Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Au secours : L’épargne retraite par capitalisation revient !!!


de : Slovar
mercredi 28 mai 2008 - 16h25 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 50.8 ko

de Slovar

Dans les années 80 alors que j’étais salarié dans une compagnie d’assurance sur la vie, nos formateurs nous expliquaient que le régime des retraites serait en danger dans les années à venir pour plusieurs raisons.

Tout d’abord le vieillissement de la population, puis le départ à la retraite des "baby boomers" et pour finir parce que la France était le seul pays à ne pas posséder un système à "plusieurs piliers", c’est à dire un pilier de répartition (système actuel français) un pilier de capitalisation et dans certains pays un pilier Etat (montant versés par la communauté nationale à ceux dont la retraite se situe en dessous du seuil de pauvreté)

De prime abord, on pourrait dire qu’ils avaient raison sur certains points, notamment l’allongement de la durée de vie et le départ à la retraite des générations d’après guerre. Néanmoins, pour un observateur avisé, le reste du discours est clair : La France ayant fait le choix de la répartition, les assureurs français ne peuvent pas (contrairement à beaucoup de leurs homologues européen) collecter massivement l’épargne retraite.

Cela fait des années que le lobby des assurances fait le siège des gouvernements successifs afin de les pousser à adopter des mesures législatives et fiscales en faveur de la capitalisation retraite. Le boom des contrats d’assurance vie est pour eux le meilleur des arguments puisqu’il est choisit en partie par les particuliers pour se constituer un complément retraite ( ainsi que les droits de succession en cas de transmission à des personnes n’appartenant pas à la catégorie des ayant droits) Il semble bien cette fois-ci qu’ils soient à deux doigts de voir leurs vœux exhaussés puisque le Sénat s’est emparé du sujet.

Le sénateur Philippe Marini, rapporteur général d’une commission au doux nom de : « L’épargne retraite en France trois ans après la « loi Fillon » : quel complément aux régimes de retraite par répartition ?  »

" … / … Dressait le panorama actuel de l’épargne retraite en France.

Il a souligné que la France était dotée d’un dispositif exhaustif d’épargne retraite depuis l’adoption de la loi du 21 août 2003 portant réforme des retraites, dite « loi Fillon ». Il a montré que la création, en 2003, du plan d’épargne pour la retraite populaire (PERP), du plan d’épargne pour la retraite collective (PERCO) et du plan d’épargne pour la retraite d’entreprise (PERE), avait complété les régimes antérieurs : les contrats d’entreprise (définis par les articles 39, 82 et 83 du code général des impôts), les régimes ciblés sur les fonctionnaires (PREFON) , complément de retraite mutualiste ou COREM et complément de retraite des hospitaliers ou CRH), les contrats dits « Madelin » et les ex-contrats pour la retraite volontaire agricole (COREVA), ouverts respectivement aux travailleurs indépendants et aux exploitants agricoles. Il a observé que le champ de son étude sur l’épargne retraite, menée depuis février 2006, avait donc exclu les régimes de base et les régimes complémentaires obligatoires.

Il a ensuite montré que l’épargne retraite occupait déjà une place significative dans l’épargne financière des Français : en 2005, plus de 6,5 millions de personnes avaient réglé des cotisations, le montant des cotisations atteignant 9 milliards d’euros et l’encours total s’élevant à près de 100 milliards d’euros. Il a rappelé en comparaison que les flux de cotisations sur les contrats d’assurance-vie se chiffraient à 120 milliards d’euros en 2005, tandis que l’encours des contrats d’assurance-vie devrait dépasser 1.000 milliards d’euros en 2006 … / …

… / … il s’est félicité de ce que la « loi Fillon » ait instauré les premiers produits d’épargne retraite universels, ouverts à tous les salariés et aux travailleurs indépendants : les inégalités d’accès à l’épargne retraite selon l’appartenance socio-professionnelle étaient donc révolues.

Concernant les éventuels transferts entre régimes d’épargne retraite d’entreprise, il a reconnu que la question était particulièrement pertinente pour le PERCO, mais que ce dispositif avait été mis en place trop récemment pour que l’on dispose de premiers résultats. Il a néanmoins souligné la souplesse des contrats « article 39 », « article 82 » et « article 83 », qu’il s’agisse de leur création par voie d’accord collectif ou par décision unilatérale de l’employeur, ou encore des publics de salariés visés. Par conséquent, il a jugé envisageable que l’essor des PERP soit conjugué avec la poursuite du développement des contrats « article 39 », « article 82 » et « article 83 ».

Enfin, il a estimé indispensable que toute modification de la politique fiscale de l’épargne donne lieu à un débat préalable global avec les professionnels, ce qui n’avait pas été le cas lors de la récente tentative de réforme gouvernementale des conditions d’assujettissement à la contribution sociale généralisée (CSG) et à la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) des plus-values réalisées sur les contrats d’assurance-vie … / …

… / … En conclusion, il a estimé que la montée en puissance des contrats d’épargne retraite s’inscrivait dans une évolution prévisible de la répartition des placements financiers, alors que l’assurance-vie occupait aujourd’hui une place prédominante.

La commission a alors, à l’unanimité, donné acte à M. Philippe Marini, rapporteur général, de sa communication et décidé d’en autoriser la publication sous la forme d’un rapport d’information.

Texte complet et intervention sur le site du Sénat

En ce qui concerne ce rapport, il est disponible dans son intégralité sur le site du Sénat : Rapport d’information n° 308 (2007-2008) de M. Philippe MARINI, fait au nom de la commission des finances, déposé le 30 avril 2008

GIF - 93 ko

Vous avouerez qu’un texte d’une telle ampleur en ce qui concerne la totalité des français ne fait vraiment pas la une des média. A vrai dire : pas une ligne.

Il faut mettre la main sur des média professionnels pour avoir une lecture de ce qui se prépare.

« Assurer », la lettre de la Fédération française des société d’assurances dan son numéro du 28 mai 2008 en fait sa première page.

Favoriser le développement de l’épargne retraite

Dans un rapport d’information remis au Sénat, Philippe Marini formule un certain nombre de propositions visant à compléter l’accès de tous les citoyens à un dispositif d’épargne retraite. Certaines d’entre elles ont fait l’objet d’une proposition de loi déposée au Sénat le 7 mai dernier … / …

Les propositions du rapport

Dans son rapport, Philippe Marini préconise de nouvelles mesures afin de favoriser le développement des produits d’épargne retraite parmi lesquelles figurent des aménagements fiscaux dont la possibilité pour un employeur d’effectuer des versements sur un Perp règles actuellement dispersées dans cinq codes distincts (des impôts, des assurances, de la mutualité, de la sécurité sociale et du travail). Le rapport annuel de l’Autorité de contrôle des assurances et des mutuelles (Acam) devrait quant à lui comporter un chapitre bénéficier de l’exonération d’ISF afin de ne pas pénaliser les épargnants ayant souscrit tardivement un contrat de ce type (moins de quinze ans avant leur cessation d’activité professionnelle) Intégralité de l’article sur le site de la FFSA

Définition des PERP, PERE et PERCO sur le site de Philippe CREVEL

Soyons clairs : La programmation de l’allongement de la durée de cotisation et la prévisible baisse du montant des pensions va pousser un certain nombre de cotisants à se poser des questions … que les assureurs souhaitent les voir se poser.

En effet, la majorité des experts s’accordent à penser que les "incitations" à maintenir les seniors au travail seront sans effet.

Que va t-il alors se passer pour un salarié sans emploi de 57 ou 58 ans qui devrait attendre d’avoir 65, 66 ou 67 ans pour faire valoir ses droits ? Et bien, s’il a eu les moyens ou l’opportunité de constituer une épargne retraite personnelle ou par son entreprise, il pourrait décider de faire l’impasse sur les dernières années de cotisation et compléter sa minoration de pension par l’épargne retraite capitalisée.

Dans la mesure ou le texte du Sénat prendrait forme et que la capitalisation retraite était généralisée (avec avantages fiscaux) ce serait la généralisation de l’injustice qui s’imposerait.

L’économiste Philippe CREVEL nous rappelle (à ceux qui l’auraient oublié ou l’ignoreraient) que la France a connu la capitalisation retraite. Il en parle en ces termes : « La faillite de rentiers durant la crise des années trente et la suspicion à l’encontre du capitalisme à la fin de la seconde guerre mondiale créaient un climat favorable à la répartition … / … » comme c’est pudiquement expliqué !!!.

On pourrait également parler de 1910 : c’est en 1910 que voient le jour, les Retraites ouvrières et paysannes.

Elles seront volontaires et assises sur la capitalisation, épargne personnelle bénéficiant individuellement aux souscripteurs et soumise aux aléas boursiers et autres.

(Les cotisants, mobilisés en 1914, cessant pour cette raison d’assurer leurs versements, les caisses firent faillite et ils perdirent de la sorte le bénéfice de ce système hasardeux et, bien entendu, l’ensemble des sommes versées...)

Car en 1930 : C’est cette année que sont créées les Assurances sociales assises à l’origine sur la capitalisation, puis du fait de l’inflation … transformées en régime par répartition

Plus tard : En 1941, l’« Etat Français », créera l’Allocation aux vieux travailleurs salariés, obligatoire et également basée sur la répartition, mais plus proche de l’aumône légale que d’une vraie prestation. Ces différents régimes, volontaires ou obligatoires, par répartition, par capitalisation ou par combinaison des deux, n’étaient pas de portée générale, car ils ne s’appliquaient qu’à des salariés aux bas revenus ... / ... - Sources : FNAS F.O.

Les fonds de capitalisation retraite nous expliquent leurs thuriféraires seront stables et participerons à l’activité économique du pays.

C’est probablement ce que pensaient entre autres les salariés d’ENRON aux USA ou ceux qui viennent d’apprendre que leur fond de pension est englué dans les subprimes. Quant à la participation à l’économie, il est clair que lorsqu’un fond de capitalisation retraite doit verser des pensions pendant de longues années, sa stratégie est claire : Obtenir de rendements élevés (2 chiffres). Ce qui les oblige à demander aux entreprises dont elles deviennent (provisoirement) actionnaires d’améliorer leur compétitivité. Le tout bien entendu se transformant immanquablement en restructuration et … plans sociaux.

Ironie de l’histoire : Ce sont des salariés retraités qui peuvent devenir les pires ennemis des salariés !!!

Et quelle naïveté ou malhonnêteté dans le fait de nous faire croire qu’il sera possible de gérer l’épargne publique sur des durée de 20, 30 ans ou plus sans risque. Le 20 eme et le 21 eme siècle nous ont prouvé que les krachs financiers et les bulles spéculatives peuvent ruiner tous les épargnants.

Il est encore plus important de rester vigilants face aux projets de mise en place de la généralisation de l’épargne retraite par capitalisation dans la mesure ou les différences de revenus des salariés et leur maintien dans l’emploi risquent de créer des situations dramatiques pour la très grande majorité des salariés payés au SMIC ou trop âgés pour retrouver un emploi.

Jacques GENEREUX de son côté explique que le défi ne se joue pas uniquement en termes financiers mais repose sur le fait de savoir si nos sociétés veulent se donner les moyens de permettre aux retraités d’avoir une une vie décente. Les informations en provenance du Sénat ne semblent en aucun cas pencher de ce côté.

P.S. : Le fait que le ministre en charge du dossier des retraites soit assureur de métier n’est certainement qu’une simple coïncidence ... "toutes ressemblances avec des personnes vivantes ou décédées, des sociétés, ou des événements réels est une pure coïncidence ou l’effet du hasard" comme on dit au Festival de Cannes

Slovar les Nouvelles

http://slovar.blogspot.com

Crédits et copyrights images

Mix & Remix



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Au secours : L’épargne retraite par capitalisation revient !!!
29 mai 2008 - 09h38 - Posté par JdesP

N’y aurait-il pas un historien pour nous raconter comment en France, dans les soubressauts de la grande crise de 1929 des épargnants par capitalisation des retraites se sont retrouvés sur la paille ? I faudra nous expliquer comment des milliers de salariés anglo-saxons ont perdu leurs retraites en faisant confiance à leur compagnie d’assurance et à leur patron. Il suffira peut-être aussi de relire l’appel de BELLACIAO sur les pertes d’origine spéculative subies sur le fonds de retraites mis en place par les Camarades socialistes si longtemps au pouvoir, co-auteurs de la mise en place du libéralisme comme horizon indépassable.



Au secours : L’épargne retraite par capitalisation revient !!!
29 mai 2008 - 14h54

Le capitalisme parce qu’il n’a pas de "base éthique"
se renforce lors de ses crashs aujourd’hui c’est les subprimes
et demain

alors avoir un peu d’imagination on peut parier
sur des crashs à l’endettement des contribuables plus solvables
, ceux qui ont des revenus allant jusqu’à 1900-2000€ par mois (bon ça pourrait se passer dans les 5-7 ans)



Au secours : L’épargne retraite par capitalisation revient !!!
29 mai 2008 - 17h57 - Posté par BMRC

Et, dans le même ordre d’idée, il ne faut pas oublier Michael Milken dit "le fossoyeur des caisses d’épargne" aux USA.
Bon, il s’est recyclé, il enseigne maintenant l’éthique des affaires dans une université américaine !



Au secours : L’épargne retraite par capitalisation revient !!!
30 mai 2008 - 02h20

l’éthique des affaires :

l’éthique c’est ce qui morale au sein du groupe
quand on fait affaire c’est au détriment de quelqu’un

donc éthique des affaires ça n’entrera jamais dans aucun dico, ou alors dans le petit fasciste illustré






Pierre Perret à 85 ans, au meilleur de sa forme, nous chante "les cons finis" (vidéo et paroles)
dimanche 12 - 15h07
de : nazairien
VENEZUELA : le Parlement Européen dans les bottes de l’impérialisme.
dimanche 12 - 14h44
de : joclaude
Les femmes manifestent contre « le remaniement de la honte » (vidéo)
samedi 11 - 20h52
de : nazairien
4 commentaires
Dans tous les cas TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION LE 17 SEPTEMBRE
samedi 11 - 12h33
de : Laurent Brun
1 commentaire
REMANIEMENT:CE QUE VOUS N’ENTENDREZ JAMAIS, en toute démocratie, bien sûr !
samedi 11 - 10h17
de : joclaude
2 commentaires
La Sécurité sociale, l’assurance chômage et les retraites en danger !
samedi 11 - 09h12
1 commentaire
Çà suffit Mme Obono ! Un peu de sérieux !
samedi 11 - 08h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
Je ne suis pas aussi blanc que j’en ai l’air...
vendredi 10 - 23h24
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un p’tit coup de bourbon : Remaniement !
vendredi 10 - 15h10
de : joclaude
1 commentaire
La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée
vendredi 10 - 05h47
de : coordi sud est via JYP
Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
1 commentaire
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
3 commentaires
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite