Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Une tribune bien interressante de Brigitte Dionnet, ancienne membre du Conseil National du PCF


de : jean paul duparc
jeudi 18 mai 2017 - 17h36 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

Bonjour, Il est paru ce jour sur le site de l’Humanité ( à la rubrique Débat ) une tribune de Brigitte Dionnet qui me semble utile à connaitre et faire connaitre. Je me permets de la signaler d’autant qu’elle n’est pas parue dans la version papier du quotidien et que certains d’entre vous n’en ont sans doute pas eu connaissance.

Cordialement jean paul duparc

JPEG - 1.2 Mo

http://www.humanite.fr/pour-gagner-...

Pour gagner, il faut choisir

Par Brigitte Dionnet Ancienne membre du Conseil National du PCF

Nous vivons aujourd’hui les tristes conséquences pour le peuple d’un refus par la direction du PCF de rompre avec la stratégie d’union avec le PS en lieu et place d’un objectif politique de transformation sociale.

Depuis le « programme commun » puis l’élection de François Mitterrand, nous n’avons eu de cesse de courir derrière le PS pour d’hypothétiques positions électorales se soldant à chaque fois par, au contraire, un affaiblissement électoral de notre parti. Et plus on s’affaiblissait, et plus on se mettait en position de demandeur à son égard….Jusqu’au choc de 2002 ! Nous osons alors en 2004 présenter des listes autonomes du PS aux élections régionales dans certaines régions, et en 2005 affronter la social-démocratie en affirmant à propos du TCE « quand on est de gauche on vote non ». Nombreux sont celles et ceux qui se souviennent avoir eu à subir alors les assauts de certains dirigeants communistes contre cette affirmation ! Pourtant, la victoire de ce rassemblement, sur un contenu et non sur des ententes d’appareil, ouvrait tous les espoirs pour qui croyait que l’ambition révolutionnaire avait encore de l’avenir dans notre pays.

Mais il y a eu 2007 et le 1,9% de la candidature communiste. La rudesse du choc n’a eu d’égal que l’audace de la rupture stratégique qu’il provoqua avec la décision de travailler à une autre construction à gauche trouvant, avec la sortie de Jean Luc Mélenchon du PS, la possibilité de créer le « Front de Gauche ». Malheureusement, là encore, dès les régionales de 2010 il fut impossible d’envoyer un message clair à notre peuple avec partout de belles listes « Front de gauche » autonomes. Et au congrès de 2010 les mêmes qui, aujourd’hui, ont condamné le Front de gauche au prétexte qu’il était trop structuré « par le haut », repoussaient la proposition de créer une « association des partisans du Front de gauche » pour permettre à des femmes, des hommes , des syndicalistes responsables d’associations ou autres de participer, à égalité, à une dynamique politique et citoyenne originale. Et le bon résultat de Jean Luc Mélenchon en 2012 a provoqué dans la direction du PCF une véritable angoisse alors que le PS allait de nouveau avoir toutes les clés des affaires de la France en mains. Et plutôt que de mener le débat politique et de permettre qu’il se développe au sein de notre parti, la direction lança en pâture aux adhérent-e-s les leurres des « egos » alors qu’elle refusait, en fait, de porter l’idée d’une « opposition de gauche » dans le pays et au sein de l’Assemblée Nationale.

Ce que nous vivons aujourd’hui est la triste suite logique de ce long processus. Une tristesse partagée par de nombreux adhérent-e-s qui sont aussi en colère de ne pas être écoutés par leur direction dans leur volonté de construire du neuf.

Car, le 10 janvier 2016, un appel à une primaire « de gauche » était lancé dans Libération par Thomas Piketty, Daniel Cohn-Bendit, etc… et la direction de notre Parti lui emboitait le pas sans demander l’avis des communistes. Jean Luc Mélenchon annonçait alors sa candidature en février, après le refus du Parti communiste de sortir de ce processus qui cassait la démarche du Front de gauche. Que dire enfin des atermoiements à mettre en discussion dans le parti la proposition de candidature de Jean Luc Mélenchon, y compris au congrès en juin. Et pour finir, jusqu’à ce que les sondages témoignent du piètre résultat qu’allait réaliser Benoit Hamon, la même direction du Parti ne ménageait pas ses efforts pour en appeler au retrait de la candidature de Jean Luc Mélenchon au nom d’une pression politique insistante en faveur d’une « candidature de rassemblement à gauche ».

La situation à la veille de ces élections législatives n’a donc rien d’étonnant. Elle tient encore au refus de la direction de notre parti à rompre une bonne fois pour toutes avec une stratégie d’alliance avec le PS- ou ce qu’il en reste- pour construire autrement et avec d’autres l’alternative politique indispensable à la nouvelle révolution que comme communiste on peut avoir envie de construire.

Non, on ne peut plus louvoyer et espérer conserver des positions électorales sur « le tapis vert » des alliances de couloir. Soit on choisit une nouvelle construction politique soit on tente de colmater des brèches avec des alliances à géométrie variable continuant d’inclure le PS ou ses satellites. Et qu’on ne vienne pas me dire qu’il ne faut pas exclure « les électeurs socialistes » de cette construction. C’est justement par respect pour ces femmes et ces hommes qu’il faut définitivement retirer au social- libéralisme toute possibilité de capter les aspirations populaires pour mieux les étouffer. Un des aspects les plus encourageants de cette campagne est justement d’avoir permis à notre peuple de se mêler de son avenir en débattant d’un projet politique et d’un contenu programmatique fondamental. Alors que d’aucuns voulaient le cantonner au seul objectif de lutter contre le FN sans mettre en avant les raisons qui conduisaient à sa montée.

Alors maintenant les cris d’orfraie et les nouveaux mensonges et sous-entendus pour faire passer les pilules de l’inconsistance politique ça suffit ! Il faut à l’Assemblée Nationale des député-e-s incorruptibles et engagés sur une politique résolument ancrée sur les intérêts populaires. Et pour cela, des alliances claires entre les forces qui veulent y contribuer. La politique de l’alliance de la carpe et du lapin n’a plus lieu d’être. Il faut reprendre le chemin de la démarche qui a conduit à construire le Front de gauche : celle de la résistance au libéralisme, de la confiance dans le peuple et du courage politique pour faire valoir, avec lui, ses intérêts.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Une tribune bien interressante de Brigitte Dionnet
18 mai 2017 - 18h24 - Posté par Jean PRADIER dit jean 1

On fait quoi alors ?



Une tribune bien interressante de Brigitte Dionnet, ancienne membre du Conseil National du PCF
19 mai 2017 - 11h55 - Posté par Marie FRASSIN

je partage completement et sans reserve le point de vue de Brigitte Dionnet, comment se fait il que la direction de ce parti soit aussi mortifere et sourde à l’aspiration de ses militants, apres de longues annees dans ce parti, j’ai fini par endre ma carte, pourtant au debut je pensais (esperais) que le probleme se situais seulement ou à peu pres dans ma fede ! je continue neanmoins à me considerer comme marxiste.



Une tribune bien interressante de Brigitte Dionnet, ancienne membre du Conseil National du PCF
19 mai 2017 - 13h18 - Posté par Max Emilien

Je suis tout à fait d’accord avec cette analyse qui rejoint la mienne au travers notamment du dernier article que j’ai diffusé sur Médiapart et dont voici le lien :
https://blogs.mediapart.fr/max-emil...



Une tribune bien interressante de Brigitte Dionnet, ancienne membre du Conseil National du PCF
19 mai 2017 - 21h03 - Posté par tb57

j’attendais depuis fort longtemps une telle contribution au débat politique au sein du PCF ! il serait bon que les traines savates sans tenue prennent connaissance de ce que peut et doit être la voie de la "résurrection" d’un parti de combat et d’utopie utile à la lutte ! Les illusions entretenues depuis 30ans et plus, ont mené de 16 à 1.5% le potentiel electoral du PCF avec des "explication, des excuses des faux semblants enfin tout l’arsenal qu’emploient habituellement les alcooliques, ou toxicomanes ! C’est bien à nous , et avec nous qu’il convient de rebâtir un outil pour le peuple de france et non pour la seule France qui n’est rien sans sa population !! Merci madame, et peut-être saurez vous toucher l’invisible , l’impalpable, l’incompétente (quoique elle ne se trompe pas , elle ne fait rien) présidente du CN , j’ai nommé Isabelle De Almeida !!



Une tribune bien interressante de Brigitte Dionnet, ancienne membre du Conseil National du PCF
19 mai 2017 - 21h04 - Posté par Jean Roussie

D’accord avec la tribune. Il me semble urgent de revenir sur le sens et le but de notre engagement communiste. Il me semble que le parti en tant qu’organisation ait perdu ses repères idéologique et ne soit plus engagé que dans la survie à cours terme de ses structures administratives...






Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
Ici mieux qu’ailleurs...
lundi 25 - 11h24
de : Hulk
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires
Même pas mort.
dimanche 17 - 11h06
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Dans l’ESS, RTT et autres progrès
dimanche 17 - 00h08
de : Christian DELARUE
Et si on essayait la démocratie... pour voir ?
samedi 16 - 19h43
de : Le Cercle 49
15 mai 1948 / 15 mai 2020 : 72 ans de résistance jusqu’à la libération !
samedi 16 - 18h21
de : Jean Clément
Arrestations à Bologne
samedi 16 - 17h24
de : jean1
1 commentaire
Déconfiture - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 16 - 10h02
de : Hdm
Entre deux flics, la lutte s’est déconfinée dès le 11 mai un peu partout en France
vendredi 15 - 23h56
de : La Gazette des confiné·es
1 commentaire
Coronavirus dans les abatoirs
vendredi 15 - 23h13
de : azard
1 commentaire
Lettre ouverte de Léon Landini à François Ruffin.
vendredi 15 - 17h11
de : jodez
Philippe Martinez : « Gouvernement et patronat confondent la solidarité avec la charité.
vendredi 15 - 16h19
de : JO
Ce n’est pas avec des médailles qu’on résoudra les problèmes de l’hôpital
vendredi 15 - 11h23
de : JO
Création du CNNR : Conseil National de la Nouvelle Résistance
jeudi 14 - 22h12
Le capitalisme ne va pas s’effondrer tout seul, il faut s’en préoccuper !
jeudi 14 - 15h22
de : Eve76
2 commentaires
32 HEURES : ET SI C’ÉTAIT LE MOMENT ?
mercredi 13 - 20h56
de : Ch Delarue
Crise sanitaire sous contrôle ouvrier à la coopérative Scop-Ti
mercredi 13 - 10h11
1 commentaire
AU NORD DE L’ÉCONOMIE - Des Corons au coworking
mercredi 13 - 07h47
de : Ernest London
1 commentaire
Italie : 12 mai 1977, l’assassinat de Giorgiana Masi (videos)
mardi 12 - 23h36
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Ligue des Droits de l’Homme Toulouse : Communiqué.
lundi 11 - 16h36
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite