Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite, commenter l'article...

LA DESINFORMATION ECONOMIQUE ELECTORALE À L’ŒUVRE !


de : NOSE DE CHAMPAGNE
samedi 5 mai 2007 - 14h44 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires
JPEG - 14.4 ko

de NOSE DE CHAMPAGNE

Mark WEISBROT, Co-Directeur du Center for Economic and Policy Research (à Washington DC) a fait paraître dans le "Washington Post" et dans "Courrier International" un article fort intéressant sur la manière dont sont influencé les citoyens avec des arguments économiques d’apparence scientifique.

Je le cite bribe par bribe :

"L’élection présidentielle montre avec force comment une analyse économique erronée… peut déterminer les idées et même l’avenir non seulement d’un pays mais d’un continent.

Les Etats Unis ont fait face à une situation similaire lors du débat sur les retraites, où une majorité d’américains a été convaincue – par une tromperie autant verbale que comptable – que le système de retraite allait faire face à de sérieux problèmes financiers quand la génération du "baby boom" allait partir à la retraite. Ce qui est faux !

Le thème général de la campagne de Nicolas Sarkozy qui l’a propulsé en tête à l’issue du premier tour est que l’économie française serait d’une certaine façon "bloquée" et aurait besoin d’être réformée pour se rapprocher de celle des Etats Unis…"

Et notre auteur de réfuter point par point.

1 . Qui fixe les règles ?

« Il est important de comprendre qu’il n’y a aucune logique économique derrière l’argumentaire selon lequel les citoyens d’un pays riche doivent réduire leur niveau de vie ou subir une baisse des programmes sociaux gouvernementaux à cause des progrès économiques des pays émergents… La circonstance que la concurrence internationale est utilisée comme excuse des groupes défendant des intérêts particuliers pour baisser le niveau de vie des travailleurs français, allemands ou américains – ce qui est le cas – démontre que les règles du commerce international ne sont pas écrites par les bonnes personnes. Cela révèle un déficit démocratique et non un problème inhérent au progrès économique. »

2. Comparaison n’est pas raison !

« Une autre erreur souvent faite (…) est de comparer le revenu français par habitant à celui des Etats Unis… France $ 30693 contre $ 43144 Etats Unis… injuste parce que les français travaillent moins d’heures que les américains… Un meilleur indicateur du bien être économique… est donc la productivité. Or, elle est aussi forte, voire plus forte, en France qu’aux Etats Unis… »

Sur « le fort taux de chômage en France… lequel a déterminé la politique française et influencé l’opinion mondiale durant les émeutes des banlieues en 2005… Les français mâles âgés de 15 à 24 ans ont un taux de chômage de 20,8%, comparé à 11,8% aux Etats Unis. Mais cette différence est principalement due aux faits qu’en France il y a proportionnellement beaucoup plus de jeunes hommes absents du marché du travail – parce qu’un plus grand nombre d’entre eux sont étudiants… Une meilleure façon de comparer consiste donc à prendre le nombre de chômeurs et de le diviser par la population dans la tranche d’âge de 15 à 24 ans. On obtient alors un taux de chômage américain de 8,3% contre 8,6% pour les français. On voit que les deux pays ont un sérieux problème de chômage chez les jeunes, lequel se concentre par ailleurs dans les minorités ethniques… »

« Nicolas Sarkozy propose de rendre les licenciements plus faciles, de baisser les impôts (…), de revenir en fait sur la semaine de 35 heures… Ces mesures redistribueront les revenus vers le haut, comme cela est le cas aux Etats Unis depuis plus de 30 ans. Mais, … il y a peu ou pas de preuves économiques que ces mesures créeront des emplois ou de la croissance. »

3. La porte ouverte ?

« Ségolène Royal propose quant à elle une série de mesures pour stimuler la demande à travers toute l’économie… Tout ceci a un sens économique, puisque les mesures de Madame Royal offrent au moins la possibilité… de créer des emplois… »

« Si, par cette élection, la France marque un tournant historique vers la droite, ce sera dû principalement à de la désinformation économique ».

Voilà donc une contribution à verser au débat et qui peut faire réfléchir. Et tant qu’on peut réfléchir, on n’a pas encore commis l’irréparable !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
LA DESINFORMATION ECONOMIQUE ELECTORALE À L’ŒUVRE !
5 mai 2007 - 16h16

« Nicolas Sarkozy propose de rendre les licenciements plus faciles, de baisser les impôts (…), de revenir en fait sur la semaine de 35 heures… Ces mesures redistribueront les revenus vers le haut, comme cela est le cas aux Etats Unis depuis plus de 30 ans. Mais, … il y a peu ou pas de preuves économiques que ces mesures créeront des emplois ou de la croissance. »

Il faut se mettre à la place de Sarkozy ! En tant qu’homme de droite, et même d’extrême droite, il est évident qu’il reviendra sur les 35 h, le MEDEF, avec son frère Guillaume, poussera dans ce sens ! Nous serons servis, et même bien servis. Déjà plus de sécu, la franchise servant à cela, c’est-à-dire à l’exploser. Vous croyez que les pauvres vont aller à l’hôpital public, sachant qu’il y a une franchise à payer ? La retraite ? Ah oui, la retraite à 60 ans, terminée ! Plutôt du 65 ans voire du 67 ans comme en Allemagne, même si la situation n’est pas la même. Enfin, c’est encore une histoire liée au nombre de naissances !

Et puis, tiens, depuis quand l’UMP aime ce mot de solidarité intergénérationnelle ! Vous voulez la sécu, la retraite, une école de qualité, une bonne santé ? Eh bien vous n’avez qu’à racker tout seul dans votre coin ! Ah, il y a les assurances privées ! Tiens, ça serait marrant de voir de qui dépendent les assurances !

Ce que je vois, c’est la destruction TOTALE du peu d’acquis sociaux qui nous restent, c’est l’interdiction de s’exprimer, c’est la division et quand les gens en auront bien marre, (parce que les 5 ans passés n’ont peut-être pas suffi à donner une idée précise de la catastrophe imminente), et qu’ils voudront se tourner vers la gauche pour diriger le pays, c’est étonnant, mais justement cette gauche-là, la social-démocratie, sera plus libre pour garder le cap vers le centre-droit !

Si par contre, on vote demain S.Royale, il lui sera plus difficile de faire une politique franchement de centre-droit ! Histoire de scrupules, peut-être ! Mais ça nous permettrait à nous de nous recomposer plus vite à gauche ! J.



LA DESINFORMATION ECONOMIQUE ELECTORALE À L’ŒUVRE !
5 mai 2007 - 16h18 - Posté par

cher j , va t on t´entendre ? j´espere , salut j f dieux


LA DESINFORMATION ECONOMIQUE ELECTORALE À L’ŒUVRE !
5 mai 2007 - 18h24

Biensûr que la campagne de sarkozy a tourné autour de quelques principes économiques bien de droite ...à savoir utiliser et alimenter un certain catastrophisme pr faire passer la pillule des soi disant nécessaires réformes et adaptations libérales ...catastrophisme sur la dette , les dépenses publiques , les retraites ...tout en jouant sur les divisions et la culpabilité.

Partant des craintes compréhensibles de notre société , cette idéologie de droite a joué sur la peur , peur de l’autre , peur de la mondialisation , à laquelle il faudrait necessairement s’adapter pr pas être largués ,culpabilisation ,en jouant sur la peur de laisser aux futures générations un pays endetté d’ou l’acceptation du travailler plus et plus longtemps...

Cette idéologie de droite est colportée ds les médias depuis belle lurette , et toute autre alternative balayée et raillée ...comme une idiotie, tous les débats contradictoires sur le sujet évités . Les pays Anglo-saxons sont montrés comme des modèles de réussite , rarement critiqués et les informations sur ce sujet complètement érronées (combien de fois Sarkozy ns a t-il balancé leur faible taux de chomage sans jamais être repris ...la dernière fois , c’était pdt le débat avec Royal)

Cette préparation de l’opinion à la résignation, comme si c’était la seule option possible , a atteint son apogée pendant la campagne , ce qui a permi a Sarkozy de passer pr un "sauveur", celui qui ose ns conduire vers cette seule issue de secours ...encore plus de libéralisme !!

Bien obligée de constater que ns n’avons pas été assez efficaces pr contrer cette idéologie , ns avons pêché par naïveté , pensant que le peuple ne s’y laisserait pas prendre tellement c’était gros ...eh ben non justement , plus c’est gros, plus ça passe !!
En plus , enferrés ds les collectifs , nous avons laissé le champ libre à cette offensive et nous avons perdu du temps ...ensuite , ns ns sommes décridibilisés par la division et avons ainsi démontré que seule l’option Sarkozy était la bonne !

Marjo



LA DESINFORMATION ECONOMIQUE ELECTORALE À L’ŒUVRE !
5 mai 2007 - 20h35

A cet article sur le Grand Soir j’avais rajouté ceci (j’ai développé en plus là) :
.../...
"Mais cette comparaison est injuste parce que les français travaillent moins d’heures que les américains. Les économistes ne disent jamais qu’une personne est moins bien lotie qu’une autre si elle gagne moins parce qu’elle travaille moins. Un meilleur indicateur du bien-être économique, si l’on doit faire une comparaison, est donc la productivité. Or, elle est aussi forte, voire plus forte, en France qu’aux Etats-Unis.../..."

Contrairement à ce qui se dit en boucle en France et dans certains médias étrangers, au point que tout le monde reprend la chose comme un bréviaire :

1) Les Français font plus d’heures de travail (36,28 heures) que le britanniques (31,7 heures) , les Américains (moyenne 34H) et pas mal d’autres états , on confond là loi sur les 35 heures et heures de travail réellement effectuées . Voir le bon travail effectué ici :
http://travail-chomage.site.voila.f...

2) Oui les travailleurs français sont parmi les plus productifs du monde (avec 35 heures, avec charges sociales et tout ce qu’on veut).... Si la France est un des états étant la destination favorite des investissements des grandes entreprises internationales ce n’est pas pour rien ou parce que les patrons américains, japonais, russes, saoudiens, allemands, britaniques, etc, aiment le bon vin et aiment bien les Français... C’est la productivité qui est recherchée et trouvée là, ainsi que les commodités d’exfiltration des bénéfices.

L’est où le problème ?

Les travailleurs français sont plus mal payés et les actionnaires, patrons et bourgeois mieux et trop nourris.

Une propagande massive et permanente depuis une dizaine d’années a matraqué l’idée d’un travail trop couteux en France, de gens qui ne travaillent pas assez, cette propagande était mensongère pour l’essentielle , mais a permis à la bourgeoisie de Neuilly de trouver quelqu’un qui se coule dans le costume de ces prés-argumentaires et de trouver de l’autre côté des représentants de la gauche intériorisants également ces fariboles au point de demander qu’on s’attaque aux éléments de salaires indirects que sont les cotisations d’assurance maladie, de chômage et de retraites.

La désinformation a commencé également comme ça, une désinformation sociale et économique comme arc-boutants des propagandes patronales.

Ces élements nous sont relativement connus, comme l’existence d’un très fort chômage dans tous les grands pays industriels et pas qu’en France (question de traitement statistique), bien plus que les chiffres ne l’indiquent et avec des pourcentages tout à fait comparables. Relativement connus mais totalement inconnus de la très grande majorité de la population qui est persuadée que le chômage, les impots, le poids des agents d’états, les charges, le coût du travail sont plus forts en France que partout ailleurs...

Nous avons un immense problème de circulation de l’information sur la réalité des choses, un immense problème de constitution de médias populaires, massifs, alternatifs, innombrables qui puissent contrebalancer les hauts-parleurs médiatiques centralisés et anti-démocratiques.

Nous devons nous souvenir de cela, de comment une propagande s’est faite, très intense, qui a démarré dés que les tenants du OUI au reférendum (avant ce scrutin) ont senti que les années Tapie et du maître du monde n’avaient pas plié la résistance de la population...

Cette propagande n’a jamais cessé et a été une préparation d’artillerie intensive, avant même que les candidats préférés du système ne soient choisis (Ségo, Sarko, Bayrou) .
Il faudra se souvenir qu’une certaine défaite de la gauche anti-libérale venait également de cela. Et une partie de la déroute de Royal, si défaite il y a, viendra aussi de cela. Et donc nous interroger sur ce qu’il conviendra de faire à l’avenir.

Copas



LA DESINFORMATION ECONOMIQUE ELECTORALE À L’ŒUVRE !
6 mai 2007 - 11h02 - Posté par

Oui , je crois qu’il faudra trouver une façon de faire circuler l’information.

Biensûr , il y a l’humanité , internet (un site économique , ça serait bien non ? ), il y a aussi ATTAC qui sort pas mal de choses intéressantes ...mais il faudrait inventer autre chose qui soit accessible à ts et qui contrecarre et contourne le système médiatique ...Pourquoi pas une feuille gratuite analysant chaque mois tel ou tel problème économique ??

Marjo


LA DESINFORMATION ECONOMIQUE ELECTORALE À L’ŒUVRE !
5 mai 2007 - 23h01

Un au pouvoir, le frère chez les patrons. Ca rapelle un peu la Pologne ça, non ?

En tout cas, avec ces 2 tarés, on va revenir à la France de 1850, vous savez 15h de travail par jour, pas de syndicat (pour les salariés), des salaires si maigres qu’on peine à relier les 2 bouts en fin de mois ? En clair on vivra comme les mineurs dans "Germinal" de Emile Zola.



LA DESINFORMATION ECONOMIQUE ELECTORALE À L’ŒUVRE !
6 mai 2007 - 10h27

IL Y AURAIT...

... dans la même veine, beaucoup à dire sur d’autres aspects idéologiques de questions scientifiques réelles, telles que la dette, etc.
D’ailleurs, je prépare une espèce de synthèse sur ce thème pour les jours à venir...

NOSE






Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?
lundi 29 - 11h02
de : joclaude
[Vidéo] Covid-19 : la Guyane souffre de sous-équipement et d’un manque de préparation de l’État
dimanche 28 - 18h50
Libérez Roland Veuillet !
dimanche 28 - 17h21
de : CNT 30
Pour un grand bol d’air pur, le point avec Manon Aubry , LFI au Parlement Européen.
samedi 27 - 17h14
de : joclaude
BFM-TV EN GRÈVE POUR LA PREMIÈRE FOIS (video)
samedi 27 - 16h41
Coronavirus : 15 médecins Cubains à La Martinique !
samedi 27 - 16h02
de : joclaude
Professeur Raoult auditionné sur RMC-J.J. Bourdin
samedi 27 - 15h26
de : joclaude
Reportage en direct sur la manif. à Paris
samedi 27 - 14h23
de : joclaude
CGT : Philippe Martinez à l’Elysée (video)
samedi 27 - 11h53
de : joclaude
Narbonne élection 28 juin
samedi 27 - 11h14
de : Lili Oto
DÉMENCE SOUS AIR CONDITIONNÉ
vendredi 26 - 18h55
de : Lukas Stella
La macronie kiffe le glyphosate et truque l’enquête
vendredi 26 - 16h08
de : jean1
1 commentaire
Isolement et contention en psychiatrie : bientôt un contrôle par les juges - Basta !
vendredi 26 - 11h57
de : Ch Delarue (santé)
Le Pr Raoult accuse des responsables sanitaires de conflits d’intérêts
vendredi 26 - 11h00
de : Ch Delarue (com demo)
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite
La CGT condamne sans aucune réserve les affiches de Info’Com
dimanche 10 mai
de La CGT
4 commentaires
La CGT condamne sans aucune réserve ces affiches. Ce type de communication ne fait que décrédibiliser l'action syndicale. A la Cgt, nous avons d'autres arguments que ceux là, ceux de l'intérêt des travailleurs et de la justice sociale. — La CGT ( 82L lacgtcommunique) May 10, 2020 La CGT condamne sans aucune réserve ces affiches. Ce type de communication ne fait que décrédibiliser l’action syndicale. A la CGT, nous avons d’autres arguments que ceux là, ceux (...)
Lire la suite