Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’Europe de Sarkozy et la Gauche


de : Gennaro Carotenuto
mardi 22 mai 2007 - 11h39 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 24.5 ko

de Gennaro Carotenuto traduit de l’italien par Karl&Rosa

L’Europe est un continent de droite. Des petits jumeaux antisémites Kaczynski en Pologne – dont on parle trop peu – au berlusconisme médiatique qui n’est pas seulement italien, des différentes ultra droites qui entrent de plus en plus souvent dans les salons comme il faut aux droites traditionnelles, qui ne sont jamais sorties des lieux du pouvoir, jusqu’au blairisme à son crépuscule qui va laisser la place à un éboulement ultérieur vers la droite.

L’Europe est de droite surtout dans ses immenses classes moyennes, de moins en moins solides culturellement, vouées à un bien-être consumériste et conformiste, qu’elles considèrent comme dû, mais qui sont de plus en plus effrayées par l’impossibilité présente et future de le soutenir.

Elles veulent la sécurité et la droite va leur amener plus d’insécurité, pour qu’elles demandent encore plus de sécurité en votant à nouveau à droite. Ce sont des masses immenses, inquiètes de l’avenir de leurs enfants que le système rend jetables, mais incapables, surtout à cause d’un appauvrissement culturel généralisé, de grandes envolées. Elles identifient donc facilement l’ennemi chez l’autre et sont structurellement incapables de voir d’autres mondes possibles. Des masses immenses rendues incapables de concevoir le bien-être d’une façon collective. Des masses immenses, aujourd’hui, pleinement atomisées.

Le triomphe de Sarko, celui qui liquida le malaise des banlieues en en appelant « racaille » des habitants, c’est-à-dire en donnant en pâture leurs habitants à la rancœur de ses futurs électeurs, est la liquidation définitive de droite du gaullisme. C’est un passage historique que le dépassement de ce phénomène radical conservateur qui a tenu ensemble la France en battant Vichy, en la sortant du bain de sang algérien, en battant en vitesse ’68 et en contribuant à tenir – de droite mais d’un façon dialectique – la France en dehors de l’hiver libéral le plus dur. C’est un autre morceau du 20ème siècle qui s’en va et, hors des byzantinismes des centres quelque chose, se retrouve doublé sur sa droite par un Sarkozy qui se définit orgueilleusement de droite.

Le triomphe de Sarko est aussi le triomphe posthume de Donald Rumsfeld. Aujourd’hui la « vieille Europe » franco-allemande, qui sut se soustraire au carnage irakien, n’existe plus. Si aujourd’hui les Etats-Unis rappelaient à nouveau aux armes, le soldat Merkel et le soldat Sarko se mettraient au garde-à-vous. Nous devons nous réjouir que Nicolas Sarkozy triomphe alors que même George Bush est à son crépuscule.

L’Europe des classes moyennes moins cultivées et plus effrayées – souvent artificiellement, par d’incessantes campagnes terroristes sur l’immigration et la micro criminalité - rend l’éboulement vers la droite structurel. L’ambition décennale du centrisme, de plus en plus solide chez les gauches politiques, le démontre. Ce n’est plus que Tony Blair, l’élève préféré de Margaret Thatcher, qui en profite pour les liquider. Du Parti Démocrate en Italie à la tentative (indispensable dans la logique majoritaire) de la convenable Ségolène Royal de coopter le centriste François Bayrou, en passant par le libéralisme économique démesuré de Zapatero en Espagne, à peine déguisé par le progressisme social et par le fait que la SPD allemande semble tout à fait à l’aise en gouvernant avec la CDU.

Ils ont raison, les chiffres sont contraignants, il est inutile de se faire des illusions. A gauche on témoigne, on ne gouverne pas. Et si on gouverne avec le centre on ne peut sûrement pas le faire de gauche. Mais les choix de lignes politiques qui marquent ce passage ne sont pas très nombreux. C’est la sclérose oligarchique de la formation de la classe dirigeante, de gauche aussi. Les listes bloquées sont la version proportionnelle du majoritaire. La société civile en est exclue, les primaires sont un simulacre de démocratie participative. Participer comment ?

Cela semble un chemin sans issue mais, si on regarde bien, justement Nicolas Sarkozy offre une issue : « enterrez ‘68 ». Faisons-en un évènement glorieux et mettons le dans l’Histoire, comme la Commune de Paris. A 40 ans de distance, avec les chefs et les petits chefs souvent rangés, avachis et glissés vers la droite, mais jamais disposés à quitter le terrain, ceux qui en ’68 n’étaient pas encore nés ou qui étaient des enfants doivent repenser l’avenir de l’Europe sans pères nobles, sans mythes ni dogmes. Les mettre à la retraite. Se libérer d’un eurocentrisme idéologique de plus en plus embarrassant et regarder vers le monde.

Il n’y a pas de raccourci ne passant pas par un travail long et intelligent de formation et d’information, de prise de conscience faisant tache d’huile sur la participation, la précarité, les biens communs. Non pas parmi ceux qui sont déjà convaincus, mais dans une société ayant de bonnes raisons d’être effrayée. A moins de vouloir s’accommoder de l’existant, il n’y a pas d’autre moyen si ce n’est de se salir les mains, de parler avec les personnes et de les convaincre une par une, même si cela semble utopique.

Les défis auxquels nous avons à faire face sont historiques. En économie, le monde de Bretton Woods, qui a décidé le destin de la planète pendant 60 ans, est en train de mourir avec la domination du dollar. Que feront l’euro et l’Europe ? La gauche qui fêta l’échec de la Constitution n’a pas de réponses. Il y a le défi du changement climatique qui est un pistolet braqué sur la planète ; mais surtout il y a deux défis qui comprennent tous les autres. Le premier est celui de l’intégration, de la société multiraciale, de la citoyenneté et du rétablissement du suffrage universel. Quiconque a observé l’Italie des derniers mois sait que le pogrom est imminent. Le deuxième est celui de l’information. Le contrôle médiatique par quelques groupes libéraux est en train de vider la démocratie même de toute signification. Aujourd’hui c’est la droite qui donne des réponses à tous ces défis. Et elles ne nous plaisent pas.

http://www.gennarocarotenuto.it



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
L’Europe de Sarkozy et la Gauche
22 mai 2007 - 12h28

A moins de vouloir s’accommoder de l’existant, il n’y a pas d’autre moyen si ce n’est de se salir les mains, de parler avec les personnes et de les convaincre une par une, même si cela semble utopique.

C’est bien ce qu’on a fait autour de nous, parler et convaincre. Je suis fière d’être du Sud-Ouest, les gens n’ont pas gobé connement les propos de Sarko. Il y a encore du bon sens, même si...

Mon voisin qui a voté Sarko, et son petit-fils qui n’aimait pas S.Royale parce qu’il croyait qu’elle allait lui ajouter des "heures supplémentaires" à l’école pour faire ses devoirs le soir, eh bien râté, mon petit, Sarko va t’appliquer le même programme dès la prochaine rentrée.

Mais dites, Sarko serait-il un voleur d’idées ? Faudrait une idée géniale sur le terrain du fric, du salaire, de l’emploi, sait-on jamais... GS



L’Europe de Sarkozy et la Gauche
24 mai 2007 - 14h55

Tout ce tient au final, l’individualisme fragilise le "peuple", donc le pouvoir issue de ce peuple, donc la démocratie (pouvoir du peuple). Pas seulement le pouvoir répressif, mais aussi le pouvoir attractif, tout pouvoir en fait. Le peuple n’offrant plus rien, ni de vie, ni de protection, chacun se retire chez lui, avec la peur de l’insécurité caractéristique de ce qui est isolé.

Lorsqu’on suit cette logique on comprend pourquoi les Etats se renforcent autant, jusqu’à l’autocratie (voir les USA), pourquoi le racisme augmente autant (par définition ce qui menace la sécurité ce sont les autres) et pourquoi ceci est un cercle vicieux (l’insécurité fait davantage isoler les gens qui ont davantage peur de l’insécurité). Tout ce tient donc, et pour le pire.






RTS : Suisse, la mortalité 2020 inférieur à celle de 2019, malgré le covid !
jeudi 6 - 14h06
de : RTS - Suisse
LIBAN : LA FSM EN SOLIDARITÉ AVEC LES TRAVAILLEURS ET LE PEUPLE DU LIBAN APRÈS LES EXPLOSIONS
jeudi 6 - 09h47
de : jodez
Trois quart de siècle plus tard…
mercredi 5 - 22h49
de : Pierre Péguin
A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa
mercredi 5 - 22h42
de : No TAV
LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
mercredi 5 - 19h42
de : Nemo3637
1 commentaire
Desabrahamisation de l’anthropologie pour la PMA
mardi 4 - 01h26
de : Christian DELARUE
Désabrahamisation de l’anthropologie : ouverture hors dogmes
mardi 4 - 01h12
de : Christian DELARUE
2 commentaires
FATIGUÉE
samedi 1er - 18h47
de : jean1
6 commentaires
BLACK AND WHITE
samedi 1er - 16h21
de : Nemo3637
Pénurie de gants ? La honte de ce régime ripoux !
vendredi 31 - 17h26
de : joclaude
VENEZUELA : L’IRAN ouvre à CARACAS son premier supermarché !
vendredi 31 - 16h48
de : joclaude
Report des élections Présidentielles en Bolivie.
vendredi 31 - 11h00
de : joclaude
Des personnalités appellent Darmanin à « soutenir » le policier « lanceur d’alerte »
jeudi 30 - 23h31
de : Christian DELARUE (MRAP)
1 commentaire
ATTAC : Gisèle Halimi n’est plus, Attac est en deuil
jeudi 30 - 00h06
de : Christian DELARUE (ATTAC)
Gisèle HALIMI, une grande militante - MRAP
mercredi 29 - 21h19
de : Christian DELARUE (MRAP)
BOLIVIE : La Centrale Ouvrière Bolivienne déclare une grève générale illimitée
mercredi 29 - 16h01
de : joclaude
29 juillet 1900 : un ouvrier anarchiste tue le roi d’Italie
mercredi 29 - 15h14
de : jean1
PLAN DE RELANCE EUROPÉEN : L’ARNAQUE MACRON
mardi 28 - 16h34
de : joclaude
1 commentaire
Fin des prospectus : les c…, ça ose décidément tout !
mardi 28 - 11h10
de : Michel B.
5 commentaires
Ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir ; la sélection
mardi 28 - 00h41
de : Jean-Yves Peillard
Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono
lundi 27 - 23h03
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un policier révèle des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris
lundi 27 - 19h31
de : jean1
1 commentaire
OMISSION, DÉFORMATION, DÉSINFORMATION
lundi 27 - 17h32
COLOMBIE:L’Ambassadeur de Cuba en ce pays sollicité pour l’envoi de médecins !
lundi 27 - 15h37
de : joclaude
CASTEX : "Monsieur T2A", casseur de l’Hôpital
lundi 27 - 14h43
de : joclaude
L’Espagne se propose de rééduquer les prisonniers politiques
dimanche 26 - 22h51
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Le Covid-19 frappe plus durement les pauvres !
dimanche 26 - 16h36
de : joclaude
1 commentaire
NICARAGUA:Le président Daniel Ortega, a commémoré le 41e anniversaire de la révolution.
vendredi 24 - 11h21
1 commentaire
MEXIQUE:Certains devraient y réfléchir puisque apparemment, c’est possible !…
vendredi 24 - 10h48
de : joclaude
Séparatisme désormais !
jeudi 23 - 23h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
LE MONDE CHANGE, l’impérialisme ne va pas tarder à s’en apercevoir !
jeudi 23 - 18h00
de : joclaude
Je n’ai qu’un cri : scandaleux !
jeudi 23 - 11h34
de : joclaude
LE SEGUR DE LA HONTE !
jeudi 23 - 11h08
de : joclaude
Tensions au Caucase : une diversion opportune pour Nikol Pashinyan ?
mercredi 22 - 20h58
2 commentaires
HONG-KONG : Pour savoir de quoi on parle !
mercredi 22 - 15h02
de : joclaude
3 commentaires
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH
mercredi 22 - 09h46
de : jodez
MACRON PUTAIN, ENCORE 600 JOURS
mardi 21 - 21h05
de : joclaude
L’ODEUR DU CACA BRUN
lundi 20 - 18h47
de : Nemo3637
1 commentaire
20/07/2001 - 20/07/2020 : Carlo Giuliani
lundi 20 - 13h55
de : Roberto Ferrario
MA COMBINE CONTRE LE VIRUS : SANS CHEMISE SANS PANTALON !
lundi 20 - 10h54
de : Nemo3637

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite