Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Un cauchemar pour la France et pour le monde

de : Jonathan Littell
dimanche 6 mai 2007 - 06h21 - Signaler aux modérateurs
10 commentaires
JPEG - 112.1 ko

L’auteur du roman Les bienveillantes s’exprime sur l’élection présidentielle française.

Né il y a 39 ans à New-York, l’écrivain Jonathan Littell, auteur du célèbre roman « Les bienveillantes » pour lequel il a reçu le prix Goncourt cet automne, vit actuellement à Barcelone. Il a passé son bac en France et a acquis la nationalité française au mois de mars.

Son jugement sur l’élection présidentielle :

« Ma famille est de tradition démocrate, je me suis toujours intéressé à la politique, mais je n’ai commencé à voter qu’en 2000, lors de la première candidature de Bush, contre lui, bien sûr. Le président américain a été un cauchemar pour le monde, Sarkozy sera lui aussi un cauchemar, mais seulement pour la France. »

Eh bien, c’est dit !

Il déclare encore : « Le discours de Nicolas Sarkozy a été complètement contaminé par l’extrême-droite. Ses propos suintent le racisme et ses méthodes risquent de transformer les banlieues en une fabrique de terroristes. »

Bref, un cauchemar pour la France ... et potentiellement pour le monde aussi.

 http://www.agitateur.org/article.ph...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Un cauchemar pour la France et pour le monde
6 mai 2007 - 09h57

La Source , Le Monde :

http://www.lemonde.fr/web/article/0...

Jonathan Littell décrypte le débat sans le son
LE MONDE | 04.05.07 | 15h14 • Mis à jour le 04.05.07 | 15h14


Il a regardé le face-à-face entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy une première fois, en direct, puis une seconde fois, sans le son. "Dans le silence, on aperçoit très clairement le théâtre politique, observe le romancier Jonathan Littell. Si l’on fait une analyse sémiotique de ce débat, on voit bien que Ségolène Royal, dès le début de l’échange, installe un personnage de mère sévère et inflexible, qu’elle tient sans difficultés pendant deux heures alors que Nicolas Sarkozy, qui est pourtant une bête de scène, se comporte comme un petit garçon qui a fait une bêtise. Elle est ferme sur les principes, il louvoie en fuyant son regard."

L’auteur des Bienveillantes en veut pour preuve le "body language" des deux candidats, tous ces signes, ces codes, ces gestes qui installent un rapport de forces et donnent le "la" d’une relation. "Ségolène Royal est très frontale, elle le regarde sans cesse dans les yeux avec détermination en ayant l’air de dire "tu ne me fais pas peur". Nicolas Sarkozy, lui, baisse les yeux ou cherche le regard des deux journalistes comme s’il avait besoin d’un soutien. "Elle le domine complètement, comme une mère autoritaire qui sait se montrer souple, voire condescendante, mais qui s’énerve toute raide quand on passe la ligne rouge."

Né il y a 39 ans à New York, Jonathan Littell, qui a passé son bac dans l’Hexagone et qui a écrit Les Bienveillantes en français, a acquis la nationalité française au mois de mars. Trop tard pour s’inscrire sur les listes électorales, pas pour se faire une opinion sur la campagne présidentielle. "Je ne suis pas un partisan de Ségolène Royal car je trouve que le PS a encore quelques longueurs de retard sur le monde moderne, poursuit-il. Mais je ne souhaite pas la victoire de Nicolas Sarkozy, dont le discours a été complètement contaminé par l’extrême droite. Ses propos suintent le racisme et ses méthodes risquent de transformer les banlieues en une fabrique de terroristes."

"GROSSES CASSEROLES"

L’écrivain, qui a reçu à l’automne 2006 le prix Goncourt et le Grand Prix du roman de l’Académie française, vit à Barcelone mais il vote aux Etats-Unis. "Ma famille est de tradition démocrate, je me suis toujours intéressé à la politique, mais je n’ai commencé à voter qu’en 2000, lors de la première candidature de Bush, contre lui, bien sûr. Le président républicain a été un cauchemar pour le monde, Sarkozy sera lui aussi un cauchemar, mais seulement pour la France."

Pour Jonathan Littell, Ségolène Royal, en abordant ce débat, avait deux "grosses casseroles" : les accusations d’amateurisme et les doutes suscités, chez certains électeurs, par son "côté doux et féminin". "Elle a complètement inversé la situation, conclut-il. Si l’on met de côté le contenu du débat, qui n’a pas amené beaucoup d’idées nouvelles, on peut analyser cet échange comme un véritable match de boxe dont le vainqueur est incontestablement Ségolène Royal. Elle a compris qu’il lui fallait tout de suite installer un personnage qui pourrait être président. Et elle a parfaitement réussi."



Un cauchemar pour la France et pour le monde
7 mai 2007 - 19h33 - Posté par

Comme quoi un électeur américain et démocrate peut savoir qu’un débat "n’amène aucune nouvelle idée" même en coupant le son. Moderne ! La gauche française a vraiment quelques longueurs de retard.
Gilles de Mâcon.


Un cauchemar pour la France et pour le monde
6 mai 2007 - 10h26

Je suis parfaitement d’accord avec Jonathan Littel. Je voudrais ajouter que ce qui me semble le plus effrayant c’est que M. Sarkozy ait si bien banalisé les idées lepénistes. A tel point que des personnalités sensées être démocrates, de droite, du centre, et même des déçus de la gauche puissent choisir ostensiblement M. Sarkozy, comme l’homme providentiel.
Ces personnalités ont probablement entraîné avec elles une partie de l’électorat indécis. Mais ce qui fait froid dans le dos, c’est que l’analyse des reports (sondages CSA) montre que dans les derniers sondages, c’est en grande partie l’électorat de M. Le Pen (celui qui ne s’est pas déjà reporté sur M. Sarkozy au premier tour) qui conforte la position de leadeur de M. Sarkozy.

Je souhaite donc que tous ces "démocrates" qui ont notoirement fermés les yeux sur les aspects populistes de la campagne de M. Sarkozy, n’aient pas à s’en mordre les doigts.

B.P.



Un cauchemar pour la France et pour le monde
6 mai 2007 - 15h38 - Posté par

Ce que vous dites est vrai, si Le Pen avait dit le 1/10 de ce qu’a dit Sarko, il se serait vu diaboliser comme jamais.

Sarkozy dans la France de 2007, c’est comme Hitler dans l’Allemagne de 1933 : beaucoup croient que c’est l’homme providentiel. La suite dans n’importe quel livre d’histoire...


Un cauchemar pour la France et pour le monde
6 mai 2007 - 16h46 - Posté par

On peut dire aussi que les médias portent une lourde responsabilité en ayant pas fait leur travail d’information objective. Si le pire arrive, il faudra que les journalistes s’expliquent devant les citoyens ! En tout cas, je les trouve totalement inconscients et absolument minables ! Ils nous ont confisqué la démocratie ! J.


Un cauchemar pour la France et pour le monde
6 mai 2007 - 18h00 - Posté par

Opération confisquation de la démocratie réussie, comme le disait De Gaulle : "Les français sont des veaux".


Un cauchemar pour la France et pour le monde
6 mai 2007 - 22h51 - Posté par

...OU PLUTÔT DES BOEUFS (qui n’ont donc plus de couillcouillettes !)
Quels journalistes ?
Y’a des journalistes dans ce pays ?
Admirable analyse de Littell avec ce petit bémol qui remet la France à sa place : autant Bush fait trembler le monde, autant Sarkozy n’emmerdera que ceux qui ont voté pour lui, ou presque. Mais peut-être est-ce trop optimiste ? Il est à craindre l’attitude de Mr Sarko l’excité quand il faudra prendre des positions diplomatiques sur les conflits du Moyen-Orient et de l’Afrique. Après les diamants de Mitterand, la Françafrique des potes de Chirac, que va donc nous pondre l’hystérique ? C’est à souhaiter qu’il soit un peu plus respectueux quand il s’adressera aux chefs d’Etat étrangers qu’il ne l’est quand il s’adresse au peuple français...


Un cauchemar pour la France et pour le monde
7 mai 2007 - 08h23 - Posté par

Les diamants c’est Giscard... Rendons à "César"....


Un cauchemar pour la France et pour le monde
6 mai 2007 - 21h22

Nous pouvons dire:au secours la peste brune a repris le pouvoir !!!!!!!!!
momo11



Un cauchemar pour la France et pour le monde
7 mai 2007 - 09h29

Bien vu : ”Si l’on fait une analyse sémiotique de ce débat, on voit bien que Ségolène Royal, dès le début de l’échange, installe un personnage de mère sévère et inflexible, qu’elle tient sans difficultés pendant deux heures alors que Nicolas Sarkozy, qui est pourtant une bête de scène, se comporte comme un petit garçon qui a fait une bêtise. Elle est ferme sur les principes, il louvoie en fuyant son regard." Eh bien, préparons-nous à lui vider sa querelle d’ado !
Angela Anaconda







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite