Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Ni rire, ni pleurer, comprendre… et agir !


de : Olivier Besancenot
jeudi 10 mai 2007 - 13h59 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

Trouvé sur le blog d’OB...
OC

Mardi 8 mai : Ni rire, ni pleurer, comprendre… et agir !

Je partage le dégoût largement exprimé ici de ceux qui ont pris un coup de bambou sur la tête dimanche soir. 53 % pour un projet clairement explicité, réactionnaire plein pot, ça fait flipper. Il est nécessaire de comprendre ce qui s’est passé. Il nous faudra sans doute plus de recul mais je crois que Sarkozy l’a emporté parce qu’il a su donner une cohérence idéologique, un programme et un esprit d’offensive à son camp d’abord. Et ensuite, il a fait preuve d’une grande habileté tactique pour attirer une fraction de l’électorat populaire déboussolée qui a voulu croire que la politique de Sarkozy allait les aider à trouver un job ou à boucler des fins de mois de plus en plus difficiles.

Comme on aimerait trouver en face une gauche aussi pugnace dans son propre registre ! Au lieu de cela, la gauche officielle passe son temps à courir après la droite. Ce qui ne lui ramène rien, pas un électeur de plus, mais accentue la perte de repères au sein des classes populaires. Quand on confond la droite et la gauche, c’est toujours la droite qui gagne. Elle est d’abord là, la discussion à gauche. Et pas dans les pitoyables et pathétiques combinaisons politiciennes de ceux qui, à la direction du PS, n’ont même pas eu la décence d’attendre deux minutes pour jouer aux croque morts avec Royal.

Cette gauche-là n’est pas notre gauche. Il faut préparer la relève. Ni rire, ni pleurer donc, mais comprendre, comme le disait Spinoza. Et se battre ai-je envie de rajouter. Hors de question de rester sagement à la maison pendant 5 ans ! La victoire de Sarkozy est incontestable du strict point de vue de l’arithmétique électorale et de la règle du jeu dans une démocratie capitaliste comme la nôtre. Mais il y a une petite musique qui s’installe et qui commence déjà à me chauffer les oreilles. Comme il a gagné, sa politique serait seule légitime et la contester ne le serait plus. Les sarkozistes veulent nous faire avaler que parce qu’il a obtenu 53 %, il faudrait se taire pour cinq ans ! Ils réclament rien de moins que les pleins pouvoirs en quelque sorte…

Ben non, non, et mille fois non ! Ca marche pas. Il va falloir qu’ils redescendent de leur petit nuage : nous sommes toujours de ceux qui marchent debout. A chaque mesure antisociale et liberticide qu’ils ne vont pas tarder de mettre en œuvre, nous tenterons de nous y opposer dans l’objectif de l’empêcher. Avec nos méthodes ! L’action désespérée et la violence ultra minoritaire, ce n’est pas notre truc. Nous préparons les grèves et les manifestations de masse dans l’unité la plus large de toutes les forces du mouvement social. Il ne faut pas baisser les bras. On peut raisonnablement penser que quand la sale politique de Sarkozy va devenir concrète, on retrouvera dans les mobilisations, y compris des travailleurs, des jeunes qui ont voté Sarkozy parce qu’ils auront pris conscience à ce moment-là de la réalité de la politique de la droite.

Et comme il faut bien préparer quelque chose, une proposition : pourquoi pas organiser début juin, de façon unitaire, une journée bien préparée de résistance face à la politique de Sarkozy, une journée durant laquelle tous ceux et toutes celles qui s’engagent à résister aux mauvais coups de la droite dès qu’ils seront portés, pourront se retrouver dans des débats, des marches, des manifs, la forme restant à discuter ? Finalement, comme le disait Lucie Aubrac, « résister, ça se conjugue toujours au présent ». Oui, résister, c’est un droit. Et c’est même un devoir.

Olivier Besancenot



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Ni rire, ni pleurer, comprendre… et agir !
10 mai 2007 - 14h23

Les sarkozistes veulent nous faire avaler que parce qu’il a obtenu 53 %, il faudrait se taire pour cinq ans ! Ils réclament rien de moins que les pleins pouvoirs en quelque sorte…

Ben non, non, et mille fois non !

Cette fois ne faisons pas qu’observer, ou nous laisser distraire, parce que malgré l’épisode du yacht, qu’il va essayer de rayer de la mémoire collective, comme MAI 68, il va tenter un passage en force décomplexé, alors que les sondages montrent un écart plus réduit entre l’UMP et la gauche. Il va encore nous pondre un gros mensonge, car "plus c’est gros et plus le peuple le croit", pour avoir une majorité au parlement. C’est pas trop tard pour redresser la barre.

Si nous voulons appliquer une autre politique, c’est pas trop tard : entendons-nous, pour éviter que la France ne soit qu’un champ de bataille, car ceux qui paieront seront toujours les mêmes, venant du monde salarial, ouvrier, pendant que les riches et les bourgeois rigolent. Qui met-on en prison en ce moment, ceux qui cassent notre outil de travail ou le petit jeune qui a jeté une canette de bière en l’air ? Est-ce que la faute est comparable ?



Ni rire, ni pleurer, comprendre… et agir !
10 mai 2007 - 14h33

Monsieur OB, c’est pas dimanche soir qu’on a pris un coup de bambou sur la tête ! C’est il y a qqs mois que TU nous as asséné un coup de massue, en quittant la table des coolectifs, avec un vache de trou de mémoire, et un appétit démesuré pour le pouvoir et pour les médias qui t’ont déroulé leur tapis beaucoup plus souvent qu’à certains autres antilibéraux ! POURQUOI ? Il n’y a pas de mystère : pour enterrer le PC, et c’est une erreur énorme de tenter de croire que le PC pourrait disparaître au prix de mille combines orchestrées par le PS et ses satellites . Il est affaibli, VOUS L’AVEZ AFFAIBLI, mais il repartira, le Communisme n(est pas mort, l’ humanité a besoin de lui et de militants généreux , décidés, nombreux, pour mettre un terme à ce système injuste, pervers : LE CAPITALISME OPPRESSEUR, qui porte la guerre comme la nuée porte l’orage.

Mais qu’il est désagréable de voir certains responsables du désastre annoncé, faire semblant de découvrir le pourquoi et l’étendue des dégâts !!!!!!!!!!

Pourquoi crier, partir, et s’emporter, pour se coucher aussi vite devant celle que vous ne pouviez pas blairer ? Moi, je suis de gauche, je ne peux supporter ces bourgeois camouflés sous un voile socio démo, et j’ai voté : M..... !!!! Et ne me dites pas que je suis responsable de cette merde !!!

Je lutte pour qu’une VRAIE gauche se rassemble enfin au sein d’une Union Populaire hors des arcanes du PS : c’est la seule chance de survie, c’est la clé d’un avenir qui s’annonce bien sombre !!!

PIERROT DE B. ET A.



Ni rire, ni pleurer, comprendre… et agir !
10 mai 2007 - 15h02

"Elle est d’abord là, la discussion à gauche. Et pas dans les pitoyables et pathétiques combinaisons politiciennes de ceux qui, à la direction du PS, n’ont même pas eu la décence d’attendre deux minutes pour jouer aux croque morts avec Royal."

Parfois en lisant certaines choses on se pose de vraies questions sur ce qu’on a vu ou entendu et on pense rêver - ou alors je n’ai pas tout compris à ce qu’a écrit olivier besancenot.

Soit olivier Besancenot se plante de bonne foi dans son analyse sur ce qui se passe au PS, soit i l es t d’une mauvaise foi sans nom qui veut nous faire passer S Royal pour une victime ?!!! et dans ce cas là, je me demande : à quelle fin ?Son soutien du second tour alors,quelle en était la nature ?
Bref pas de procès d’intention mais quand même il est BIZARRE cet article... LA seule chose où je le rejoins c’est sur le fait de s’unir dans les luttes, dans les manifs, et sur une partie de l’analyse Sarko élu avec , en effet, des voix populaires - pour le reste, c’est un peu le camembert qui dit au roquefort qu’il pue, non ?
La Louve



Ni rire, ni pleurer, comprendre… et agir !
10 mai 2007 - 16h13 - Posté par

l’oubli permet de répeter periodiquement les mémes anneries. Ainsi il y a cinq ans Besancenot s’écria :" Nous serons le pire cauchemar de la droite". Dans les faits ils n’ont rien fait le bruit est là pour cacher l’impuissance et le piege fatal de l’extreme gauche. Aujourd’hui il nous ressert ses vieilles lunes alors que l’ensemble de l’extreme gauche a fondu de moitié durant cette période. A un moment donné, une stratégie doit s’évaluer à ses résultats Celle de Besancenot est catastrophique. Même trotzky doit se retourner dans sa tombe (lire ce qu’il écrit sur les stratégies d’alliance avec la SFIO en 1933, 1934)Il faut etre sans complaisance avec de tels sectaires et montrer aux salariés l’illusion d’optique qu’ils produisent. Joel


Ni rire, ni pleurer, comprendre… et agir !
11 mai 2007 - 09h07

OB pour son analyse nous prévient d’entrée, c’est à chaud donc c’est peut être pas tout à fait juste. Il a dû être échaudé par le bide de sa première déclaration le soir du premier tour en direct où il annonçait une LCR à 1,8 millions d’électeurs exprimés au vu des estimations de 20h !

D’accord sur l’offensive sarko bien orchestrée mais après la différence entre la gauche et la droite au second tour se fait essentiellement sur 2 électorats :

 les + de 60 ans : 1,7 millions de voix d’écart sur les 2 millions entre Royal et Sarko. Il y a là un besoin de sécurité chez les personnes agées sur lequel il faudra travailler, d’ailleurs la proposition de la LCR et d’autres sur un service public du 4ème âge est pertinente.Si on ne fait rien en direction des séniors, on fera avancer le véhicule de la gauche de transformation radicale avec un frein à main serré. Même en avançant en direction des autres catégoires de la population, partir avec un handicap de près de 2 millions d’exprimés....je ne vous fais pas un dessin !! Cette question se traite d’abord sur le fond et la globalité des propositions que l’on fait : plus on est ancré dans des certitudes de gauche à 60 ans moins il y a de chances que l’on vote à droite après.

 les 25/34 ans : les aspirations à la mobilité et à la souplesse de cette classe d’âge ont été captées par Sarkozy. Entrant sur le marché de l’emploi, ces personnes sont sensibles aux discours sur le thème "Bougeons nous le popotin !!". L’aspect remuant et affairé de Sarkozy a dû les interpeller. C’est surprenant au premier abord cette inversion de tendance entre les 18/24 ans très à gauche et ceux là carrément à droite. C’est comme si quittant les études et sortant d’une atmosphère ouatée, la course à l’emploi les fasse se muer en flingueur du petit copain assis à côté d’eux à la fac ou au lycée....il faut bien gagner sa croute !!!

Nous ne pouvons pas en rester là avec eux et devons répondre à cette aspiration saine au mouvement et à la souplesse. Cette aspiration ne doit pas être régulée par le marché qui va la rabougrir et la rabaisser au niveau des exigences de rentabilité du capital mais cette aspiration peut être un levier pour la transformation sociale que nous souhaitons, c’est d’abord en leur direction qu’il faut populariser le concept de sécurité-emploi- formation et proposer au niveau européen son extension, mettre en place des systêmes d’échange de postes de travail ou d’étude....certains européens échangent bien des baraques pour leurs vacances. Les services publics pourraient servir de levier pour déclencher le mouvement : un jeune collègue de maths part une année enseigner à Londres , un collègue britannique à diplôme équivalent prend sa place à Paris avec clause de mieux disant social, c’est à dire que le statut le plus favorable est appliqué aux deux personnes, la somme d’argent nécessaire pour combler le trou financier du contractant du pays à la politique sociale la moins avancée est financée par une caisse de l’UE abondée par une taxe sur les revenus financiers européens.

JP VEYTIZOUX

N’étant pas économiste , j’attends toutes remarques utiles de spécialistes sur ces pistes de réflexion.






Pierre Perret à 85 ans, au meilleur de sa forme, nous chante "les cons finis" (vidéo et paroles)
dimanche 12 - 15h07
de : nazairien
VENEZUELA : le Parlement Européen dans les bottes de l’impérialisme.
dimanche 12 - 14h44
de : joclaude
Les femmes manifestent contre « le remaniement de la honte » (vidéo)
samedi 11 - 20h52
de : nazairien
4 commentaires
Dans tous les cas TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION LE 17 SEPTEMBRE
samedi 11 - 12h33
de : Laurent Brun
1 commentaire
REMANIEMENT:CE QUE VOUS N’ENTENDREZ JAMAIS, en toute démocratie, bien sûr !
samedi 11 - 10h17
de : joclaude
2 commentaires
La Sécurité sociale, l’assurance chômage et les retraites en danger !
samedi 11 - 09h12
1 commentaire
Çà suffit Mme Obono ! Un peu de sérieux !
samedi 11 - 08h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
Je ne suis pas aussi blanc que j’en ai l’air...
vendredi 10 - 23h24
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un p’tit coup de bourbon : Remaniement !
vendredi 10 - 15h10
de : joclaude
1 commentaire
La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée
vendredi 10 - 05h47
de : coordi sud est via JYP
Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
1 commentaire
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
3 commentaires
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite