Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !


de : MGarand
mardi 26 juillet 2016 - 10h19 - Signaler aux modérateurs
23 commentaires
JPEG - 31.3 ko

Signez cette pétition : Communistes, nous soutenons Jean-Luc Mélenchon pour 2017 ici : http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

Mélenchon se la jouerait homme providentiel et sa candidature serait par la même à bannir. Vous êtes nombreux a estimer qu’il faudrait un homme ou une femme qui ne soit pas « providentiel ». Avez-vous tout compris de ce qu’est l’élection du Président de la République sous la 5eme République ?

Pas Melenchon : ah non ? Et qui alors ? Attendons que médias vous le disent !

Accepterez-vous de réfléchir sur un point : sous cette république, comme sous toute dailleurs, pour en sortir, il faut prendre le pouvoir suivant les règles imposées, ou alors c’est le coup d’État. Même De Gaulle pour basculer la 4ème, a tout de même mis un peu les formes, bien que ce fût, au final, une forme de coup d’État.

Hé oui, la médiatico-monarchie de la 5ème République suppose que les candidatures ne soient pas seulement "légales", il faut qu’elles soient en plus légitimes, comme sous tout régime monarchique, celui qui prend le pouvoir doit avoir une forme de légitimité :

Et qui d’après vous construit la légitimité d’une candidature sous la 5ème ? Les partis institués avec le concours des médias. En prenant le parti, on devient chef de "famille ducale", donc Prince et donc légitime pour être fait roi.

Si dans une « famille » plusieurs « frères ennemis » prétendent devenir Prince, par la grâce des primaires, les médias sont alors sollicités par la famille et viennent à son secours, pour désigner celui qui sera légitime… parce que désigné par leurs sondages à eux. Voilà qui évite de se poser trop de questions de programme politique, les médias aimant mieux discourir sur la "personnalité" des candidats et leur capacité à faire vendre du papier ou de l’espace publicitaire, voire à faire le "buzz".

Je veux bien que la candidature de Melenchon gène certains aux entournures, et pour tout dire, si notre foutue 5ème République autorisait l’émergence de mouvements nouveaux et donc de personnalités nouvelles, à l’instar de ce que les constitutions espagnoles et grecques rendent possible et ont permis, je serais assez partisan d’une candidature d’une femme, ou d’un homme, représentant ce nouveau mouvement.

Mais comment ne voyez-vous pas que c’est justement ce que la 5ème interdit, avec de nos jours la complicité accrue des médias, et ce n’est pas un hasard, elle a été fabriqué pour ça, pour des hommes (ou femmes) providentiels, ou présentés comme tel par les médias, et pour interdire à toute force nouvelle d’émerger.

"Entre nous et les communistes, il n’y a rien" avait déclaré Malraux, se félicitant par avance que les institutions de la 5ème ne permettraient jamais l’arrivée au pouvoir des communistes : ainsi la droite gaulliste tiendrait le manche du pouvoir ad vitam æternam.

Vous aura t-il échappé que c’est l’effondrement du PCF et l’émergence d’un PS le dominant à gauche qui a changé la donne avec l’aide de la bataille interne à droite (Chirac contrant Giscard en 81) : le tout a permis une alternance, laquelle s’avéra d’ailleurs très vite ne pas être une réelle alternative aux politique libérales, loin s’en faut !

Ne voyez-vous pas que c’est le calcul de Hollande et de l’état major solférinien du PS ? Tout tient entre eux et le Front National. Un FN dominant à droite, le rêve pour des socialistes n’ayant que la volonté de tenir le pouvoir, quitte en faire la politique de la droite.

Ne voyez-vous pas comment une force politique , car il faut bien l’appeler ainsi, telle que le FN, même en prospérant sur l’incurie de la 5ème et en flattant le fond de xénophobie, de racisme et de reste de colonialisme mal digéré par une part dramatiquement toujours importante de nos concitoyens, atteignant tout de même 1/3 des électeurs, que cette force n’est quasi pas représentée dans les organes de pouvoir de ce pays ? Le PCF lui était arrivé à presque 30% , mais avec une bien plus forte présence grâce aux régime parlementaire de la 4ème et son mode électoral.

La 5ème a été conçue pour éviter notamment la « menace communiste » en instituant un régime bipolaire dans lequel une des polarité est considérée impossible.

Expliquez moi comment le courant que représente la France insoumise, et qui existe dans l’opinion tout autant qu’en Espagne ou en Grèce, ne peut émerger en France ? La réponse est dans les institutions de la 5ème.

Pour sortir de ce système, il convient nécessairement, même si on peut le regretter, de se battre avec les armes que le système impose ? Un peu comme au judo, il faut, de plus, utiliser la force adverse pour le faire tomber. Il faut utiliser la force des médias opposants pour bousculer le système. Nous n’avons pas le choix des armes : Ou alors choisir l’autre modalité, le coup d’état. Qui en veut ici ?

Seule une personnalité promue providentielle par les médias peut prendre la 5ème pour la basculer.

Vous pouvez retourner les choses de tout les cotés, vous en reviendrez, hélas, toujours à ce désolant constat. Mais il faut faire avec cette réalité.

Si vous avez mieux que Melenchon à nous proposer, personnellement je suis preneur, car je suis bien conscient que les médias vont le dézinguer un max, avec le concours "d’amis", comme certains ici,... les médias en auront la tâche facilitée

« Je voudrais être le dernier président de la 5e République et rentrer chez moi sitôt qu’une Assemblée constituante, élue pour changer de fond en comble la Constitution, ait aboli la monarchie présidentielle et restauré le pouvoir de l’initiative populaire. La 6e République commencera et ce sera une refondation de la France elle-même. »

L’homme providentiel qui annonce se retirer dès qu’il a changé les institutions, pour notamment nous débarrasser de la nécessité de passer par un homme providentiel, je prends : il n’y en a pas tant que ça !

Mais dites moi, à supposer qu’un autre que Melenchon montre son nez avec autant de talent pour affronter la meute médiatique et arriver à la tenir en respect, croyez-vous que les dits médias lui feraient un cadeau ? Ho si bien sûr, le temps de s’appuyer sur lui pour dézinguer Melenchon, et ce travail fait… ce serait à son tour de se faire dézinguer

Et les primaires ? alors rien de mieux que les médias pour jouer ce jeu de massacre et de promotion d’hommes providentiels. Par sondages, on vous dit quel est le candidat à présenter, en dehors de toute question de programme, et puis, ceci fait, on les démolit au besoin, ou au contraire, on les rend « providentiels ».

M. Hollande fut présenté comme providentiel, quand DSK ne pouvait plus tenir ce rôle, pour en tenir un autre tout aussi juteux pour la presse d’ailleurs : Hollande vendu « homme providentiellement normal" afin de nous débarrasser de l’agité Sarko.

Et souvenez-vous de 2007 : Royal été la chouchou providentielle des médias pour les primaires socialistes, la candidate providentielle qui pouvait terrasser Sarko, et du coup les socialistes, qui se croyaient en train de jouer au tiercé, se sont basés sur les pronostics médiatiques pour en faire leur candidate. C’était au dire des médias et d’après leurs sondages, la seule des candidats au primaires capable de battre Sarko, alors pourquoi auraient-ils voté pour un autre de nos rusé socialistes ?

Les primaires ne servent qu’à faire devenir réalité les sondages bricolés par les médias.

Ceci fait, dés qu’elle fut désignée candidate, les sondages ont subitement "constaté" qu’elle serait battue par Sarko. Ah bon

Melenchon vous gène ? alors des noms SVP !

J’attends des noms et je suis sûr que je ne suis pas le seul à vous attendre à ce tournant là.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
26 juillet 2016 - 11h38 - Posté par Soleil-Rouge

Bravo pour cet article, C Q F D .

Attendons les commentaires de toute la gauche non socialiste.



Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
26 juillet 2016 - 12h28

"... il faut prendre le pouvoir suivant les règles imposées, ou alors c’est le coup d’État." ... ou une révolution si on défends le projet communiste ; ce qui est tout de même mieux.
Au fait pourquoi JL Mélenchon et le PG n’ont-ils pas ressuscité le Front de Gauche, même si P Laurent l’a liquidé ?



Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
26 juillet 2016 - 12h43 - Posté par CoolWriter

... parce que la structure en mosaïque, en kaléïdoscope générait une cacophonie du plus pitoyable effet... Pour faire avancer la charrue, il vaut mieux que les deux bœufs soient attelés côte à côte et tractent dans la même direction. La bonne parole, le message d’origine n’est pas fidèlement conservé s’ils rebondissent de bouches à oreilles, après avoir été visité par trop de rêveurs, trop de décisionnaires, trop de conteurs !


Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
26 juillet 2016 - 22h55 - Posté par Gérard du Biolo

"Pourquoi Mélenchon n’a-t-il pas réssucité le Front de Gauche" ?

Parce-que le Front de Gauche a été compromis jusqu’à la corde par la politique à la godille de Mr Laurent.
On ne peut rien réussir avec un outil décrédibilisé.


Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
29 juillet 2016 - 16h43 - Posté par CLAUDE CARRON

Bien vu. C’est aussi mon avis. CC


Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
26 juillet 2016 - 23h35 - Posté par Serge Victor

Parce que le PCF a privatisé le logo et l’appellation FdG à son profit, notamment en faisant campagne sous cette bannière POUR l’aéroport NDL.
Le FdG s’est rendu illisible et incompréhensible après une succession d’élections où il était tantôt éclaté tantôt uni tantôt allié au NPA tantôt à EELV tantôt au PS (! !!).
Bref, Mélenchon n’a assurément aucun intérêt à faire campagne sous ce sigle.

Pour ce qui est de la révolution, eh bien on n’a déjà pas réussi à empêcher la saloperie de loi El Khomri d’être votée, donc je ne pense pas que le rapport de force puisse la laisser espérer à court terme. Ce qui n’empêche pas ceux qui y croient de la préparer.
Mais en attendant, une occasion se présente dans les urnes. Pourquoi la gâcher ?


Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
26 juillet 2016 - 12h35 - Posté par CoolWriter

Votre propos est bien pertinent... effectivement tout est bon pour changer les règles bafouées par les partis dits institutionnels, tout en restant dans un cadre démocratique.

Et j’apprécie le détachement et l’altruisme de bon aloi dont fait preuve Jean-Luc Mélenchon... la Nation devrait dessiller et voter massivement pour celui qui offre une perspective de vrai changement au lieu de râler de façon vaine dans le café du coin, en se déguisant en abstentionniste désillusionné dès que le temps des urnes approche. Tout cela comptant pour des prunes !

Il est temps que la Constitution soit dépoussiérée, que les règles du jeu soient revues, que les rastignacs soient déclarés tricards... Bref, la France a besoin d’un Hard REBOOT.



Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
27 juillet 2016 - 11h43 - Posté par

Excusez, mais je ne speake pas couramment le lèche-cul-de-l’empire.

Alors, SVP, c’est quoi, un Hard REBOOT ?????


Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
26 juillet 2016 - 21h42 - Posté par GGrun

niveau zéro de de la 5ème : il faut un nom
mélenchon en est un.
bravo
qui l’a fait roi ?



Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
26 juillet 2016 - 22h58 - Posté par Mazille Bernard

D’autan plus que c’est le seul candidat qui dit : une fois élu, on fait la 6 ém et je démissionne. Donc le deal est quand même pas mal si respecté jusqu’au bout.
Mais y’en a peut être qui en on pas mare de se faire casser la gueule par les CRS. Et les adorateurs de la révolution violente, quand ils en auront prit plein la tête, ils se calmeront définitivement. On connait...Déjà vu...
Car faux pas s’y tromper, si on "légitime un juppé ou autres, on continueras à se faire gazer etc...Et ça fait des décennies que ça dur... Et je préfère m’engueuler avec Mélenchon que de continuer à être superbement ignoré pas les autres.
C’est évidant que la seul solution à cour termes pour changer les choses c’est de voter pour lui en masse et j’espère que les coupeurs de cheveux en quatre vont réfléchir avant de faire une fois de plus n’importe quoi. N’oublions pas que le choix dans une élection se fait aussi (et surtout) dans l’intérêt général. Allez courage ! encore quelque mois pour s’éduquer politiquement ! et ne pas chercher la petite bête pour se croire intelligent, les enjeux sont trop grands. Et je ne fait pas forcément parti du fan-club de Mélenchon ! Mais quand même quoi ! Merde !



Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
27 juillet 2016 - 11h40 - Posté par pauvred’eux

Que dire si ce n’est que ce billet sans être brillant est plein de bon sens, et nous en manquons cruellement. Je ne doute pas que des idéologues rêvant d’un Panthéon de l’inutile vont trouver à redire mais qu’importe, il faut que les choses soient dites.



Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
27 juillet 2016 - 14h06 - Posté par J.

Mélenchon représente la seule candidature crédible de ce qui reste de la Gauche qui se bat, contrairement à l’actuel PCF qui craint autant que le PS (...et la Droite y compris le FN objet mitterrandien qui a bien servi et sert encore ) que le Peuple Français reprenne sa souveraineté politique sans passer par eux.
Un candidat PCF ? Impossible, surtout désigné par Laurent et son équipe, car il se désisterait pour Hollande...
Par contre, une discussion et des négociations pour les législatives c’est encore possible, comme garder sa "liberté" de pensée et d’action qui reste encore au PCF et appeler à soutenir la candidature de Mélenchon...
Oui, c’est la dernière chance pour la Gauche (sans le PS et le gouvernement) avec la Constitution actuelle.


Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
27 juillet 2016 - 14h02 - Posté par JO

Cela a toujours été mon principe : un sérieux pas en avant, je prends ! Tout en prenant garde aux tentatives de deux pas en arrière(Lénine) qui pourraient se faire jour ! Partant je suis aussi très conquis par l’idée d’une Constituante qui mettra fin à cette 5ème République. Bien sûr pour autant qu’une majorité se dégagera du Suffrage Universel ? C’est le noeud gordien à dénouer ! C’est possible si la participation électorale s’élève à un % jamais atteint ! Les millions d’exclus sont à mobiliser, et si cela est JLM. peut arriver second et même premier ? Parce que que ce sont eux les gros bataillons d’abstentionnistes habituels ! Ce ne peut pas bien sûr être du côté des nantis, acquit bec et ongles au capitalisme qu’ils ne supportent pas à déranger d’un doigt ! J’attends aussi à voir comment un des chancres majeurs de ce régime, chômage et précarité, pourra être résolu par des représentants élus du Peuple et empêché par le carcan Constitutionnel préservant le pouvoir absolu du patronat ! Parce que les patrons licencieurs savent très bien qu’ils bénéficient d’une Constitution qui interdit la confiscation des biens même s’ils sont laissés pour compte, abandonnés, pour prétexte de non-rentabilité ou de délocalisation ! Pourtant là existe la possibilité très rapidement à faire fondre le chiffre ahurissant de l’exclusion par des aides publiques permettant aux travailleurs à maintenir leur emploi le temps de la reprise d’activité ! C’est alors que les milliards d’aides aux entreprises prendraient une couleur Humanitaire ! Cette solution incluse dans le projet JLM. je prends !



Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
27 juillet 2016 - 19h15 - Posté par

Pour l’instant et pour la suite très certainement le seul candidat vraiment crédible( en dehors du PS évidemment) est JLMelenchon.C’est un tribun hors pair qui peut rassembler largement. Il se présente hors partis et c’est une bonne chose car choisir entre Juppé ou sarkozy ou le pen ou hollande,les francais ne veulent plus au moins 3 de ces prétendants.j’espère que JLM aura la capacité à mobiliser un e part non négligeable des votants de façon à être présent au second tour, mais ce n’est pas gagné.
Que cherche à faire le ePCF ?ne pas participer à la primaire ? cela semble acquis.
Soutenir un candidat également soutenu par les frondeurs et une partie des écolos (montebourg ? lieneman, Hamon..) ce serait ,il me semble , une mauvaise stratégie. En novembre, se décider à soutenir JLM. ? option trop tardive.Peut-être le PCF a -t-il déjà admis l’idée que de toute façon la droite a déjà gagné.
Bien sûr , dans la foulée , les législatives arriveront .....


Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
28 juillet 2016 - 10h15 - Posté par Bernard Langlois

Excellente analyse. 100% d’accord.



Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
28 juillet 2016 - 17h24 - Posté par

Re
Vous n’êtes certainement pas B Langlois de Politis, auquel cas ,je serais très honoré .
ceci m’incite à aller un peu plus loin.
JLM est un tribun hors pair , un excellent débatteur qui connait bien les dossiers ; un candidat cultivé du point de vue historique,politique.. ;etc et surtout un candidat proche des gens qui parlent de leur problème et qui va à leur rencontre (Cf l’humain d’abord).Il ne se contente pas de présenter un programme ficelé d’avance mais l’enrichira des propositions
des comités de soutien.Il propose surtout d’en finir avec l’ actuelle constitution. Concernant l’europe,il me semble assez clair et je crois qu’il voit juste et qu’il analyse bien les choses ; sa position récente est certainement, entre autres, le fruit d’une réflexion approfondie de l’expérience grecque (syriza-tsipras).
Sur ses relations avec son partenaire du(feu ?) FDG, il ya des divergences evidentes sur l’europe et sa déclaration de candidature unilatéral qui heurte ses partenaires quilui reproche d’avoir fait cavalier seul sans les consulter.
Je pense queJLM raison et qu’à force de tergiverser sur la stratégie à suivre,le PCF n’ est pas crédible ; certain(e)s l’ont déjà compris et soutiennent JLMelenchon car que fera le PCF quand il s’apercevra en novembre qu’une alliance ou un soutien, en dehors de Melenchon n’est pas possible ou envisageable.
Je crois que le PCF pense d’ores et déjà aux legislatives et à ses propres candidats qu’il espère conserver en pensant fortement aux socialistes. On peut le comprendre..c’est important d’avoir des députés communistes mais il pourrait aussi envisager de soutenir JLM à la presidentielles pour créer une dynamique comme en 2012et aux legislatives presenter des candidats communs avec melenchon.Voilà j’arrête là , à dessein


Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
30 juillet 2016 - 20h29 - Posté par Didier ROLLAND

La présidentielle est un tremplin pour défendre le projet qui devrait être construit et enrichi par les citoyen-n’es, et ce en tenant compte des réalités sociales, économiques et culturelles dans les territoires, les régions, les départements, et, c’est pourquoi les législatives doivent être l’élection majeure en 2017.

L’élection de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle est potentiellement possible et une candidature politique pertinente, en partant de l’expérience de 2012, et d’une visée politique moderne tant sur l’écosocialisme, sur la création d’une 6ème République plus démocratique, sociale et plus citoyenne. L’inversion du calendrier électoral doit redonner du sens à la politique en plaçant les élections législatives au centre de la démocrate représentative en changeant la loi électorale par l’instauration de la proportionnelle intégrale pour une meilleure représentativité des sensibilités politiques dans le pays et casser cette bipolarisation politique institutionnelle et médiatique.

Je suis contre un régime présidentiel monarchique et donc il faut supprimer cette élection après 2017 dans le cadre de l’assemblée constituante et l’instauration de la 6ème République, une nouvelle constitution élabore par des assemblées citoyennes et populaires. Il faut renforcer les pouvoirs de l’assemblée nationale, redonner le pouvoir aux peuples en lui octroyant des droits nouveaux civiques et sociaux, tant dans l’entreprise que dans la Cité.

Les élections législatives doivent avoir des candidatures binômes avec des unions politiques populaires validées par des votations citoyennes et surtout se battre dans des circonscriptions où la droite, le PS, le FN sont candidats et ne pas empiéter et concourir sur les circonscriptions détenues ou qui étaient détenues par le Pcf, l’EELV, nos partenaires de l’ex-front de Gauche et naturellement présenter des candidat-es de la majorité insoumise. Donc une majorité parlementaire radicalement anti-austérité et anti-libérale et sans exclusive.

Les assemblées citoyennes doivent créer les conditions d’une vigilance citoyenne pour le respect de l’application du projet alternatif validé du local au national par des votations citoyennes. Dans le cas contraire, tout élu est révocable pour manquements aux engagements décidés et validés par les citoyen-nes.

Une démarche citoyenne et politique novatrice pour notre pays.


Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
29 juillet 2016 - 16h40 - Posté par CLAUDE CARRON

Excellent ! Je ne vois aucune virgule, mot ou point à ôter ou à ajouter. C’est exactement le raisonnement que je me fais depuis que JLM à proposé sa candidature. Bravo. CC



Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
29 juillet 2016 - 20h32 - Posté par Ripert

Absolument d’accord avec cette analyse. J’ajouterai simplement que dans cette 5ème République, l’homme qui se présente (ou le femme) passe avant son programme : c’est ce que l’on appelle le charisme. JL Mélenchon en a , qu’on le veuille ou non, et il dispose en plus d’une forte personnalité, et d’une culture élargie qui lui permettent de tenir bon face aux médias.



Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
29 juillet 2016 - 21h33 - Posté par TROUSSE Max

La méthode de Mélenchon est démocratique au possible, elle fait appel aux citoyens, à tous les citoyens volontaires qui peuvent faire des propositions, apporter des contributions. De plus, les auditions de Jacques Généreux sont très constructives.
Jean-Luc Mélenchon, comme tout homme a des défauts, mais il sait les reconnaître. C’est un homme sérieux, engagé, cultivé, responsable et de plus honnête, pas de casseroles, pas de condamnations. On ne peut pas n dire de tout le monde (suivez mon regard...).
Cet homme veut vraiment rompre avec la caste. Il veut redonner la parole au peuple qui doit par là recouvrer sa souveraineté.



Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
30 juillet 2016 - 16h47

Pour moi il faudrait avoIr un régime parlementaire ...avec (quelques pistes)
 certaines compétences réglées au niveau des régions
 la suppression du Sénat
 élections de l AN tous les 4 ans (ou les 3, les 5....) (reste à définir le mode électoral)
 le 1er min. ( nommés par le président qui a très peu de pouvoir) et l’Assemblée Nat. s’occupent de compétences "régaliennes" (traités europ. guerre, budget....) , est requis alors une majorité à 60 % (ou 63, 66, 55...) et un voté défavorable ne fait pas tomber obligatoirement le gvt ou le 1er min..
 et .... ?



Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
31 juillet 2016 - 08h21 - Posté par Anaïs Nine prouvençalo

Bravo , très intéressant à lire .... très bon article , et très bonne analyse !
je suis entièrement d’accord avec ce qui est écrit !
Jeann-Luc Mélenchon est notre seul espoir de pouvoir virer toutes ces
crapules maffieuses , ces vermines puantes , des charognes..... et ....j’en passe
et des plus moches ..... il devrais faire équipe avec Gérard Filoche !!!!! déjà il a
Marie Georges Buffet de son côté , c’est une bonne chose !!! mais Gérard Filoche ....avec A . Montebourg et Pierre Laurent ...désolée mais j’ai du mal à leur faire
confiance à ces deux là !!!!!!!!! Gérard Filoche ...est quelqu’un de très bien ....ancien inspecteur du travail , il en connait un rayon de ce côté là et quand on
l’écoute parler ...sa priorité c’est l’HUMAIN ... tout comme Jean-Luc Mélenchon ............et ça ça n’a pas de prix !!!!!!! C ’est pour ça que j’aimerais bien les voir
ensemble !!!!
Il nous faut absolument mettre tous les bâtons que l’on pourra
dans les roues de la droite et consort et du f . haine ................c’est impossible
que l’on puisse se retrouver avec des pingouins pareils ..............moi ça me fiche
une peur bleu ....je l’avoue



Pas Mélenchon, ah non ? Et qui alors ? Attendons que les médias vous le disent !
1er août 2016 - 15h55 - Posté par Dotta

Mais bien sûr qui d’autre que Mélenchon ?
Il faut lire ce qui pour l’heure s’apparente à un programme , "L’ère du Peuple",(en attendant le définitif) : c’est le seul, de mon point de vue à répondre aux défis sociaux, économiques et écologiques de notre temps ; et il y répond d’une manière humaniste, même s’il est évident que ce ne sera pas simple, car s’il arrive à la Présidence, il aura toute l’oligarchie à ses trousses et il lui faudra un sacré courage, à lui et son équipe - car il n’est pas seul-
Bien à vous
Liliane DOTTA






BIELORUSSIE : Autre volée de mois-vert pour notre monarque !
mercredi 30 - 14h24
de : joclaude
2 commentaires
Appel à soutien aujourd’hui place Sainte-Marthe !
mardi 29 - 19h00
de : jean1
En macronie on est en guerre, la mobilisation ne suit pas pour la cause Humaine ?
mardi 29 - 13h56
de : joclaude
1 commentaire
PRIX NOBEL POUR LA PAIX : La candidature de Cuba enregistrée !
lundi 28 - 22h53
de : joclaude
COVID19 : video avec le Professeur TOUSSAINT
lundi 28 - 22h42
de : joclaude
Quand l’Etat espagnol se retourne contre…le gouvernement !
lundi 28 - 18h56
de : Antoine (Montpellier)
Rage et désespoir au rassemblement en hommage à Doona à Montpellier
lundi 28 - 17h49
1 commentaire
L’autre « police des moeurs »
lundi 28 - 13h20
de : Christian Delarue
1 commentaire
Bielorussie : réponse pertinante de Loukachenko !
lundi 28 - 11h08
de : joclaude
5 commentaires
Justice sociale et climatique : « sans mouvements sociaux, il ne se passera rien »
lundi 28 - 09h15
Client-mystère : un monde sans foi ni loi ( du travail )
dimanche 27 - 18h32
de : client mystere
2 commentaires
RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! VENDREDI 02/10/2020 à 18h00, place de Ménilmontant - Paris
dimanche 27 - 12h32
de : Jean Clément
Pedo - Stan Maillaud lanceur d’alerte condamné
dimanche 27 - 11h15
de : marcel
Dictature sanitaire : qui manipule qui ?
samedi 26 - 17h53
de : Claude Janvier
1 commentaire
lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
7 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
7 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite