Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Pathétiques ! : Face à ce paysage dévasté de la gauche, la LCR a de nouvelles responsabilités.


de : Daniel Bensaïd et Samuel Johsua
lundi 28 mai 2007 - 09h59 - Signaler aux modérateurs
15 commentaires

de Daniel Bensaïd et Samuel Johsua universitaires, militants de la LCR.

C’est le grand mercato des transferts de printemps, la braderie des girouettes, le festival des retournements. Cette débâcle intellectuelle et morale n’est certainement pas finie. Pathétique, François Hollande pleurnichant sur le débauchage de ses infidèles. Pathétique, le Parti communiste négociant au rabais sa survie parlementaire. Pathétique, José Bové, acceptant une mission royale sans même attendre le second tour de la présidentielle.

Plutôt que de se lamenter sur la concurrence déloyale de la droite, les dirigeants socialistes feraient mieux de se demander comment une telle confusion des valeurs et des sentiments est devenue possible. Débauché, Kouchner ? Fidèle à lui-même, il défend simplement aujourd’hui dans un gouvernement de droite le néocolonialisme humanitaire qu’il prêchait hier dans un parti de gauche. A force de jouer à qui privatise le plus, de rivaliser dans le lyrisme cocardier, d’opposer l’ordre juste à juste l’ordre, de communier dans le oui à l’Europe libérale et à « la concurrence non faussée », la frontière est devenue plus que poreuse entre une droite démagogique et une gauche du centre. Le prix à payer pour ce Bad Godesberg rampant sera d’autant plus lourd que Sarkozy a été sous-estimé. Son programme consiste à parachever la démolition méthodique du droit du travail, des services publics ; à mettre le mouvement syndical au pas, et la France au diapason de la contre-réforme accomplie par Thatcher et Blair en Angleterre, engagée en Allemagne par l’agenda 2010 de Gerhard Schröder et poursuivie depuis par Angela Merkel avec l’appui de la social-démocratie, conduite par le centre gauche de Romano Prodi en Italie. Dès le soir du 6 mai, le Medef a manifesté sans retenue un enthousiasme éloquent.

Sarkozy démontre cependant une capacité virtuose à brouiller les cartes, non seulement par la mixité idéologique de son gouvernement, mais aussi par son habileté à jouer sur les divisions du salariat, à opposer « ceux qui se lèvent tôt » à ceux qui sont censés se prélasser sur le mol oreiller de l’assistanat, à encourager le chacun pour soi et le tous contre tous. A l’heure des bilans, on pourra constater l’énorme bluff de l’entreprise. Le centre suscite désormais bien des convoitises. Les prétendants au rôle de charnière se bousculent. Mais le Modem de François Bayrou ne sortira pas très gaillard de l’élection législative et la restauration annoncée d’un centre radical recomposé prendra du temps. Le Parti socialiste a donc l’occasion d’achever sa blairisation pour prendre le leadership de ce recentrage généralisé. Ce recentrage alignera le Parti socialiste français sur le gros de la social-démocratie européenne. DSK et Ségolène Royal postulent à conduire cette mutation. En prenant déjà date pour 2012, l’ex-candidate confirme son intention d’utiliser le jeu institutionnel pour prendre à revers les éléphants, comme elle l’a fait pour sa campagne de 2007. Face à cette évolution programmée, les velléités de « garder la vieille maison » dureront ce que durent les roses, l’espace d’un congrès, tant la voie est étroite pour un socialisme keynésien dans les contraintes du pacte de stabilité et des institutions européennes.

Face à ce paysage dévasté de la gauche, une gauche 100 % à gauche, aussi fidèle aux exploités et aux opprimés que la gauche light de gouvernement leur fut infidèle, est à reconstruire. Il y faudra de la clarté, de la patience et du courage.

Le déplacement vers la droite du paysage électoral ne reflète pas l’état réel des rapports de forces. Ni la crise sociale, ni la crise institutionnelle, ni la crise du projet européen ne sont résolues. La riposte aux attaques annoncées par le gouvernement doit s’organiser. Face à une gauche soluble dans le centre, la présence d’une force anticapitaliste, unitaire dans la mobilisation et intransigeante sur ses principes, est plus que jamais nécessaire. Après les élections législatives viendra le temps de la réflexion et des redéfinitions. Le politologue Stéphane Rozès constate que « l’antilibéralisme idéologique » n’a pas su se transformer en « anticapitalisme politique ». La formule est confuse, mais c’est bien un tel pas que le mouvement social, né des grèves de 1995, de la mobilisation de 2003 sur les retraites, de la campagne du non de gauche au traité constitutionnel, de la révolte des banlieues ou de la victoire contre le CPE, doit franchir, s’il veut échapper à la spirale des capitulations et des redditions qu’illustrent le gouvernement Lula au Brésil ou celui de Prodi en Italie.

Il ne s’agit pas de surenchère, mais de partir de ce qui est nécessaire à une gauche de gauche. Au « travailler plus pour gagner plus », il faut opposer un travailler moins pour travailler tous et vivre plus. Aux manoeuvres visant à faire adopter un traité constitutionnel européen allégé, il faut opposer le mandat du 29 mai 2005 en faisant de l’harmonisation sociale et fiscale un préalable à tout nouveau traité. Au renforcement de la logique bonapartiste présidentielle, il faut opposer la convocation d’une nouvelle Constituante démocratique. A la « refondation sociale » du Medef, il faut opposer la défense des services publics et de la protection sociale. A l’ingérence humanitaire casquée, il faut opposer la solidarité entre les peuples. A l’égoïsme identitaire et généalogique, la citoyenneté, l’égalité des droits, la régularisation des sans-papiers. Oui, « Nos vies valent plus que leurs profits » ! La logique du despotisme de marché, de la concurrence de tous contre tous, de la privatisation du monde, et celle des solidarités, du partage des richesses, du service public et du bien commun inappropriable de l’humanité sont inconciliables.

La LCR a désormais de nouvelles responsabilités. Si la campagne de Ségolène Royal fut inconsistante, c’est que le social-libéralisme est une impossible quadrature du cercle. Comme on ne change pas une ligne qui perd, un choeur assourdissant, soutenu par les éditorialistes du Nouvel Observateur, de Marianne ou de Libération, demande pourtant de persévérer dans la ruée au centre et exige que soit conduite à son terme la mue libérale du socialisme français. La clarification qui s’opère à gauche oblige plus que jamais à choisir. Soit un approfondissement de la logique bipartite ­ renforcée par le quinquennat ­ et la satellisation accentuée autour d’un PS aligné sur la social-démocratie européenne, soit le regroupement autour d’un projet réellement anticapitaliste, écologiste, féministe, 100 % à gauche. C’est à cette tâche que la LCR entend contribuer.

http://www.liberation.fr/rebonds/25...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Face à ce paysage dévasté de la gauche, la LCR a de nouvelles responsabilités.
28 mai 2007 - 10h11

Exemple d’article de la pensée de la LCR, Pathétique.

Vive le grand soir !

jmp-38



Face à ce paysage dévasté de la gauche, la LCR a de nouvelles responsabilités.
28 mai 2007 - 11h01 - Posté par

Et un article de plus pour tenter de nous faire perdre pied !! Il manque la création d’un parti de plus ou un embrion de plus !!

Autant je suis devenu imperméable aux informations des journaux officiels du capital avec leur relais Sarko, autant ce genre de commentaire ne me fait plus ni chaud, ni froid.

J’ai entendu MGB ce matin sur france-inter mais franchement nous sommes hors du temps officiel et tant mieux quand on l’entend et que l’on voit ce genre d’article...

Galou des Landes


Face à ce paysage dévasté de la gauche, la LCR a de nouvelles responsabilités.
28 mai 2007 - 23h13 - Posté par

si la gauche fusionne !.... soit les poules auront des dents....ou je croirai au pere noel....ALORS JE DEVIENS le nouveau pape (ou il aura droit a la retraite !) malgre que je suis antireligion-croyances-sectes ! vive marx meme s´il est mort . salut jean-francois dieux


Face à ce paysage dévasté de la gauche, la LCR a de nouvelles responsabilités.
28 mai 2007 - 22h25 - Posté par

qu’est-ce qui est pathétique ? De plus en plus de personnes sont d’accord avec cette brève analyse et attendent ou veulent aider la LCR à construire cette alternative,cette résistance. Avant de crier aux loups ou de clamer des "vive le grand soir" ironiques ,on balaie devant sa porte. Ce qui est pathétique c’est que la ligue n’y arrivera pas seul et ceux qui sont sensé constuire une nouvelle gauche de gauche (le PCf entres autres ),ne propose rien si ce n’est la folle èsperance de voir le PS devenir un parti révolutionnaire çà c’est pour les vrais crédules du pc alors que les autres n’en n’ont rien à foutre ( pathétique les pleurnicheries de Buffet au PS). Le problème avec le PC c’est que ce n’est ni un parti communiste ni un parti révolutionnaire et cela depuis quasiment sa création. On sait que vous êtes des gens responsables vraiment aux services des travailleurs,la preuve cela fait 20 ans que vous cogérer l’état avec le PS et la droite ,pour qu’elle résultat 1,9% aux élèctions. Allez encore un ptit effort et vous intégrerer le MoDem. çà c’est vraiment pathétique. Maurice de strasbourg.


Face à ce paysage dévasté de la gauche, la LCR a de nouvelles responsabilités.
28 mai 2007 - 10h56

Oc ,

l’article que tu nous proposes , et d’une incroyable autosatisfaction de la part de la LCr .

Au milieu du champs de ruine , ne reste qu’un groupe , qui ne prend meme pas la peine , l’espace de trois lignes , de se demander , et nous , qu’avons nous fait pour éviter ce naufrage ?

Tous responsables à gauche , bien sur , sauf la LCR !

Si vous comptez refonder , il va quand meme etre nécéssaire , comme pour tous les autres , que vous vous interrogiez sur vos propres lacunes , responsabilités , voir meme fautes .

salutations ,

claude de Toulouse .



Face à ce paysage dévasté de la gauche, la LCR a de nouvelles responsabilités.
28 mai 2007 - 11h14

Libération n’est pas n’importe quel journal. Pour entrer dans ses colonnes il faut, soit, comme Hue, glisser des peaux de bananes sous les pieds de MGB, soit caricaturer ce repaire de renégats de la LCR qu’est devenu la PS, dans toute sa globalité !

Un spectre hante "Libé", celui de l’union de la gauche, surtout sur une base anticapitaliste. Il ya toujours de la place dans ces colonnes pour combattre cet hydre ! Peu importe l’angle d’attaque, et pour cela les 4% de OB sont les bienvenus !

CN46400



Face à ce paysage dévasté de la gauche, la LCR a de nouvelles responsabilités.
28 mai 2007 - 11h43

Quelques questions bassement techniques... (je sais, c’est méprisable)

Existe-t-il, dans notre histoire, de grandes avancées (pas des freinages de plans de régression !) sociales (Sécu, code du travail...) qui n’aient pas été avalisées par "le législateur" ?

Dans n’importe quel pays, combien de temps une coalition hétérogène prend-elle pour devenir viable et législativement productive ?

Dans l’état de fragmentation actuel de la gauche, chacun peut-il (sans croire au père Noël) faire comme si les autres organisations étaient bonnes pour la poubelle, et s’imaginer créer rapidement un rassemblement viable et puissant ?

Après l’expérience en vraie grandeur autour du nouveau (bref ?) chargé de mission de Madame "La" (brève) candidate des médias, peut-on encore fermer les yeux sur l’hétérogénéité, souvent anti-parti, des militants qui avaient contribué à la victoire du Non ?

Pouvons-nous encore faire comme si nous ne subissions pas le piège du double vote ""utile"", alors que nous avons tous des connaissances qui, hélas, y succombent ?

Quel est le mode de scrution en France ?

Avec ce mode de scrutin, combien de décennies un mouvement met-il à devenir moteur (c’est mieux que frein sporadique !) ?

Quelle chance un mouvement absent de toutes les instances élues, a-t-il de devenir plus crédible (médias n’aidant pas du tout !) auprès de tous ceux que nous voulons et devons convaincre ?

Comment passer sans transition (ou avec quelle sorte de transition ?) du refus prolongé (voire chronique...) de toute participation "compromettante" (ou décrétée telle) au pouvoir, à un pouvoir (législatif entre autres...) qui introduise effectivement de nouveaux droits politiques et sociaux ?

Sur la base de quelles théories et de quelles analyses, la politique de la table rase offre-t-elle la moindre garantie (ou le moindre espoir) de favoriser un développement "rapide" d’un mouvement anticapitaliste ?

Peut-on se permettre d’oublier les caractéristiques du monde réellement existant dans lequel nous vivons, d’oublier que notre 93 n’est pas El Alto etc. ? Dans l’état où nous nous trouvons, ne devons-nous pas associer l’ambition de nos désirs et de nos projets à la modestie quant à l’efficacité des méthodes que nous préconisons ?

Jean-François



Pathétiques ! : Face à ce paysage dévasté de la gauche, la LCR a de nouvelles responsabilités.
28 mai 2007 - 13h04

La LCR dans sa démarche politique ressemble à s’y méprendre aux communistes cambodgiens

(prétendus et présentés comme tels dans les médias occidentaux)

qui ont perpétré le génocide que l’on sait contre leur propre peuple,il fallait liquider les néo

sociaux libéraux, les socio traitres,seuls les khmers rouges avaient historiquement et

idéologiquement raison !!!!

Ne laissons aucun espace à ce type de sectarisme de la LCR qui est très dangereux pour notre

jeunesse dans notre pays,ces gens sont des mystiques d’une pureté soit disant révolutionnaire

qui n’est qu’un fascisme d’extrême gauche, c’est pour cela que la LCR est très généreusement

portée par les médias de droite.

Ne doit-elle pas sa présence à l’élection présidentielle à SARKOZY et à l’UMP ?

La ligne politique actuelle de la LCR permet à la droite dure de justifier toutes les régressions

sociales qu’elle s’apprête à faire rentrer dans les faits et à la LCR de justifier la sienne.

Depuis plus de 70 ans d’existence de quels progrès et réformes peut se prévaloir la LCR ou le

trotskisme dans notre pays ?RIEN,MOINS QUE RIEN,NUL, ACHI NUL !!!!

RASPOUTINE



Pathétiques ! : Face à ce paysage dévasté de la gauche, la LCR a de nouvelles responsabilités.
28 mai 2007 - 21h13 - Posté par

cher raspoutine, la lcr a fait plus de 5% je crois , alors ! il serait important que nous travaillons sur notre acquis , cad les adherents qui sont nombreux au pc et les votants qui sont nombreux a la lcr. moi je suis pres du pc-politiquement, mais il faut apprendre pour ce nouveau siecle - meme si ce n´est pas facile-de respecter une autre mouvance a gauche. SI ON VEUT FAIRE UN PARTI GAUCHE ;DANS CHAQUE PAYS-OU N´EN FAIRE QU´UN SEUL POUR L´EUROPE ! (a göööche du ps naturellement) salut j f dieux


Pathétiques ! : Face à ce paysage dévasté de la gauche, la LCR a de nouvelles responsabilités.
28 mai 2007 - 17h46

"C’est à cette tâche que la LCR entend contribuer."

C’est bien. Le verbe "contribuer" ouvre des passerelles, des ponts, voire des viaducs, mais dans l’espace anticapitaliste.



Pathétiques ! : Face à ce paysage dévasté de la gauche, la LCR a de nouvelles responsabilités.
28 mai 2007 - 17h50

Pathétique, la Lcr.

J’en ai trop vu au cours de ces derniers mois, au plan local, pour donner le mondre crédit à la LCR.
Seuls quelques nombreux minoritaires ont su sauver leur dignité et préserver le possible.

léo



Pathétiques ! : Face à ce paysage dévasté de la gauche, la LCR a de nouvelles responsabilités.
28 mai 2007 - 18h48 - Posté par

il est clair que la LCR a ds responsabilité, notamment dans l’echec du rassemblement. Pour le reste elle fait se retourner marx dans sa tombe, qui parlait déja d’un "solo funebre" a propos du sectarisme de nos gauchistes.Pathétiques papys qui semblent ne rien voir venir (c’est l’age)


Pathétiques ! : Face à ce paysage dévasté de la gauche, la LCR a de nouvelles responsabilités.
28 mai 2007 - 19h47 - Posté par

il faudra pourtant apprendre a gauche, a accepter toutes ses mouvances , "A PART (PEU ETRE MADAME TATCHER", de Renaud le chanteur ) STALINISTE (mais ils sont tous morts !) salut j f dieux encarte : die linke (= nous voulons rassembler toute la gauche allemande ! nous sommes optimistes !!!, mais ca va pas etre facile) EN TOUT CAS CA IRA PLUS VITE QUE DANS MON ANCIEN PAYS : L´HEXAGONE.


Pathétiques ! : Face à ce paysage dévasté de la gauche, la LCR a de nouvelles responsabilités.
28 mai 2007 - 21h02

Oui la LCR, vous avez de nouvelles responsabilités, entre autre celle d’assumer votre place et de mener à l’unité sans arrogance, en profondeur. Fallait pas faire des voix... (hi hi), maintenant c’est à vous de faire les concessions nécessaires.

Copas



Pathétiques ! : Face à ce paysage dévasté de la gauche, la LCR a de nouvelles responsabilités.
28 mai 2007 - 21h15

La responsabilité de la LCR, dans ce "champ de ruines", c’est d’avoir inauguré l’art de la fuite des collectifs, quand le mouvement en était encore dans sa phase ordganique. C’est maintenant de se poser en défenseur de la protection sociale et des services publics, acquis au travers d’une stratégie d’union de la gauche (1936, 1945) que par ailleurs ils rejettent par dessus tout. Dès 1936 il s’est trouvé des militants pour rejetter l’alliance PCF-SFIO- Radicaux. les mêmes qui aujourd’hui viennent donner des leçons politiques et de "responsabilités" eux qui les rejettent toutes. C’est un peu facile.
Léon






Les femmes manifestent contre « le remaniement de la honte » (vidéo)
samedi 11 - 20h52
de : nazairien
1 commentaire
Dans tous les cas TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION LE 17 SEPTEMBRE
samedi 11 - 12h33
de : Laurent Brun
REMANIEMENT:CE QUE VOUS N’ENTENDREZ JAMAIS, en toute démocratie, bien sûr !
samedi 11 - 10h17
de : joclaude
1 commentaire
La Sécurité sociale, l’assurance chômage et les retraites en danger !
samedi 11 - 09h12
1 commentaire
Çà suffit Mme Obono ! Un peu de sérieux !
samedi 11 - 08h17
de : Christian Delarue
2 commentaires
Je ne suis pas aussi blanc que j’en ai l’air...
vendredi 10 - 23h24
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un p’tit coup de bourbon : Remaniement !
vendredi 10 - 15h10
de : joclaude
1 commentaire
La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée
vendredi 10 - 05h47
de : coordi sud est via JYP
Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
1 commentaire
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
2 commentaires
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite