 2012-2015 et comment ne pas craindre le recours en urgence à des moyens polluants, incompatibles avec les objectifs que vous affichez par ailleurs. Nul doute, d’ailleurs, que l’arrivée d’intérêts privés dans le capital d’EDF et de GDF aggraverait ce risque.

De même, nous condamnons la contradiction entre vos déclarations sur la nécessité de transports plus respectueux de notre environnement et votre politique en matière de fret ferroviaire, comme votre décision de supprimer les subventions de l’Etat aux collectivités locales qui projettent de développer des réseaux de transport en commun…

Enfin, sans être exhaustif, comment ne pas être circonspect devant la mise en place des certificats d’économie d’énergies, d’inspiration totalement libérale, qui renvoient au mythe du marché autorégulateur ?

Nous sommes donc face à un texte qui, malgré vos déclarations d’intention, reste bien en deçà des nécessités d’une politique énergétique adaptée aux défis du 21ème siècle.

Vous voulez poursuivre, à la hussarde, dans la voie imposée par les marchés financiers, en totale osmose avec les orientations libérales définies au niveau européen, mais, en même temps – et c’est là votre problème – vous ne pouvez ignorer les salariés et les usagers qui veulent maintenir l’énergie hors de ce carcan.

Retirez votre texte que la Commission européenne n’impose pas ; renoncez à ouvrir le capital d’EDF-GDF et à spolier notre peuple. On sait que dans vos propres rangs, les interrogations sont nombreuses et que l’engagement pris pèse sans doute plus que la certitude du bien-fondé de votre proposition.

Ce mois de juin connaîtra le 5 une manifestation large et unitaire contre votre projet de casse de l’assurance maladie, le 15 une nouvelle réaction large et unitaire contre votre projet frappant EDF et GDF, avec le 13 la possibilité de sanctionner, une nouvelle fois, votre politique et les orientations européennes actuelles.

En disant non à votre texte, nous voulons soutenir ce mouvement qui, de la rue aux urnes, est porteur d’une exigence antilibérale ; nous voulons que vous retiriez votre néfaste projet.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> NON à l’EPR...
1er juin 2004 - 22h48

L’EPR DE TROP

La construction d’un réacteur EPR est une mauvaise décision à tous les points de vue messieurs les permanents du PCF :

 ENERGETIQUE : la France n’a besoin d’aucune nouvelle grande capacité de production électrique avant plusieurs décennies, et cela même sans effort de maîtrise des consommations et sans développement des énergies renouvelables.

 ECONOMIQUE : Un coût de plusieurs milliards d’Euros pour EDF, ses clients, le contribuable ? Une occasion manquée de développer une industrie des énergies renouvelables plus exportatrice.

 ENVIRONNEMENTAL : l’EPR n’apporte aucune amélioration notable du point de vue de la sûreté et de la gestion des déchets radioactifs.

 SOCIAL : l’EPR ne résoudra pas les difficultés de l’industrie nucléaire. Poudre aux yeux des travailleurs, il peut au contraire entraîner un retard dommageable dans la nécessaire reconversion d’une partie de cette industrie. Energies renouvelables et maîtrise de l’énergie sont bien plus créatrices d’emplois.

En europe la majorité des peuples refusent la perpétuation du risque nucléaire ;

Ici comme ailleurs nous refusons que le futur énergétique de la France soit pré-empté par quelques uns ;

nous refusons la confusion entre service public et lobby nucléaire ;

Parce que nous savons que cet investissement inutile restera finalement à la charge du consommateur d’EDF et des générations futures ;

Nous nous engageons, si la décision de construire un EPR était prise, à immédiatement lancer une grande campagne nationale "EDF, demain j’arrête".

Nous proposerons aux 60% de français qui ne veulent pas d’une poursuite du nucléaire et demandent une réorientation de la politique énergétique au profit des énergies renouvelables, de changer d’opérateur dès qu’ils en auront la possibilité en signe de protestation, les professionnels dès le 1er juillet 2004, les particuliers trois ans plus tard.

Nous proposerons à tout investisseur potentiel dans le capital d’EDF de passer son chemin et de placer son argent dans des entreprises aux activités porteuses d’avenir.

Pour cela, une vaste campagne d’information sera lancée auprès du public, des associations d’usagers et de consommateurs, des agences de notations et analystes financiers mais aussi auprès de l’ensemble des fédérations professionnelles françaises.

Un élu de sud énergie et membre de greenpeace



NON A L’EPR
2 juin 2004 - 15h07

Simple usager, il m’arrive de penser quand j’allume ma lumière que je pollue pour des milliers d’années notre planète. NON à l’EPR !!!!

Arrêtons là les dégats et trouvons autre chose. Faudra t’il attendre que l’uranium manque pour que vous preniez conscience de vos bêtises ? Si vous, députés, aviez su voir plus en avant, il y’a plusieurs années en arrière, peut-être aujourd’hui, nous serions les gens qu’on montre du doigts : ceux qui ont réussi autre chose. On parlerait peut-être de la France comme aujourd’hui on parle de la Catalogne.






Referendum contre la monarchie et pour une République des peuples d’Espagne.
mardi 11 - 16h42
de : jodez
POLITIQUE ETRANGERE
mardi 11 - 15h24
de : Nemo3637
1 commentaire
SEXYPHOBIE à condamner, généralisation raciste aussi !
mardi 11 - 08h29
de : Christian Delarue
1 commentaire
La CGT cheminots a renoué avec Cuba socialiste
mardi 11 - 06h58
de : jodez
1 commentaire
RASSEMBLEMENT D’ÉTÉ ZADENVIES NDDL et semaine intergalactique !
dimanche 9 - 22h32
de : Sala Mandre
Pour une masculinité non prédatrice
dimanche 9 - 14h29
de : Christian Delarue
3 commentaires
Injustice mondiale : le schéma de la coupe de champagne
vendredi 7 - 21h29
de : Christian DELARUE
2 commentaires
La France en passe d’être sous-développée !
vendredi 7 - 12h02
de : Claude Janvier
4 commentaires
Contre RTE et EDF, rencontrons nous
jeudi 6 - 21h40
de : amassada Pas res nos arresta
RTS : Suisse, la mortalité 2020 inférieur à celle de 2019, malgré le covid !
jeudi 6 - 14h06
de : RTS - Suisse
2 commentaires
LIBAN : LA FSM EN SOLIDARITÉ AVEC LES TRAVAILLEURS ET LE PEUPLE DU LIBAN APRÈS LES EXPLOSIONS
jeudi 6 - 09h47
de : jodez
Trois quart de siècle plus tard…
mercredi 5 - 22h49
de : Pierre Péguin
A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa
mercredi 5 - 22h42
de : No TAV
LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
mercredi 5 - 19h42
de : Nemo3637
2 commentaires
Desabrahamisation de l’anthropologie pour la PMA
mardi 4 - 01h26
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Désabrahamisation de l’anthropologie : ouverture hors dogmes
mardi 4 - 01h12
de : Christian DELARUE
2 commentaires
FATIGUÉE
samedi 1er - 18h47
de : jean1
6 commentaires
BLACK AND WHITE
samedi 1er - 16h21
de : Nemo3637
Pénurie de gants ? La honte de ce régime ripoux !
vendredi 31 - 17h26
de : joclaude
VENEZUELA : L’IRAN ouvre à CARACAS son premier supermarché !
vendredi 31 - 16h48
de : joclaude
Report des élections Présidentielles en Bolivie.
vendredi 31 - 11h00
de : joclaude
Des personnalités appellent Darmanin à « soutenir » le policier « lanceur d’alerte »
jeudi 30 - 23h31
de : Christian DELARUE (MRAP)
1 commentaire
ATTAC : Gisèle Halimi n’est plus, Attac est en deuil
jeudi 30 - 00h06
de : Christian DELARUE (ATTAC)
Gisèle HALIMI, une grande militante - MRAP
mercredi 29 - 21h19
de : Christian DELARUE (MRAP)
BOLIVIE : La Centrale Ouvrière Bolivienne déclare une grève générale illimitée
mercredi 29 - 16h01
de : joclaude
29 juillet 1900 : un ouvrier anarchiste tue le roi d’Italie
mercredi 29 - 15h14
de : jean1
PLAN DE RELANCE EUROPÉEN : L’ARNAQUE MACRON
mardi 28 - 16h34
de : joclaude
1 commentaire
Fin des prospectus : les c…, ça ose décidément tout !
mardi 28 - 11h10
de : Michel B.
5 commentaires
Ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir ; la sélection
mardi 28 - 00h41
de : Jean-Yves Peillard
Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono
lundi 27 - 23h03
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un policier révèle des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris
lundi 27 - 19h31
de : jean1
1 commentaire
OMISSION, DÉFORMATION, DÉSINFORMATION
lundi 27 - 17h32
COLOMBIE:L’Ambassadeur de Cuba en ce pays sollicité pour l’envoi de médecins !
lundi 27 - 15h37
de : joclaude
CASTEX : "Monsieur T2A", casseur de l’Hôpital
lundi 27 - 14h43
de : joclaude
L’Espagne se propose de rééduquer les prisonniers politiques
dimanche 26 - 22h51
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Le Covid-19 frappe plus durement les pauvres !
dimanche 26 - 16h36
de : joclaude
1 commentaire
NICARAGUA:Le président Daniel Ortega, a commémoré le 41e anniversaire de la révolution.
vendredi 24 - 11h21
1 commentaire
MEXIQUE:Certains devraient y réfléchir puisque apparemment, c’est possible !…
vendredi 24 - 10h48
de : joclaude
Séparatisme désormais !
jeudi 23 - 23h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
LE MONDE CHANGE, l’impérialisme ne va pas tarder à s’en apercevoir !
jeudi 23 - 18h00
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite