Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
3 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Faire revivre le mouvement ouvrier... et pas "la gauche"


de : Charles
lundi 17 novembre 2014 - 18h42 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

C’est le mouvement ouvrier, et non la gauche, qu’il faut faire revivre

Le caractère anti-ouvrier du gouvernement Hollande n’est plus à démontrer, avec ses cadeaux au patronat et ses attaques contre les travailleurs. Travail, logement, santé, transport, éducation : la vie devient plus dure.

Et il n’y aura pas de consolation, pas même celle de voir les impôts baisser en 2015 car la suppression annoncée de l’impôt sur le revenu pour les ménages de la première tranche ne compensera pas les hausses de taxes et de cotisations programmées. En fin de compte, l’État prendra encore trois milliards supplémentaires dans les poches des classes populaires, et c’est sans compter les hausses attendues des impôts locaux.

Non seulement le gouvernement ne fera rien pour atténuer les conséquences des licenciements, de la précarité et des bas salaires, mais il en rajoute toujours et encore.

La société paye cette politique par un recul matériel mais aussi moral et politique. L’appauvrissement de la société, la pression à la compétition, le fait d’avoir à se battre pour tout, pour trouver un emploi, obtenir une aide ou tout simplement faire valoir ses droits, poussent au chacun-pour-soi, à l’individualisme et à l’intolérance.

C’est aussi le terreau sur lequel les idées du Front national prospèrent. Car en fin de compte, en opposant des pauvres à d’autres pauvres, des travailleurs à d’autres travailleurs du simple fait qu’ils n’ont pas la même origine ou la même religion, le FN ne fait que pousser cette logique plus loin. Cette dégradation morale et politique est grave car elle affaiblit le camp des travailleurs.

La direction du Parti communiste propose de reconstruire une « alternative de gauche » avec les écologistes et les socialistes « frondeurs ». Avec Jean-Luc Mélenchon, Pierre Laurent a passé le week-end à supplier ces députés de ne pas s’abstenir mais de voter contre le budget, tout en sachant pertinemment qu’ils ne le feront pas. C’est une tromperie sur la marchandise. Les travailleurs n’ont pas plus à attendre de cette gauche frondeuse qu’ils n’ont à attendre de Hollande. Faut-il rappeler que, parmi ces députés frondeurs, certains étaient encore ministres il y a quelques mois et qu’avant de s’abstenir, ils ont tout voté des mesures anti-ouvrières de Hollande ?

Les dirigeants du Parti communiste veulent à tout prix se raccrocher au PS, ou à des bouts du PS, dans la perspective des prochaines échéances électorales. Ce genre de combine commence par des illusions et se termine en trahisons. En proposant cela, les dirigeants du PCF ne méritent pas la confiance des travailleurs, à commencer par celle de leurs propres militants.

Dans le passé, avec la même politique, les dirigeants du PC ont permis que leur parti serve de marchepied à un politicien bourgeois comme Mitterrand. Ils l’ont refait avec Jospin puis Hollande. Et il faudrait encore une fois que les militants redonnent du crédit à des gens, les Aubry, Hamon ou Montebourg, dont on peut être sûrs qu’ils ne sont pas dans le camp des travailleurs !

La vie a montré tout ce que cette politique avait de suicidaire pour les travailleurs, à commencer par les militants dévoués à la cause ouvrière.

L’avenir des exploités ne dépend pas de nouvelles combinaisons politiciennes. L’avenir des travailleurs dépend d’eux-mêmes et des combats qu’ils mèneront. L’avenir dépend de leur conscience et de la confiance dans leurs propres forces.

Il faut que les travailleurs se convainquent de la légitimité qu’ils ont à se battre pour leurs intérêts et pour leurs droits y compris et surtout dans cette période de crise. Le matraquage de la bourgeoisie, de ses médias et de ses politiciens cherche à culpabiliser les chômeurs pour le chômage, les fonctionnaires pour le délabrement des services publics et les travailleurs pour le marasme de l’économie.

Mais la crise de l’économie et de la société, c’est l’échec de la gestion des banquiers et de ce grand patronat qui dispose d’un pouvoir absolu sur toute la société. C’est le résultat de l’avidité d’une bourgeoisie prête à mettre en péril toute l’économie pour gagner toujours plus.

Les travailleurs ne décident de rien dans cette économie, ils sont les seuls à qui l’on ne demande jamais leur avis, ni pour savoir ce qu’il faut produire, ni comment et où. Ce n’est pas à eux de payer le prix de la crise.

Il faut que les travailleurs refusent d’être des pions dans ce Monopoly capitaliste et qu’ils reprennent confiance en eux.

Ils portent toute la société sur leurs épaules et ils pourraient la diriger infiniment mieux que les capitalistes ne le font.

Editorial Lutte Ouvrière 17 NOVEMBRE 2014



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Faire revivre le mouvement ouvrier...et pas "la gauche"
17 novembre 2014 - 22h43 - Posté par NOCTURNE

C’est le mouvement ouvrier, et non la gauche, qu’il faut faire revivre

Article représentant un excellent constat de la situation. (UN DE PLUS )

Bon et maintenant on fait quoi ??
Dans ce pays en pleine "DROITISATION " la seule chose a faire et de chercher a reconstruire un réel "PARTI DU COMMUNISME " pour donner une alternative aux travailleurs et permettre de mieux cibler LA LUTTE DES CLASSES ;`
Sans ce parti on voit bien que le monde du travail n’arrive pas a sortir de son handicap et va de renoncement en renoncement quant il ne se laisse pas entrainer
par les tenant des pires démagogies ( de droite, d’extreme droite, ou de "gôche ")



Faire revivre le mouvement ouvrier...et pas "la gauche"
17 novembre 2014 - 23h31 - Posté par Charles

D’accord avec Nocturne. Ne pas se contenter du constat, ne pas se laisser démoraliser par cette période tout en comprenant le recul que vit le mouvement ouvrier, et militer pour construire (avec patience et détermination) les bases d’un parti ouvrier communiste.

Ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile mais c’est la seule issue pour armer le monde du travail contre les capitalistes et leurs serviteurs politiques.
Et en chemin, saisir toutes les occasions pour renforcer la conscience de classe, la confiance dans leur force, qui manquent en ce moment aux travailleurs.
Les occasions, c’est les luttes, grandes ou petites, c’est les discussions dans nos syndicats, dans nos boulots, dans nos quartiers.


Faire revivre le mouvement ouvrier...et pas "la gauche"
18 novembre 2014 - 01h33

Voilà ce que m’a dit un membre du PG ( pro-Mélenchon)...
1/ VALLS veut que le PS change de nom parce qu’il pense que le socialisme est une connerie du 19eme siècle.
2/ VALLS passera à l’acte après la défaite humiliante que le PS va subir en 2017.
3/ JUPPE sera élu et proposera un gouvernement d’union nationale "réformiste" + pragmatique + moderne + ...etc...
4/ VALLS, MACRON, REBSAMEN... s’y vautreront.
5/ SARKOZY et MLP deviendront la principale opposition.
6/ Les "frondeurs" du PS + les Montebourg seront marginalisés.
7/ Une politique particulièrement dure d’ austérité + répressive sera mise en œuvre et des contestations très nombreuses mais sans perspectives de victoire surgiront.
8/ En 2022 JLM et le FDG (recomposé + ou -) deviendront 1er PARTI de FRANCE...
9/ Et même si JLM n’est pas élu président au second tour nous avancerons très fortement vers une 6eme république...

J’appelle cette façon de penser "TACTIQUE PROCESSUS" et je n’y crois pas...



Faire revivre le mouvement ouvrier...et pas "la gauche"
19 novembre 2014 - 16h11 - Posté par NOCTURNE

désole pour le doublon, mais puisque j’y suis ,.

Ce que je nie est la réelle volonté de LO d’y aller car ses méthodes ne peuvent que la conduire où elle se trouve : hors de la vie

Je suis assez d’accord avec çà il faut sortir du sectarisme a condition de rester sur
nos bases communiste et anti impérialiste et s’immerger dans les masses


Faire revivre le mouvement ouvrier...et pas "la gauche"
20 novembre 2014 - 01h09 - Posté par Charles

Tout le monde a le droit de contester les choix politiques de Lutte Ouvrière, évidemment et heureusement. Mais dire que LO et ses militants, c’est "en dehors de la vie", ce n’est pas sérieux.. LO est une (petite, hélas) organisation communiste révolutionnaire qui s’efforce d’être au plus près des préoccupations des travailleurs, d’intervenir dans les luttes du prolétariat, et de s’adresser à la jeunesse pour trouver des militants qui veulent changer le monde....c’est à dire combattre ce système imbécile et odieux, le capitalisme, pour l’abattre demain et instaurer le pouvoir des travailleurs, c’est à dire le communisme. Le quotidien des militants de LO, ce n’est pas le commentaire ou les bavardages avec tel ou tel groupe, c’est la lutte de classe, c’est la défense des idées communistes dans la classe ouvrière, c’est la recherche et la formation de nouveaux militants dévoués à la cause du socialisme.


Faire revivre le mouvement ouvrier...et pas "la gauche"
20 novembre 2014 - 10h17 - Posté par

Mais dire que LO et ses militants, c’est "en dehors de la vie", ce n’est pas sérieux..

En tout cas pas plus que NPA, PCF, PG, PS etc.

Donc être attentif aux nouvelles formes d’organisation qui permettront peut-être à la lutte des classes et au camp des travailleurs de repartir vers le haut.
Plus que jamais ne pas se rigidifier dans ce qu’on connait, dans des certitudes héritées du passé, dans ce qui fut adapté (plus ou moins bien) au combat d’hier.
Etre ouvert et créatif.


Faire revivre le mouvement ouvrier...et pas "la gauche"
20 novembre 2014 - 19h44 - Posté par

""Le quotidien des militants de LO, ce n’est pas le commentaire ou les bavardages avec tel ou tel groupe, c’est la lutte de classe, c’est la défense des idées communistes dans la classe ouvrière, c’est la recherche et la formation de nouveaux militants dévoués à la cause du socialisme"

je suis d’accord avec ce constat,depuis que je milite,tous les potes de lo avec lesquels j’étais en désaccord d’abord en tant que militant pcf,puis sans parti,puis npa,ont toujours été en prise direct sur le monde du travail,de la lutte de classe avec
un anticapitalisme chevillé au corps.





Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?
lundi 29 - 11h02
de : joclaude
[Vidéo] Covid-19 : la Guyane souffre de sous-équipement et d’un manque de préparation de l’État
dimanche 28 - 18h50
Libérez Roland Veuillet !
dimanche 28 - 17h21
de : CNT 30
Pour un grand bol d’air pur, le point avec Manon Aubry , LFI au Parlement Européen.
samedi 27 - 17h14
de : joclaude
BFM-TV EN GRÈVE POUR LA PREMIÈRE FOIS (video)
samedi 27 - 16h41
Coronavirus : 15 médecins Cubains à La Martinique !
samedi 27 - 16h02
de : joclaude
Professeur Raoult auditionné sur RMC-J.J. Bourdin
samedi 27 - 15h26
de : joclaude
Reportage en direct sur la manif. à Paris
samedi 27 - 14h23
de : joclaude
CGT : Philippe Martinez à l’Elysée (video)
samedi 27 - 11h53
de : joclaude
Narbonne élection 28 juin
samedi 27 - 11h14
de : Lili Oto
DÉMENCE SOUS AIR CONDITIONNÉ
vendredi 26 - 18h55
de : Lukas Stella
La macronie kiffe le glyphosate et truque l’enquête
vendredi 26 - 16h08
de : jean1
1 commentaire
Isolement et contention en psychiatrie : bientôt un contrôle par les juges - Basta !
vendredi 26 - 11h57
de : Ch Delarue (santé)
Le Pr Raoult accuse des responsables sanitaires de conflits d’intérêts
vendredi 26 - 11h00
de : Ch Delarue (com demo)
2 commentaires
QUAND LA RAISON TONNE EN SON CRATERE
vendredi 26 - 10h55
de : Nemo3637

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
3 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite
La CGT condamne sans aucune réserve les affiches de Info’Com
dimanche 10 mai
de La CGT
4 commentaires
La CGT condamne sans aucune réserve ces affiches. Ce type de communication ne fait que décrédibiliser l'action syndicale. A la Cgt, nous avons d'autres arguments que ceux là, ceux de l'intérêt des travailleurs et de la justice sociale. — La CGT ( 82L lacgtcommunique) May 10, 2020 La CGT condamne sans aucune réserve ces affiches. Ce type de communication ne fait que décrédibiliser l’action syndicale. A la CGT, nous avons d’autres arguments que ceux là, ceux (...)
Lire la suite