Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Plan de réformes du gouvernement grec : la capitulation complète de Tsipras se confirme


de : Tendance Claire du NPA
mardi 24 février 2015 - 16h18 - Signaler aux modérateurs

Suite à l’accord de vendredi 20 février entre Tsipras et l’Eurgroupe, le gouvernement s’était engagé à fournir une liste des réformes pour prouver sa bonne volonté à respecter l’esprit de l’accord et ainsi commencer à percevoir les fonds du programme d’aide.

La lettre du gouvernement grec à l’Eurogroupe, longuement négociée avec les institutions européennes, a été rendue publique mardi matin (http://www.reuters.com/article/2015...). Et la conclusion à en tirer est limpide : le gouvernement Tsipras renonce à son programme anti-austérité et s’engage à poursuivre les contre-réformes des mémorandums. La trahison des engagements de campagne est spectaculaire et rapide, et malheureusement inéluctable, à partir du moment où Tsipras avait renoncé à toute rupture avec la bourgeoisie grecque et l’Union européenne. Fort logiquement, l’Eurogroupe a donné mardi 24 février son feu vert à la poursuite du programme d’assistance.

La poursuite des politiques publiques d’austérité

Tsipras s’engage comme tous les gouvernements à lutter contre la fraude fiscale. Mais ses engagements ne se limitent pas à cela. L’objectif est surtout de limiter strictement les dépenses publiques et sociales, qui ont déjà été considérablement amputées par les gouvernements précédents :

 « contrôler les dépenses de santé » ;
 « rationaliser les politiques de retraites et éliminer les échappatoires et les incitations qui donnent lieu à un taux excessif de retraites trop précoces dans toute l’économie, et en particulier dans les secteurs bancaire et public », « consolider les fonds de pension » ;
 « réformer la grille des salaires du secteur public en vue de décompresser la distribution des salaires [augmenter les disparités salariales] grâce à des gains de productivité et des politiques de recrutement appropriées sans réduire les planchers salariaux actuels, mais en s’assurant à ce que la masse salariale du secteur public n’augmente pas » ;
 « réduire l’ensemble des dépenses, sans mettre en péril le fonctionnement du secteur public et en conformité avec les bonnes pratiques de l’UE » ;
 « encourager les pratiques manageriales fondées sur le mérite, mettre en place une véritable évaluation du personnel de base, établir des procédures équitables pour maximiser la mobilité des ressources humaines et des autres ressources dans le secteur public »,

Il s’agit donc de bloquer les salaires des fonctionnaires et d’introduire les pratiques managériales les plus dégueulasses dans le secteur public. C’est la continuité des politiques antérieures.

Ne revenir sur aucune privatisation !

« Les autorités grecques s’engagent à ne pas revenir sur les privatisations qui ont été achevés. Lorsque le processus d’appel d’offres a été lancé, le gouvernement laissera la procédure aller jusqu’à son terme, conformément à la loi ». Pas question donc revenir sur la privatisation du port du Pirée. Pour l’avenir, il est dit que le gouvernement promouvra les partenariats public-privé et pourra envisager de nouvelles privatisations.

Flexibiliser le marché du travail et subordonner toutes les politiques publiques aux exigences de la « compétitivité »

« La Grèce cherchera à atteindre les meilleures pratiques de l’UE concernant la législation du marché du travail grâce à un processus de consultation avec les partenaires sociaux tout en bénéficiant de l’expertise et la contribution de l’OIT, l’OCDE et l’assistance technique disponible existante »

« La Grèce introduira progressivement une nouvelle approche ‘intelligente’ de la négociation collective des salaires qui vise à trouver un équilibre entre les besoins de flexibilité et d’équité. Cela comprend l’ambition de rationaliser et au fil du temps de hausser le salaire minimum d’une manière qui préserve la compétitivité et les perspectives d’emploi. La portée et le calendrier des modifications apportées au salaire minimum seront prises en consultation avec les partenaires sociaux et les institutions européennes et internationales, dont l’OIT, et tiendront pleinement compte des conseils d’un nouvel organisme indépendant qui examinera si l’évolution des salaires est en phase avec les développements de la productivité et de la compétitivité. »

« La Grèce cherchera à lever les barrières à la libre concurrence, conformément aux recommandations de l’OCDE »

« La Grèce poursuivra ses efforts pour éliminer les restrictions disproportionnées et injustifiées à l’accès aux professions réglementées »

Le gouvernement Tsipras s’engage donc à mettre en place les contre-réformes promues par les institutions internationales sur le marché du travail, l’ouverture à la concurrence des professions réglementées [loi Macron], etc. et cela sous la surveillance constante de la Troïka. Toutes les mesures anti-austérité sont donc remises au placard, et leur éventuelle application est subordonnée à l’objectif de « compétitivité »… autrement dit, elles sont remises aux calendes grecques ! Et même les « mesures humanitaires » sont conditionnées au fait qu’elles n’aient « aucun effet fiscal négatif » !

Les choses sont désormais limpides. Alors que Mélenchon et Laurent ont crié « victoire » après l’accord du 20 février, oseront-ils applaudir un plan de contre-réformes contre les travailleurs/ses et une trahison aussi manifeste des engagements de campagne de Tsipras ?

Combattre l’accord du 20 janvier et le plan de contre-réformes du gouvernement grec

Notre perspective, c’est un soulèvement des travailleurs/ses grecs contre l’accord du 20 janvier et contre le plan de contre-réformes du gouvernement Tsipras. La solidarité avec le peuple grec doit se faire sur ces bases là. Et en mettant en avant des solutions immédiates pour sortir réellement de l’austérité :

 annulation de toute la dette publique
 nationalisation du secteur bancaire et des entreprises stratégiques sous le contrôle des travailleurs/ses
 rupture avec l’UE et l’euro, réquisition de la banque centrale pour émettre une nouvelle monnaie inconvertible sur les marchés financiers
 monopole du commerce extérieur pour ne plus être soumis à la dictature des marchés mondiaux

Tendance Claire du NPA

Nos précédents articles

Grèce : après la capitulation de Tsipras devant la Troïka, tout faire pour empêcher l’application de cet accord scélérat (22 février) http://tendanceclaire.npa.free.fr/a...

Grèce : pas d’issue pour les travailleurs/ses sans rupture révolutionnaire avec la bourgeoisie grecque et l’UE capitaliste ! (13 février) http://tendanceclaire.npa.free.fr/a...



Imprimer cet article





Licenciés - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 30 - 20h34
de : Hdm
BIELORUSSIE : Autre volée de mois-vert pour notre monarque !
mercredi 30 - 14h24
de : joclaude
2 commentaires
Appel à soutien aujourd’hui place Sainte-Marthe !
mardi 29 - 19h00
de : jean1
En macronie on est en guerre, la mobilisation ne suit pas pour la cause Humaine ?
mardi 29 - 13h56
de : joclaude
1 commentaire
PRIX NOBEL POUR LA PAIX : La candidature de Cuba enregistrée !
lundi 28 - 22h53
de : joclaude
COVID19 : video avec le Professeur TOUSSAINT
lundi 28 - 22h42
de : joclaude
Quand l’Etat espagnol se retourne contre…le gouvernement !
lundi 28 - 18h56
de : Antoine (Montpellier)
Rage et désespoir au rassemblement en hommage à Doona à Montpellier
lundi 28 - 17h49
1 commentaire
L’autre « police des moeurs »
lundi 28 - 13h20
de : Christian Delarue
1 commentaire
Bielorussie : réponse pertinante de Loukachenko !
lundi 28 - 11h08
de : joclaude
5 commentaires
Justice sociale et climatique : « sans mouvements sociaux, il ne se passera rien »
lundi 28 - 09h15
Client-mystère : un monde sans foi ni loi ( du travail )
dimanche 27 - 18h32
de : client mystere
2 commentaires
RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! VENDREDI 02/10/2020 à 18h00, place de Ménilmontant - Paris
dimanche 27 - 12h32
de : Jean Clément
Pedo - Stan Maillaud lanceur d’alerte condamné
dimanche 27 - 11h15
de : marcel
Dictature sanitaire : qui manipule qui ?
samedi 26 - 17h53
de : Claude Janvier
1 commentaire
lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
7 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
7 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite