Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

40 minutes d’images cachées : le coup monté médiatico-judiciaire contre LFI (video)


de : L’Ère du peuple
jeudi 12 septembre 2019 - 08h57 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 110.9 ko

Alexis Corbière, député insoumis de Seine-Saint-Denis, a levé un gros lièvre à propos d’une lourde manipulation médiatique dans l’affaire des perquisitions contre le siège de la France Insoumise. Au cours de la conférence de presse du groupe parlementaire il a révélé que depuis un an « Quotidien » joue le jeu de la police politique. Ce sont les images de la caméra de cette émission qui servent à illustrer (en boucle) la scène des perquisitions sur toutes les chaînes de télé. Nous y figurons dans le rôle des méchants violents. Ces images servent d’ailleurs dans le générique de l’émission, tous les soirs, depuis presque un an. Mais ce sont aussi ces images qui servent de base à nos accusateurs. Barthès s’était bien gardé de le dire au public jusque-là.

Au cours des auditions qui nous ont été imposées pendant des heures, chacun des six députés et des quatre militants d’abord convoqués ont été confrontés à l’une ou l’autre des images de « Quotidien » enregistrées ce jour-là. Pourtant, ces images, le juge a refusé de nous les transmettre. C’est là encore une des innombrables violations des droits de la défense dans cette affaire. Encore un des non moins nombreux vices de procédures de cette histoire si lamentablement menée par la police politique du pouvoir. Les champions de l’investigation et autre implacables redresseurs de tort se sont bien gardés d’en dire jamais un mot. Ils se sont contentés de recopier servilement les morceaux choisis fournis par ceux qui s’occupent dans les milieux judiciaires de « vendre » des fuites de presse à la criée.

Nous n’avons donc jamais pu prouver notre version des faits.

Maintenant, grâce aux révélations de Corbière, la vérité éclate. Il y a quarante minutes d’images cachées, pas moins ! Et ces images sont parlantes. Depuis un an « Quotidien » cachait ces moments où Corbière et moi rassurons les policiers et appelons au calme. C’est le contraire de ce que montrent depuis octobre derniers les 30 secondes que diffusent « Quotidien » et tous les moutons de panurge de l’officialité médiatique.

Dans cette affaire, les manipulations médiatiques se succèdent. Elles jouent un rôle essentiel dans la stratégie de pression utile au Parquet. Il y a quelques mois, quatre jours avant le vote des élections européennes, Le Monde publiait illégalement des extraits des auditions en faisant croire à une situation de violence absolue (« nos nez se sont presque touchés »). Pourtant le procès-verbal intégral des auditions montre que TOUS les policiers concernés (sans exception) déclarent ne s’être « jamais sentis menacés physiquement ». Certains disent même qu’ils nous voyaient « faire du cinéma ». Aucune de nos plaintes pour les innombrables violations du secret de l’instruction n’a été suivie du moindre effet. Ni même notre demande de saisie de l’inspection générale de la justice. Madame Belloubet est la personne clef qui protège les manœuvres et garantit l’impunité à ceux qui violent la loi.

Par contre, dès le lundi après la publication de notre tribune internationale, l’IGPN a « classé sans suite » les plaintes de ceux de nos ami(e)s brutalisé(e)s et jeté(e)s au sol par les policiers ce jour de perquisition. Un des nombreux gestes qui montrent la panique à bord qui a suivi la publication de notre déclaration. Et avant ça, en plein été, on avait appris une information significative. La voici : les policiers qui ont déclaré plusieurs jours d’arrêt maladie en raison du « choc psychologique » qu’ils auraient subi du fait de nos cris bénéficieront au frais de l’État de la prestation de Dupont-Moretti. Il s’agit d’un avocat très célèbre et très médiatisé, très proche des milieux macronistes. Oui : l’État macron a embauché au prix fort Dupont-Moretti pour porter la parole de ces pauvres victimes du décibel vocal.

C’est là un signal parfaitement clair que nous a adressé Belloubet la « garde des sceaux ». Elle a fait le choix de faire de ce procès un spectacle. Il lui fallait donc un puissant acteur pour la mise en scène voulue par le procureur. L’impudence de tous ces procédés comptait sur notre silence ou notre intimidation pour passer en force, nous humilier, nous tuer d’amendes asphyxiantes, de prison et d’inéligibilité. Peine perdue. Nous savons que tout cela n’est ni de la police ni de la justice républicaine. La « police » qui agit contre nous, c’est celle qui déclare pendant la perquisition chez Manuel Bompard : « on est mieux ici qu’au Venezuela ». La justice dont on parle, c’est celle dont le maître à penser est le « juge » brésilien Sergio Moro qui a condamné Lula sans preuve. Au total face à nous, il s’agit d’une coalition d’intérêts. Elle a un point de départ : l’envie de servir le pouvoir pour obtenir ses faveurs. Elle a un point d’arrivée : affirmer des privilèges de caste face à toute la société.

Peu de commentateurs se rendent compte du mépris et de la volonté de nuire contre les élus qui accompagnent le glissement vers l’extrême droite des secteurs de l’État liés aux fonctions d’autorité. On voit l’évolution dans la police où elle est devenue ostensible. Les enquêtes d’opinion le montrent. Les abus sur le terrain le prouvent. La nouvelle mode consistant à s’affubler de symboles d’extrême droite le couronne. Dans les secteurs de la justice, il existe aussi un antiparlementarisme plus ou moins assumé. Mais surtout des réseaux de copinage accolés à des histoires communes politiques ou autres. Je ne savais rien de tout ça avant que commence le feuilleton de nos « affaires ». Depuis, des gens issus de ces divers milieux de la justice et de la police sont venues me déniaiser. Car dans ces métiers comme dans tous les autres, il y a aussi des gens qui prennent au sérieux la mission que la société leur a confié, qui ont un idéal républicain ardent et ne sacrifient pas leurs principes aux servitudes du carriérisme.

Le lien entre médias et juges manipulateurs est un aspect central de la technique du lawfare (la guerre judiciaire). La manipulation médiatique est le moyen d’action des procureurs comme l’a avoué le « juge » Moro qui a condamné Lula sans preuve. Aujourd’hui c’est ce « juge » devenu ministre du président d’extrême droite Bolsonaro qui fait l’objet de poursuites judiciaires pour avoir manipulé le procès. Le plus grand organe de presse brésilien, Globo, a présenté des excuses à Lula pour avoir relayé les mensonges du juge. En France, c’est le contraire. Le Monde collabore avec enthousiasme aux manipulations judiciaires. Il a relayé tous les mensonges de Moro et il n’est pas question d’excuses ni publiques ni privées. Mais il a aussi publié quatre jours avant le vote des européennes un compte rendus tronqués des auditions que nous avions subi deux mois avant. Cette intense collaboration explique pourquoi cette rédaction a refusé de publier la déclaration mondiale contre le lawfare. On verra bientôt que ce n’est pas tout.

https://melenchon.fr/2019/09/11/40-...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
40 minutes d’images cachées : le coup monté médiatico-judiciaire contre LFI (video)
20 septembre 2019 - 00h03 - Posté par Stirner

Contre la propagande médiatique, solidarité avec le camarade J.L. Mélenchon !






Ici mieux qu’ailleurs...
lundi 25 - 11h24
de : Hulk
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires
Même pas mort.
dimanche 17 - 11h06
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Dans l’ESS, RTT et autres progrès
dimanche 17 - 00h08
de : Christian DELARUE
Et si on essayait la démocratie... pour voir ?
samedi 16 - 19h43
de : Le Cercle 49
15 mai 1948 / 15 mai 2020 : 72 ans de résistance jusqu’à la libération !
samedi 16 - 18h21
de : Jean Clément
Arrestations à Bologne
samedi 16 - 17h24
de : jean1
1 commentaire
Déconfiture - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 16 - 10h02
de : Hdm
Entre deux flics, la lutte s’est déconfinée dès le 11 mai un peu partout en France
vendredi 15 - 23h56
de : La Gazette des confiné·es
1 commentaire
Coronavirus dans les abatoirs
vendredi 15 - 23h13
de : azard
1 commentaire
Lettre ouverte de Léon Landini à François Ruffin.
vendredi 15 - 17h11
de : jodez
Philippe Martinez : « Gouvernement et patronat confondent la solidarité avec la charité.
vendredi 15 - 16h19
de : JO
Ce n’est pas avec des médailles qu’on résoudra les problèmes de l’hôpital
vendredi 15 - 11h23
de : JO
Création du CNNR : Conseil National de la Nouvelle Résistance
jeudi 14 - 22h12
Le capitalisme ne va pas s’effondrer tout seul, il faut s’en préoccuper !
jeudi 14 - 15h22
de : Eve76
2 commentaires
32 HEURES : ET SI C’ÉTAIT LE MOMENT ?
mercredi 13 - 20h56
de : Ch Delarue
Crise sanitaire sous contrôle ouvrier à la coopérative Scop-Ti
mercredi 13 - 10h11
1 commentaire
AU NORD DE L’ÉCONOMIE - Des Corons au coworking
mercredi 13 - 07h47
de : Ernest London
1 commentaire
Italie : 12 mai 1977, l’assassinat de Giorgiana Masi (videos)
mardi 12 - 23h36
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Ligue des Droits de l’Homme Toulouse : Communiqué.
lundi 11 - 16h36
de : joclaude
Je télétravaille, tu télétravailles, le patron profite !
lundi 11 - 08h14

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite