Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Prime transports : Le MEDEF isolé ou idéologue ?


de : Slovar
lundi 8 septembre 2008 - 17h16 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

de Slovar

C’était au grand jury RTL/Le Monde/LCI : "Cette affaire n’est pas raisonnable." C’est en ces termes que Laurence Parisot a jugé l’annonce faite par la ministre de l’Économie Christine Lagarde dimanche ".

Les sociétés devront prendre en charge 50 % du titre de transport de leurs salariés dans les grandes agglomérations et devront apporter, sur la base du volontariat, une aide forfaitaire à leurs salariés qui se déplacent en voiture.

JPEG - 32.8 ko

"Aujourd’hui les entreprises françaises ne peuvent pas supporter un centime d’euro de charge en plus", a estimé lundi matin la présidente du Medef sur RTL , rappelant que "plus de 50.000" d’entre elles ont déposé le bilan au cours du premier semestre 2008, soit "le chiffre le plus élevé depuis plus de 10 ans". Par ailleurs, Laurence Parisot, qui dénonce "une erreur de raisonnement" du gouvernement, développe : "Sur cette affaire de prime transport, il ne faut pas oublier que le prix de l’essence est composé à 65 % de taxes. Donc on est en train de faire une taxe sur les taxes. Ce n’est pas raisonnable non plus"... Et rappelle que "tous les transports collectifs urbains sont financés principalement par les entreprises" : "Nous sommes le premier contributeur au développement de ces transports collectifs", entre "4 et 5 milliards d’euros".

Très clairement, les entreprises n’ont pas un centime à consacrer au pouvoir d’achat de leurs salariés. Cette déclaration de ce matin sur RTL tendrait à prouver que Laurence PARISOT et son organisation sont les seuls interlocuteurs du gouvernement et des syndicats de salariés. L’auditeur aura donc compris que pas un centime ne leur sera consacré.

Or, en marge des déclaration tonitruantes du MEDEF réclamant ici la suppression de l’ISF et là des principes de libéralisme accrus, un communiqué du 4 septembre est passé totalement inaperçu des media. Ce communiqué émane de la CGPME :

REUNION DU 4 SEPTEMBRE 2008 ENTRE LA CGPME, LA CGT-FO, LA CFTC ET LA CFE-CGC SUR UN DISPOSITIF D’AIDE AU TRANSPORT DOMICILE-TRAVAIL DES SALARIES

La CGPME et les trois Confédérations syndicales de salariés CGT-FO, CFTC, CFE-CGC se sont réunies Jeudi 4 Septembre au siège de la CGPME pour évoquer un ensemble de questions liées au transport domicile-travail des salariés.

Dans le cadre de ce tour d’horizon complet, elles ont fait le constat d’appréciations différentes sur certains points, par exemple en matière de financement des dispositifs, mais aussi d’éléments de convergence, notamment sur la réalité de l’augmentation du coût de l’énergie, tant pour les entreprises que pour les salariés, et sur la nécessité d’apporter des réponses concrètes. Ces éléments de convergence doivent être approfondis.

Dans cette optique, elles ont convenu de se réunir à nouveau le mercredi 10 septembre, au siège de la CGPME, pour préciser et formaliser les points qui pourraient faire l’objet de préconisations communes aux quatre organisations.

Elles souhaitent que les autres organisations représentatives des employeurs et des salariés s’associent aux travaux engagés.

CGPME, CGT-FO, CFTC, CFE-CGC - Source CGPME Etonnant non ?

D’autant plus étonnant que François CHEREQUE invité ce matin d’Europe1 n’a pas dit un mot de cette rencontre préférant focaliser sur les déclarations de Laurence PARISOT alors que sa confédération était présente le 4 septembre.

Certains argueront que l’accord sur le texte voté par le parlement sur la réforme de la représentativité syndicale qui s’est fait dans un cadre plutôt consensuel, car il reprend les grandes lignes de la "position commune" patronat-CGT-CFDT d’avril. Ainsi, un syndicat devra recueillir au moins 10% des suffrages pour participer aux négociations dans une entreprise.(voir les 7 points de la représentativité) pousse la CFDT à chercher une fois de plus à s’imposer comme premier interlocuteur du MEDEF.

Cette loi qui ne touche pas les organisations d’employeurs amène d’ailleurs à se poser la question de leur représentativité. Or :

71% des patrons de TPE ne sont pas syndiqués et ils ne sont que 38% à considérer que les syndicats patronaux défendent bien les intérêts des entreprises

Si on se réfère au classement de satisfaction chez les syndiqués :

45% plébiscitent les syndicats de branche

42% le MEDEF

27% l’UPA

26% la CGPME

19% l’UNAPL

Il faut ajouter à ce résultat que ces fédérations patronales sont inconnues de plus d’un dirigeant sur quatre. Ils sont d’ailleurs 57% à ne pas reconnaître la représentativité des syndicats patronaux pas plus qu’ils ne croient à leur capacité à influencer les prochains débats électoraux, y compris parmi leurs adhérents Source Slovar et Baromètre Fiducial - IFOP Janvier 2007

Il ne faut pas oublier que les rapports entre la CGPME et le MEDEF sont régulièrement "tendus" Pour mémoire, la denière escarmouche remonte à l’affaire de l’élection de Geoffroy Roux de Bézieux à la présidence de l’UNEDIC. Election à l’issue de laquelle la CGPME écrivait : "La CGPME prend acte de l’élection du candidat MEDEF Geoffroy Roux de Bézieux à la présidence de l’UNEDIC, ce qui permet à M. Liébus, candidat UPA d’accéder au poste de trésorier-adjoint. Elle leur souhaite plein succès dans une période si importante pour le régime d’assurance-chômage. A cette occasion, la Confédération a pu, à nouveau, constater le déséquilibre des voix au sein du collège employeurs (17 MEDEF, 5 CGPME) lequel ne reflète pas la réalité du tissu économique français constitué à plus de 95% de PME"

Le CNPF devenu MEDEF qui voit ses le nombre de ses adhérents habituels stagner essaye depuis un certain nombre d’année de récupérer des entreprises traditionnellement adhérentes à la CGPME.

Ce qui pourrait expliquer du moins en partie pourquoi les adhérents à la CGPME ont , en ce qui les concernent, la possibilité de "supporter quelques centimes d’euro de charge en plus"

Cette situation est d’autant plus étrange que le MEDEF qui regroupe principalement les plus grandes entreprises françaises est celui qui accepte des obligations légales que ne supportent pas les petites entreprises.

Alors, pourquoi cette inversion des rôles et ce discours qu’on peut qualifier de durcissement idéologique ?

Il y a fort à parier que, dispensé de loi sur la représentativité, le MEDEF a décidé une fois de plus de recruter sur les terres des autres organisations.

Qu’ajouter, si ce n’est que le travailler plus et mieux passe par une mobilisation de chacun des acteurs économiques MEDEF compris. Après avoir demandé et obtenu une loi de modernisation sociale, le MEDEF par la voix de Laurence PARISOT se comporte de plus en plus comme le pire des mouvements corporatistes. A croire (si l’on était naïf) que les salariés, essentiels au bon fonctionnement de l’entreprise sont devenus des nuisibles et des profiteurs.

Mais c’est vrai qui est tellement plus facile de plaider pour la "catastrophe économique" que représente l’ISF que pour un coup de pouce à ceux qui se lèvent tôt pour venir travailler. C’est tellement plus facile de déclarer : "la vraie réflexion doit être plus générale, plus globale" : Il faut mettre en oeuvre "une politique économique qui booste la croissance (...) qui va permettre une augmentation sérieuse du pouvoir d’achat des salariés, qui ensuite feront leur propre arbitrage. Certains voudront effectivement dépenser un peu plus en essence, d’autres en logement, d’autres pour la garde de leurs enfants, que sais-je..."

En gros et de façon plus triviale, que les salariés se dé...... avec le gouvernement, le MEDEF s’en lave les mains. Mais, Madame PARISOT, savez-vous que ce que vous refusez aux salariés serait de toute façon allé aux entreprises dont certaines sont adhérentes au MEDEF ?

Il semble que non et que la lutte des classe remise au goût du jour par votre prédécesseur soit devenue votre crédo.

Les semaines qui viennent nous montreront si le gouvernement qui a su définir avec rigueur les agendas sociaux au détriment des salariés saura faire preuve de la même vigueur face à un MEDEF qui joue un peu plus chaque jour la carte du toujours plus. Et là, nous avons de très gros doutes. Mais comme la proposition de Madame Lagarde repose sur le volontariat ...

Slovar les Nouvelles

http://slovar.blogspot.com



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Prime transports : Le MEDEF isolé ou idéologue ?
8 septembre 2008 - 19h15

Comment se débarasser d’un problème, refuser de répondre à des questions urgentes, en mettant dos à dos médef et salariés !

Sarkozy en négligeant la part importante, soit les millions de salariés, qui participe activement à l’enrichissement des entreprises, est en train de faire sauter tout notre système économique, envoyant par trépas un bon nombre d’entreprises affaiblies par le manque de clients, de consommateurs.

Pas de salaires corrects, pas de consommateurs ! Il faut que les patrons et notamment Parisot comprennent que tout se tient, tout est lié ! Négliger, voire mépriser la majorité des salariés c’est condamner à court terme l’entreprise quelle qu’elle soit.



Prime transports : Le MEDEF isolé ou idéologue ?
9 septembre 2008 - 09h48 - Posté par kounet

Il y a la grève générale, assez utopiste vu l’enthousiasme populaire déclenchée par son idée, ou alors, et c’est plus intelligent, mettre à l’ordre du jour :Travailler plus, pour gagner toujours moins et arréter complètement la consommation stupide .
A mon avis, ça ferait réfléchir Parisot et peut-etre serait-elle encline à reverser un peu les milliards publics offerts par les gouvernements successifs, à ceux qui engraissent ces entreprises si concurrentes !


Prime transports : Le MEDEF isolé ou idéologue ?
9 septembre 2008 - 18h35

Quelle pourriture...idéologique.. Quelle saloperie... politique ....

Et de pleurer sur les 50.000 entreprises ( presque toutes des PME) qui ont "fermé" - la faute à QUI sinon à ce système qu’elle défend, à cet impérialisme croupissant ?

Et de prendre comme paravent ces mêmes entreprises qui ne peuvent pas supporter un cent de "charge" en plus ! Ah oui (je passe sur l’argumentation évidemment spécieuse et mensongère de la dame) - et je demande juste :

il fait quoi le MErDEF pour les PME et les TPME, j’aimerais bien qu’on m’explique ?


"LE BAL DES VAMPIRES"
- c’est ça la France du 21ème siècle !!!

LL



Prime transports : Le MEDEF isolé ou idéologue ?
9 septembre 2008 - 19h09 - Posté par Slovar

Bonjour LL

Le MEDEF n’est plus qu’une officine dirigée par business Europe le Lobby dirigé par Ernest Antoine ... qui tu sais

Lorsque j’ai débattu avec des députés lors d’une émission sur LCP sur la représentativité syndicale, j’ai soulevé le problème de celle des organisations d’employeurs indiquant que les syndicats d’employeurs de l’économie sociale représentaient plus de 11% des salariés.

Refus à droite et gêne à gauche ... En fin de compte, le fait qu’une entreprise puisse diminuer les effectifs ou même s’en aller d’une ville ou circonscription tétanise les politiques.

Dans la mesure ou le tissus industriel français se réduit un peu plus chaque jour, il est nécessaire que tous les emplois d’utilité socio économiques se développent et que des syndicats d’employeurs issus de leurs rang apportent du sang neuf pour contre balancer les actuels quémandeurs de subventions publiques.

Car ne l’oublions jamais "privatiser les bénéfices et mutualiser les pertes" reste un crédo connu du libéralisme accru revendiqué par le MEDEF





Les femmes manifestent contre « le remaniement de la honte » (vidéo)
samedi 11 - 20h52
de : nazairien
1 commentaire
Dans tous les cas TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION LE 17 SEPTEMBRE
samedi 11 - 12h33
de : Laurent Brun
REMANIEMENT:CE QUE VOUS N’ENTENDREZ JAMAIS, en toute démocratie, bien sûr !
samedi 11 - 10h17
de : joclaude
1 commentaire
La Sécurité sociale, l’assurance chômage et les retraites en danger !
samedi 11 - 09h12
1 commentaire
Çà suffit Mme Obono ! Un peu de sérieux !
samedi 11 - 08h17
de : Christian Delarue
2 commentaires
Je ne suis pas aussi blanc que j’en ai l’air...
vendredi 10 - 23h24
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un p’tit coup de bourbon : Remaniement !
vendredi 10 - 15h10
de : joclaude
1 commentaire
La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée
vendredi 10 - 05h47
de : coordi sud est via JYP
Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
1 commentaire
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
2 commentaires
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite